Nous sommes le 23 Sep 2017, 14:02

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 9 messages ] 
Auteur Message
MessagePosté: 16 Mai 2013, 23:01 
Hors ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Mar 2008, 19:41
Messages: 11051
Localisation: Brétigny sur Orge, 91, FRANCE
http://SalonAT.com - Première partie de la conférence d'Éric Lefort ( http://Univers-Bourse.com ) sur les mesures des anomalies de cotation en clôture d'indice CAC 40 réalisée au salon de l'analyse technique à Paris le 23 mars 2013.

Description: Le CAC 40 présente la particularité de clôturer à 17h35. Ceci provoque des anomalies de positionnement des cours qui peuvent être mesurées avec des techniques adaptées. Lors de cette conférence nous verrons s'il est possible de tirer avantage de ce comportement spécifique, comment mesurer la rentabilité d'une intervention sur cet horaire et quels indicateurs utiliser pour décider ou pas d'une intervention ponctuelle et comment sécuriser nos interventions.




_________________


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 02 Juin 2013, 02:06 
Hors ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Mar 2008, 19:41
Messages: 11051
Localisation: Brétigny sur Orge, 91, FRANCE
http://SalonAT.com - Interview du trader indépendant Eric Lefort ( http://Univers-Bourse.com ) qui se présente, parle de son parcours, donne son avis et sa vision à propos du trading lors du Salon de l'Analyse Technique le 22 mars 2013 à Paris.

Présentation (source: http://www.trading-school.eu/glossaire-bourse/fiche-Eric-LEFORT-pseudo-Anaphrais-279#presentation ):

Dès 1999 il est le premier à utiliser la MME150 et à montrer son utilité majeure dans le suivi des tendances sur toutes unités de temps et en particulier sur le journalier. Depuis, cette MM est devenue incontournable et figure sur la majorité des graphes utilisés par les traders et analystes sérieux.

Début 2000 il met au point l'indicateur STPMT, quasiment le seul indicateur capable de mettre en évidence à la fois les tendances, leur direction et les bons timings d'entrée ou de sortie.

Dans le même temps il démonte nombre de fausses vérités qui pourrissaient l'analyse technique dont l'interprétation des volumes, de la solidité des supports et résistances en fonction du nombre d'impacts, puis corrige l'utilisation abusive des divergences sur indicateurs en utilisant la MM20 pour la détermination de l'unité de temps correcte.

Son indicateur STPMT lui permet très vite de détecter et d'utiliser les cycles de marché et d'imposer l'utilisation du timing d'entrée et de sortie comme avancée majeure dans la maîtrise du trading. Il fait ainsi apparaître des configurations permettant aux daytraders, avec un rapport gain/risque compris entre 4 et 12, d'assurer des gains importants avec un minimum d'interventions sur les marchés.

Eric Lefort décrit le premier un phénomène technique qu'il appelle Action-Réaction. Il décrit en détail pourquoi elle se forme et quelles en sont les implications. Cette figure sera ensuite utilisée par de nombreux traders.

Il insiste depuis ses débuts sur l'importance de la sortie de position et donne aux traders dès 2002 un outil majeur, l'indicateur Repulse, capable de détecter de façon presque instantanée l'arrivée sur une résistance ou sur un support.

Son expérience du trading lui permet alors de découvrir l'existence de mouvements de marché de durée relativement réduites aux caractéristiques hors norme.Il les nomme « Tendances en ligne ».

Il remet au goût du jour l'utilisation de la Force Relative pour le trading aussi bien que pour l'investissement, assi bien pour les actions, les secteurs, les indices ou les futures.

Poussant l'étude des théories alors couramment admises et refusant un usage aveugle de fausses évidences, il démontre que les retracements dits « de Fibonnaci » ont une pertinence limitée au seul retracement de 50%. Suite à cette étude, il est le premier à afficher un retracement mobile combinant cette notion avec la durée des cycles de marché, le Retracement 90. dont il découvre plusieurs utilisations inédites.

Conscient de la détermination approximative du niveau des stops loss utilisés à l'époque, il fournit en 2005 la seule méthode de placement des stops à l'efficacité mesurée actuellement disponible et adaptable pour tous les signaux de trading et tous les marchés.


_________________


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 12 Nov 2015, 15:20 
Hors ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Mar 2008, 19:41
Messages: 11051
Localisation: Brétigny sur Orge, 91, FRANCE
http://SalonAT.com - Interview de Éric LEFORT ( http://www.mogalef-trading.com/#!fr-home/cid ), qui revient sur son parcours sur les marchés financiers, les stratégies de trading qu'il applique, sa vision quant à la gestion du risque, son avis sur le trading automatique, ses avantages et inconvénients, les outils et plateforme qu'il utilise, les points qu'il juge clefs pour réussir en trading... Entretien réalisé au Salon du Trading à l'espace Champerret à Paris le 18 septembre 2015.







Description : Venez écouter en direct l'interview de ces professionnels des Marchés, spécialistes de l'Analyse Technique, du Trading, et du Forex ... qui répondront à nos questions affûtées et tranchantes, afin de nous permettre de mieux connaitre les qualités, comme les défauts des ceux qui vivent au quotidien sur les marchés financiers.

Présentation de Éric LEFORT (tirée de http://www.trading-school.eu/glossaire-bourse/fiche-Eric-LEFORT-pseudo-Anaphrais-279 ):

Dès 1999 il est le premier à utiliser la MME150 et à montrer son utilité majeure dans le suivi des tendances sur toutes unités de temps et en particulier sur le journalier. Depuis, cette MM est devenue incontournable et figure sur la majorité des graphes utilisés par les traders et analystes sérieux.

Début 2000 il met au point l’indicateur STPMT, quasiment le seul indicateur capable de mettre en évidence à la fois les tendances, leur direction et les bons timings d’entrée ou de sortie.

Dans le même temps il démonte nombre de fausses vérités qui pourrissaient l’analyse technique dont l’interprétation des volumes, de la solidité des supports et résistances en fonction du nombre d’impacts, puis corrige l’utilisation abusive des divergences sur indicateurs en utilisant la MM20 pour la détermination de l’unité de temps correcte.

Son indicateur STPMT lui permet très vite de détecter et d’utiliser les cycles de marché et d’imposer l’utilisation du timing d’entrée et de sortie comme avancée majeure dans la maîtrise du trading. Il fait ainsi apparaître des configurations permettant aux daytraders, avec un rapport gain/risque compris entre 4 et 12, d’assurer des gains importants avec un minimum d’interventions sur les marchés.

Eric Lefort décrit le premier un phénomène technique qu'il appelle Action-Réaction. Il décrit en détail pourquoi elle se forme et quelles en sont les implications. Cette figure sera ensuite utilisée par de nombreux traders.

Il insiste depuis ses débuts sur l’importance de la sortie de position et donne aux traders dès 2002 un outil majeur, l’indicateur Repulse, capable de détecter de façon presque instantanée l’arrivée sur une résistance ou sur un support.

Son expérience du trading lui permet alors de découvrir l’existence de mouvements de marché de durée relativement réduites aux caractéristiques hors norme.Il les nomme « Tendances en ligne ».

Il remet au goût du jour l’utilisation de la Force Relative pour le trading aussi bien que pour l’investissement, assi bien pour les actions, les secteurs, les indices ou les futures.

Poussant l’étude des théories alors couramment admises et refusant un usage aveugle de fausses évidences, il démontre que les retracements dits « de Fibonnaci » ont une pertinence limitée au seul retracement de 50%. Suite à cette étude, il est le premier à afficher un retracement mobile combinant cette notion avec la durée des cycles de marché, le Retracement 90. dont il découvre plusieurs utilisations inédites.

Conscient de la détermination approximative du niveau des stops loss utilisés à l’époque, il fournit en 2005 la seule méthode de placement des stops à l’efficacité mesurée actuellement disponible et adaptable pour tous les signaux de trading et tous les marchés.

_________________


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 12 Nov 2015, 18:13 
Hors ligne
VideoBourse family
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Déc 2013, 19:49
Messages: 1097
Fabien LABROUSSE a écrit:
il démontre que les retracements dits « de Fibonnaci » ont une pertinence limitée au seul retracement de 50%.


sauf que "50%" ne fait pas partie d'une suite de Fibo, mais bon si il démonte cette pseudo-stupido-croyance, ça me va, nous sommes deux.

Pour les acharnés du nombre d'or (Image) et pour s'en convaincre :

http://www.lhup.edu/~dsimanek/pseudo/fibonacc.htm
http://adamhgrimes.com/blog/testing-fibonaccis-12/
http://adamhgrimes.com/blog/fibonacci-conclusions-22/


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 13 Nov 2015, 13:41 
Hors ligne
Membre actif et régulier

Inscription: 07 Sep 2011, 10:18
Messages: 72
rassurez moi c'est une blague tout ce que je viens de lire ? je pensais ce mec sérieux ,e nfait c un clown egocentrique :D


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 13 Nov 2015, 13:53 
Hors ligne
VideoBourse family

Inscription: 28 Sep 2015, 15:18
Messages: 507
Oui, je suis d'accord avec toi.

En effet, les points précis que tu soulève rendent perplexe concernant ses raisonnements.

Par ailleurs ton argumentaire implacable est pertinent.

Surtout quand tu explicite les faiblesse de l'approche d'Eric Lefort, chiffres à l'appui.

Ah ! merci, merci. :mrgreen:

_________________
Les informations présentées ne peuvent être considérées ni comme un conseil en investissement, ni comme une recommandation d'investissement. Il s'agit de commentaires généraux sur les marchés et de raisonnements que l'on peut tenir à leur sujet.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 13 Nov 2015, 16:07 
Hors ligne
VideoBourse family

Inscription: 27 Fév 2012, 16:13
Messages: 1112
UKLM a écrit:
Fabien LABROUSSE a écrit:
il démontre que les retracements dits « de Fibonnaci » ont une pertinence limitée au seul retracement de 50%.


sauf que "50%" ne fait pas partie d'une suite de Fibo, mais bon si il démonte cette pseudo-stupido-croyance, ça me va, nous sommes deux.

Pour les acharnés du nombre d'or (Image) et pour s'en convaincre :

http://www.lhup.edu/~dsimanek/pseudo/fibonacc.htm
http://adamhgrimes.com/blog/testing-fibonaccis-12/
http://adamhgrimes.com/blog/fibonacci-conclusions-22/



Je te trouve très injuste avec Fibonacci.
Si on retrouve avec autant de pertinence la suite de Fibonacci dans la nature..... C'est tout bêtement parce que Dieu dans son infinie sagesse l'a voulu ainsi.
Personne ne le savait, pas même notre ami MB..... mais Dieu est un spéculateur.
Au cathé on m'apprenait que Dieu ne pouvait ni se tromper ni nous tromper.... Donc en utilisant ce merveilleux outil de Fibonacci forgé par Dieu in fine.... je ne peux que gagner.... car Dieu l'a voulu ainsi.
CQFD

C'est ce qu'on appelle du trading métaphysique et Scientifique
Raisonnement rigoureux, fondé sur une vérité première irréfutable.
C'est du béton j'vous dis.

Vous pouvez verser vos dons sur mon compte en banque perso..... je me charge du reste


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 13 Nov 2015, 18:54 
Hors ligne
Membre assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 16 Jan 2015, 14:52
Messages: 270
A chacun de trader comme il l'entends, si certains gagnent de l'argent avec ou grâce aux nombres de Fibonacci, tant mieux pour eux. Moi ça ne m'aide pas dans mon trade, et en conséquent, je doute de leur efficacité.

Par contre, pour l'ensemble du texte, qui a commis ça ? Si Eric Lefort himself, ça va les chevilles ? Un type qui fait du marketing à la chasse aux pigeons les plus stupides ? Et si c'est pas lui, ni fait pour lui, faut faire gaffe avec la brosse à reluire, quand ça brille trop, ça fait mal aux yeux. Eric Lefort aurait aussi inventé l'eau chaude que ça ne m'étonnerait pas aprés avoir lu ce texte...


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 23 Mai 2016, 20:18 
Hors ligne
VideoBourse family

Inscription: 28 Sep 2015, 15:18
Messages: 507
Je voulais intervenir depuis longtemps sur cette file, car je trouve un peu injuste les accusations ici avancées.

Fabien interview tout le monde. Dans la présentation d'une vidéo il est normal que le texte d'accompagnement sente un peu le publi rédactionnel voir soit carrément fournis par l'interviewé qui en tant qui fournisseur de webi, de conférences et de blog gratuit, n'est pas en plus sensé dire qu'il ne faut pas trop écouter ce qu'il raconte ni envisager de souscrire à la partie payante de ses prestations.

Certes la présentation est dithyrambique, cependant les cris d'orfraie ne sont guères argumentés.

utopia a écrit:
rassurez moi c'est une blague tout ce que je viens de lire ? je pensais ce mec sérieux ,e nfait c un clown egocentrique :D
C'est qui le clown ?

Parmi les auteurs francophones, c'est un des moins, comment dire (j'ai failli dire bouffon, mais non je ne le dirais pas), un des moins guignol, un des plus sérieux qui essaye autant que faire se peut d'étayer ses propos. Il est un des rares auteurs francophones à développer de l'indicateur et de l'EA. Encore et encore, il améliore ses trucs, présente ses résultats. Démarche commerciale oblige, la transparence n'est pas totale, faut payer pour voir, il est lié à un broker et à un site - que personnellement je trouve très sympathiques au demeurant.

La lecture des bouquins d'Eric Lefort m'a quand même appris deux ou trois trucs intéressants.

- C'est quand la tendance est en danger que c'est une bonne opportunité

Ça monte j'achète. A moins que ce soit quand c'est pas cher j'achète ? Le mieux, c'est d'acheter en bas de couloir haussier, d'acheter sur replis ou un truc comme ça. Sorte de lapalissade, mais pour une fois bien expliqué par un auteur francophone.

- Au bout d'un moment faut jeter l'éponge.

La notion de time out. Une figure, une analyse, une réflexion est valable pour une certaine durée de temps. Quand ça veux pas ça veux pas. Qu'on soit gagnant ou perdant, ça sert à rien de rester dans le marché au bout d'un moment. Une figure basé sur une certaine durée suppose de sortir après la projection d'une même durée.

- Prend l'oseille et tire toi.

C'est l'accélération finale, les cours qui sont encore plus haut que prévus, dans ce cas le trailing stop intelligent se resserre, on sort au marché ou sur un trailing très court.

Bon, je n'ai cité que quelques exemples. Mais il y a de vraies info transmises au post débutant. Pas du bla bla de convenance qui est à l'AT ce que le noise trading est au trading.

https://www.amazon.fr/Trader-Futures-CFD-indices-boursiers/dp/2297004966?ie=UTF8&ref_=asap_bc

_________________
Les informations présentées ne peuvent être considérées ni comme un conseil en investissement, ni comme une recommandation d'investissement. Il s'agit de commentaires généraux sur les marchés et de raisonnements que l'on peut tenir à leur sujet.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 9 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par phpBB-fr.com
phpBB SEO