Forum VideoBourse : Bourse / Trading / Crypto
http://www.videobourse.fr/forum-forex/

Dow Jones: Analyses Techniques et Fondamentales
http://www.videobourse.fr/forum-forex/viewtopic.php?f=11&t=11016
Page 1 sur 3

Auteur:  phil nfp [ 17 Jan 2014, 23:34 ]
Sujet du message:  Dow Jones: Analyses Techniques et Fondamentales

FIGURE MENSUEL Image

Auteur:  phil nfp [ 18 Jan 2014, 00:05 ]
Sujet du message:  Re: DOW JONES

AB=CD MINEUR DANS MAJEUR UNITE DE TEMPS MENSUEL Image

Auteur:  phil nfp [ 18 Jan 2014, 00:27 ]
Sujet du message:  Re: DOW JONES

Image

Auteur:  phil nfp [ 18 Jan 2014, 00:31 ]
Sujet du message:  Re: DOW JONES

Image

b daily 18 janvier 2014

Auteur:  phil nfp [ 18 Jan 2014, 00:33 ]
Sujet du message:  Re: DOW JONES

Image

Auteur:  phil nfp [ 18 Jan 2014, 00:37 ]
Sujet du message:  Re: DOW JONES

Image

plus que 59% de bull chez les gros spéculateur ils retirent lentement leur billes! COT spx 500 ( la lanterne)

Auteur:  celtinvest [ 18 Jan 2014, 08:04 ]
Sujet du message:  Re: DOW JONES

Bonjour,
Comme indiqué hier sur ma page Facebook:
Le VIX est à un niveau extrêmement bas. Il est peut être temps d'acheter des Calendars sur le SPX ou des Calls sur le VIX ?

Bon weekend.

Auteur:  phil nfp [ 18 Jan 2014, 11:42 ]
Sujet du message:  Re: DOW JONES

Soyez peureux quand les autres sont avides, soyeux avides quand les autres sont peureux WB. Quand on sait que les particuliers sont les derniers a passer long , le signal sera quand ma boulangére et le journal de 13 H seront a l achat.Le cac 40 a 2800 ils étaient short! ps: je n est pas de site, ni de blog,je ne vend aucun service , je n ai pas face book et ni twitter et je travaille pour personne! Bon trades!

Auteur:  phil nfp [ 18 Jan 2014, 12:28 ]
Sujet du message:  Re: DOW JONES

http://www.zerohedge.com/news/2014-01-17/terrifying-technicals-chartist-predicts-anti-fed-revulsion-and-plunge-sp-450

" Tôt ou tard, tout le monde s'assoit à un banquet de conséquences . "
- Robert Louis Stevenson

Auteur:  celtinvest [ 24 Jan 2014, 21:14 ]
Sujet du message:  Re: DOW JONES

celtinvest a écrit:
Bonjour,
Comme indiqué hier sur ma page Facebook:
Le VIX est à un niveau extrêmement bas. Il est peut être temps d'acheter des Calendars sur le SPX ou des Calls sur le VIX ?

Bon weekend.

Bonsoir,
J'espère que vous aviez suivi ma recommandation du 17 janvier où je disais qu'il serait peut être temps d'acheter des Calls sur le VIX ? (+27% sur le VIX aujourd'hui) :wink:

Auteur:  phil nfp [ 24 Jan 2014, 21:57 ]
Sujet du message:  Re: DOW JONES

http://www.bloomberg.com/news/2014-01-24/u-s-stock-futures-decline-on-emerging-market-currencies.html «Selloff Massive

Auteur:  phil nfp [ 27 Jan 2014, 23:26 ]
Sujet du message:  Re: DOW JONES


Auteur:  Fabien LABROUSSE [ 28 Jan 2014, 22:13 ]
Sujet du message:  Re: DOW JONES

Ca a bien baissé ces derniers jours mais pour le moment rien d'alarment.

Par contre ce que je trouve vraiment bizarre ceux sont les affaires de limitation de retrait d'argent liquide que tu as relayé par rapport à la HSBC et en Russie ces derniers jours Phil.

Quoi qu'il en soit je ne suis pas sur le marché actions en ce moment, mais si je devais choisir un sens à trader en intraday ce serait à la baisse.

Auteur:  phil nfp [ 28 Jan 2014, 23:27 ]
Sujet du message:  Re: DOW JONES

http://www.latribune.fr/bourse/actualit ... 4-ans.html

Auteur:  phil nfp [ 28 Jan 2014, 23:28 ]
Sujet du message:  Re: DOW JONES

http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2014 ... dollar.php http://www.bfmtv.com/economie/largentin ... 95840.html Les investisseurs s'inquiètent particulièrement pour les pays émergents. Certains redoutent une fuite des capitaux après la décision de la banque centrale américaine (Fed) de légèrement réduire l'ampleur de son programme de soutien exceptionnel à l'économie.

Les liquidités déversées par la Fed dans les circuits ces derniers mois ont soutenu l'activité dans les pays émergents. Aussi un retour de bâton est-il redouté.

La semaine dernière, ces inquiétudes ont redoublé à cause de la publication en Chine d'un indicateur faisant état d'un recul de la production manufacturière en janvier. En Turquie et en Argentine, les monnaies locales ont de surcroît été attaquées ces derniers jours.

En Turquie, une réunion d'urgence est prévue ce lundi à la Banque centrale turque.

Le rouble poursuivait lundi sa chute, après avoir déjà atteint vendredi le niveau le plus bas de son histoire face à l'euro, dans un contexte d'inquiétudes grandissantes sur la situation économique des pays émergents.

Vers la mi-journée, le rouble s'échangeait à 47,54 roubles pour un euro. Vendredi, la monnaie russe avait largement dépassé le seuil des 47 roubles pour un euro, battant son record historique établi en février 2009.

Le cas argentin

L'Argentine s'est depuis 10 ans tenue à distance des institutions financières internationales, mais la présidente Cristina Kirchner a remisé ses idéaux tenaces et fait preuve de pragmatisme.

Au pouvoir depuis 2007, la présidente de centre gauche avait juré qu'elle ne dévaluerait jamais. Mais elle a laissé flotter la monnaie qui s'est brusquement dépréciée de 14% en deux jours, après une multitude de micro-dévaluations depuis un an (24% sur 2013). "Tant que je serai présidente, ceux qui veulent s'enrichir avec la dévaluation dont le peuple devrait payer la facture vont devoir attendre un autre gouvernement", avait dit Cristina Kirchner, dont le mandat s'achève en 2015.

Face à cette dépréciation, le gouvernement argentin a décidé, vendredi dernier, de lever la restriction à l'achat de dollars, une mesure extrêmement impopulaire qui a mécontenté les Argentins, habitués depuis 40 ans à épargner en devises.

La flexibilisation de l'accès aux devises en Argentine, qui doit entrer en vigueur ce lundi, est destinée à favoriser avant tout les petits épargnants, a prévenu, dimanche, le ministre argentin de l'Economie, Axel Kicillof. Le chef du gouvernement, Jorge Capitanich, précise ce 27 janvier, les détails d'application de la mesure. L'achat de devises est limité à 2.000 dollars mensuels. L'octroi de devises sera soumis à l'autorisation de l'administration fiscale et se fera en fonction de revenus déclarés.

Une mesure complémentaire destinant à éviter l'évasion de devises taxera temporairement à hauteur de 20% les achats de devises qui ne seront pas versées sur des comptes d'épargne dans le secteur bancaire argentin.

A lire aussi

Auteur:  phil nfp [ 28 Jan 2014, 23:33 ]
Sujet du message:  Re: DOW JONES

http://img15.hostingpics.net/pics/457509p14.jpg

Auteur:  phil nfp [ 29 Jan 2014, 17:44 ]
Sujet du message:  Re: DOW JONES

phil nfp a écrit:
http://img15.hostingpics.net/pics/457509p14.jpg

http://www.harmonic-gann-trading-tonton.fr/

Auteur:  phil nfp [ 29 Jan 2014, 20:44 ]
Sujet du message:  Re: DOW JONES

http://www.dailyfx.com/forex_forum/atta ... jpy-h1.png CORRELATION POSITIVE AU DOW JONES EN BLEU H1

Auteur:  phil nfp [ 30 Jan 2014, 12:57 ]
Sujet du message:  Re: DOW JONES

http://img15.hostingpics.net/pics/70044 ... H13001.png H1 SUITE

Auteur:  phil nfp [ 03 Fév 2014, 18:19 ]
Sujet du message:  Re: DOW JONES

Image H4 suite 1200 points de baisse depuis le signal

Auteur:  phil nfp [ 06 Fév 2014, 11:39 ]
Sujet du message:  Re: DOW JONES

http://www.businessinsider.com/tom-dema ... ash-2014-2

Auteur:  phil nfp [ 06 Fév 2014, 14:12 ]
Sujet du message:  Re: DOW JONES

http://www.dailyfx.com/actualite_forex_ ... 000NEvSAAW

Auteur:  DailyFX [ 06 Fév 2014, 15:37 ]
Sujet du message:  DOW JONES : L’hypothèse d’un nouveau Vendredi Noir sur Wall

(DailyFX.fr) - Dans les jours qui viennent, l'indice Dow Jones Industrial Average pourrait chuter de 40 %. C'est en tout cas ce que l'analyste célèbre Tom Demark a déclaré lors d'une interview sur la chaîne CNBC le 5 février.

Pour appuyer son scénario d'un krach boursier sur Wall Street en février, M. Demark fait référence à l'évolution du DJIA entre 1928 et 1929. Selon lui, la progression de l'indice depuis l'été 2012 jusqu'à ce jour est très similaire à celle qui a précédé l'effondrement du marché entre le 24 et 29 octobre 1929.

Cette similarité a été mise en lumière l'année dernière lorsque Wall Street était sous pression durant la dernière période d'incertitudes due au plafond de la dette américaine. Ces incertitudes reviennent maintenant sur le devant de la scène alors que le Trésor américain commencera à prendre des "mesures exceptionnelles" dès vendredi 7 février pour éviter un défaut de paiement. Ces mesures pourraient permettre au Trésor de se financer durant le reste du mois, mais vont éventuellement s'épuiser quelque part dans le courant du mois de mars si le Congrès ne relève pas de nouveau le plafond légal de la dette américaine.


Image
Source : Bipartisan Policy Center


Sachant que nous voyons une nette dégradation dans les économies émergentes, et compte tenu du risque de crédit élevé en Chine avec sa bulle immobilière, l'argument de M. Demark a du poids. Comme vous le voyez ci-dessous, il y a en effet une similarité remarquable entre l'évolution du DJIA aujourd'hui et celle du pré-krach boursier en 1929.

Nous avons superposé un graphique datant du 27 novembre 2013 (source : McClellan Financial Publications) sur celui du Dow Jones jusqu'à aujourd'hui. En novembre, Wall Street était sorti de sa dernière période d'incertitudes pour amorcer un rally conséquent à l'approche de la fin de l'année. Entre-temps, le Dow Jones s'est replié un peu durant la première moitié de décembre avant de grimper jusqu'à 16 511,48 points le 31 décembre.

Selon le modèle de M. Demark, le Dow Jones devait établir un sommet absolu vers le 14 janvier. Or, deux mois plus tard nous remarquons que l'indice a effectivement entamé une correction rapide durant la deuxième moitié de janvier, validant ainsi la configuration jusqu'ici.

A quoi peut-on s'attendre maintenant ? Et bien, M. Demark estime que le Dow Jones devrait chuter de 40 % dans les jours qui viennent !


Image
Source : Trading Station de FXCM, McOscillator.com


Remarquez juste qu'entre le quatrième trimestre de 1929 et le deuxième trimestre de 1932, le Dow Jones s'est effondré de plus de 90 % avant d'établir un nouveau plus bas absolu.

Conclusion : les performances passées ne permettent pas de prévoir les performances futures, mais la pertinence de la configuration de M. Demark ne doit pas du tout être négligée en février. L'exactitude de son modèle jusqu'ici est un élément technique convaincant pour tout trader souhaitant rechercher le "Gros Short" de l'année.

Evolution du Dow Jones Industrial Average entre 1920 et 1940
Image

Source : StockCharts.com

Par Adrian Raymond, Analyste de Marché pour DailyFX.fr
Pour me contacter, écrivez à araymond@fxcm.fr
Suivez-moi sur Twitter : @AdrianRaymondFX



ORIGINAL SOURCE

Auteur:  phil nfp [ 06 Fév 2014, 17:10 ]
Sujet du message:  Re: DOW JONES

Image

DAILY

Image

Auteur:  soros [ 06 Fév 2014, 20:52 ]
Sujet du message:  Re: DOW JONES : L’hypothèse d’un nouveau Vendredi Noir sur W

ca fait des mois que des mecs comme philippe béchade ou encore delamarche explique que la hausse en ligne droite du dow jones n'a aucune raison d'être dans un climat économique et politique chaotique. Selon eux, la hausse des actions americaines seraient le fruit des apports de liquidité massif donc oui il y aura bien un krach prochain sur les indices moi perso jamais il me viendrait à l'idée de prendre une seul position longue swing sur les indices a moins d'une révolution majeur similaire à la naissance d'internet enfin bref une revolution technologique et industrielle sensé faire baisser les charges des entreprises. Apparament le gaz de schiste serait une voie. TO BE SUIVRE...... a moins que les réactionnaires du monde ce mette d'accord pour reprendre le pouvoir et nous imposer un retour à l'age de pierre ces c**

Page 1 sur 3 Heures au format UTC + 1 heure
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
https://www.phpbb.com/