Nous sommes le 18 Déc 2018, 20:41

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 59 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3
Auteur Message
MessagePosté: 27 Sep 2018, 20:43 
Hors ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Mar 2008, 19:41
Messages: 11781
Localisation: Brétigny sur Orge, 91, FRANCE
Live Trading : Où va la #FED ?


Session de #trading en direct sur le #NASDAQ à l'ouverture de Wall Street dans le contexte suivant :


"La bourse s'interrogeant sur des propos du président de la Fed à l'issue d'une réunion qui s'est soldée, comme prévu, par un relèvement des taux directeurs.

A 09H21 (07H21 GMT), l'indice CAC 40 perdait 13,27 points à 5.499,46 points. La veille, il avait fini en hausse de 0,61% à 5.512,73 points.

"La hausse du taux directeur de la Fed de 25 points de base, de 2% à 2,25%, était largement attendue par le marché. L'enjeu n’était donc pas lié au durcissement monétaire", a souligné Christopher Dembik, responsable de la recherche économique chez Saxo Banque.

La Réserve fédérale américaine (Fed) a légèrement relevé ses taux d'intérêt mercredi, pour la troisième fois de l'année, insistant sur le dynamisme de la première économie mondiale, avec l'objectif d'éviter la surchauffe.

Mais c'est "l'ambiguïté de la Fed (qui) laisse les investisseurs partagés", a estimé Michael Hewson, un analyste de CMC Markets.

"Comme prévu la Réserve fédérale américaine a relevé ses taux directeurs", et "il n'y avait rien dans le communiqué qui suggérait que l'institution renonçait à continuer sa remontée en décembre". Mais selon lui, ce sont des commentaires du président de la banque centrale, Jerome Powell, sur l'inflation qui ont conduit les investisseurs à penser qu'elle était "moins optimiste sur les perspectives à long terme qu'il y a quelques semaines".

Du côté des indicateurs, l'agenda est fourni avec en zone euro, l'évolution des crédits au secteur privé et de la masse monétaire M3 ainsi que les derniers chiffres de la confiance des consommateurs en septembre en zone euro.

En Allemagne, le moral déjà élevé des consommateurs allemands devrait encore légèrement s'améliorer en octobre en dépit des turbulences liées aux tensions commerciales et au Brexit, selon l'étude mensuelle de l'institut GfK publiée jeudi matin.

Aux États-Unis la 2e estimation du PIB au 2e trimestre est également au programme, tout comme les demandes hebdomadaires d'allocation chômage, les commandes de biens durables en août et les promesses de ventes de logements pour le même mois.

Le président de la Banque centrale européenne, Mario Draghi, doit également prononcer un discours pour ouvrir une conférence annuelle du comité de surveillance des risques systémiques (ESRB)."


Lire l'article complet : https://www.romandie.com/news/La-Bourse-de-Paris-se-replie-sous-le-coup-d-interrogations-autour-de-la-Fed/957229.rom


Tester gratuitement la plateforme de trading Next Generation chez le broker CMC Markets : http://track.adform.net/C/?bn=16541709;C=0.



_________________


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 23 Oct 2018, 16:58 
Hors ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Mar 2008, 19:41
Messages: 11781
Localisation: Brétigny sur Orge, 91, FRANCE
Live Trading & Analyse : Vive Baisse sur les Marchés Actions (Italie, Arabie Saoudite, Brexit)


Session de trading et analyse en direct des marchés dans ce contexte baissier que l'on observe depuis plusieurs semaines maintenant, et qui s'affirme encore aujourd'hui avec des dégringolades sur l'ensemble des marchés actions à travers le monde.

Nous suivrons donc avec intérêt l'ouverture des marchés Américains et notamment du NASDAQ dont les investisseurs devraient réagir, ce qui annonce une session mouvementée.


Voici le contexte décrit par des professionnels de la finance de marché :

"La Bourse de Paris perdait nettement du terrain (-0,92%) mardi matin, après avoir ouvert sous le seuil des 5.000 points, assombrie par le manque de visibilité concernant le budget italien, l'affaire Khashoggi ou encore le Brexit.

[...]

"Le marché boursier reste fébrile alors que la Commission européenne doit débattre du budget italien aujourd'hui, suite à l'envoi de la missive de Rome hier expliquant plus en détail les choix budgétaires du gouvernement de coalition", a expliqué dans une note Christopher Dembik, responsable de la recherche économique chez Saxo Banque.

Toutefois, "les investisseurs jouent à se faire peur car même si la Commission européenne retoque le projet de budget, une crise est peu probable", a-t-il poursuivi.

Malgré les critiques de la Commission européenne, qui les a jugées la semaine dernière "hors des clous", la coalition populiste au pouvoir en Italie a maintenu lundi inchangées ses prévisions de budget, tout en s'engageant à respecter à la lettre les objectifs qu'elle s'est fixés, sans creuser davantage le déficit ou la dette.

"L'humeur des investisseurs continue à être assombrie par une combinaison de tensions géopolitiques, dont l'isolation croissante de l'Arabie saoudite, la position défiante de l'Italie à l'égard de Bruxelles et le Brexit", a estimé pour sa part Jasper Lawler, analyste pour London Capital Group.

De son côté, le président turc Recep Tayyip Erdogan a promis de révéler mardi "toute la "vérité" sur le meurtre du journaliste saoudien Jamal Khashoggi, qui a écorné l'image internationale de l'Arabie saoudite et entraîné des désistements en cascade au forum international sur l'investissement qui s'ouvre ce mardi à Ryad.

Quant aux négociations sur le Brexit, elles semblaient dans l'impasse. Les deux parties ne sont pas parvenues à s'entendre la semaine passée lors d'un sommet européen, même si elles ont convenu de poursuivre des discussions intensives.

Du côté des indicateurs, les investisseurs prendront connaissance de la confiance des consommateurs en zone euro pour octobre ainsi que des prix à la production en Allemagne en septembre.

La Banque centrale européenne (BCE) doit également remettre son rapport trimestriel sur les conditions de crédit en zone euro.

Outre-Atlantique est enfin attendu l'indice d'activité de la région de Philadelphie pour le mois d'octobre."

Lire l'article complet sur : https://www.romandie.com/news/La-Bourse-de-Paris-perd-du-terrain-apr-s-une-ouverture-sous-les-5-000-points/964544.rom


Tester gratuitement la plateforme de trading Next Generation chez le broker CMC Markets : http://track.adform.net/C/?bn=16541709;C=0.



_________________


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 02 Nov 2018, 20:28 
Hors ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Mar 2008, 19:41
Messages: 11781
Localisation: Brétigny sur Orge, 91, FRANCE
Résultats du sondage VideoBourse d'octobre : "Où sera le NASDAQ à la fin de l'année 2018 ?" :
Fichier(s) joint(s):
sondage-NASDAQ.png
sondage-NASDAQ.png [ 4.06 Kio | Vu 126 fois ]

Venez répondre aux sondages http://VideoBourse.fr/ chaque mois dans le menu de droite.

_________________


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 13 Nov 2018, 17:08 
Hors ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Mar 2008, 19:41
Messages: 11781
Localisation: Brétigny sur Orge, 91, FRANCE
Risk ON / Risk OFF Episode II : Comment se repérer dans ce contexte ? Live Trading


Tester gratuitement la plateforme de trading Next Generation chez le broker CMC Markets : http://track.adform.net/C/?bn=16541709;C=0.


Il y a quelques jours nous réalisions un live à propos du caractère ON / OFF des investisseurs depuis quelques semaines, où certains jours, tout semble bon pour racheter et l'on fini à +2% sur les indices, alors que d'autres sessions sont vendues tout du long et l'on se retrouve à -3% (voir : https://youtu.be/2he3L1J6woE). Difficile donc de s'y retrouver en tant que daytrader.

Nous allons donc une nouvelle fois ici essayer de cadrer le contexte et les scénarios possibles, puis de chercher des opportunités de trades avec l'ouverture de Wall Street.


Dernières actualités :


""Les craintes d'une confrontation entre l'Italie et Bruxelles sur le déficit public, les peurs d'un Brexit sans accord et la hausse du dollar ont envoyé l'euro à un plus bas annuel lors de la précédente séance", a résumé Jasper Lawler, analyste pour London Capital Group.

L'Italie et la Commission européenne sont engagés depuis plusieurs semaines dans un bras de fer autour du projet de budget italien pour 2019.

La Commission avait demandé au gouvernement de revoir sa copie, qui a jusqu'à ce mardi pour faire de nouvelles propositions.

La coalition au pouvoir a pour le moment refusé de plier et ne devrait présenter, sauf surprise, aucune modification, prenant le risque de sanctions financières, néanmoins assez hypothétiques.

"Le prochain niveau d'escalade a été atteint", ont jugé les analystes de Commerzbank, jugeant que la perspective d'"une autre crise de la dette en zone euro" pesait actuellement sur la monnaie unique.

Sur le front des indicateurs, le moral des investisseurs allemands pour novembre s'est stabilisé par rapport à octobre, selon le baromètre de l'institut ZEW publié mardi.

Il s'est ainsi élevé à -24,1 points contre -24,7 points le mois précédent. L'ampleur de la progression, très modeste pour cet indicateur particulièrement volatil, n'a pas eu de conséquences sur le cours de la monnaie unique."


Lire l'article complet sur : https://www.romandie.com/news/L-euro-se-redresse-l-g-rement-face-au-dollar-au-lendemain-d-une-nette-baisse/970953.rom



_________________


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 16 Nov 2018, 16:34 
Hors ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Mar 2008, 19:41
Messages: 11781
Localisation: Brétigny sur Orge, 91, FRANCE
Live Trading Wall Street : journée calme mais attention aux 3 sorcières (Brexit & Italie également)


Session de trading en direct sur le NASDAQ à l'occasion de l'ouverture des marchés Américains. La journée semble plutôt calme et aucune grosse nouvelle / statistique économique n'est attendue. Il faudra cependant faire attention à l'arrivée à échéance de plusieurs contrats d'options (journée des 3 sorcières). D'autre part les négociations autour du Brexit et le budget Italien sont toujours surveillés par les investisseurs.


Ouvrir un compte démo et tester les conditions de trading chez le broker ActivTrades : https://goo.gl/BygXuT.



_________________


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 20 Nov 2018, 16:37 
Hors ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Mar 2008, 19:41
Messages: 11781
Localisation: Brétigny sur Orge, 91, FRANCE
Live Trading Bear Market : Indices et Crypto Monnaies dégringolent


Les marchés actions sont de nouveau sous pression baissière. Les crypto monnaies chutent violemment. C'est dans ce contexte que nous chercherons des opportunités de trading à l'ouverture de Wall Street ce mardi 20 novembre 2018.

Contexte fondamental :

"Les Bourses chinoises ont clôturé en nette baisse mardi, dans le sillage des valeurs technologiques en chute à Wall Street et toujours attentives à l'évolution des relations commerciales sino-américaines.

...

La Bourse de New York a subi lundi le nouveau plongeon du géant Apple après qu'un article du Wall Street Journal a révélé que le fabricant de l'iPhone avait réduit les commandes pour la production de ses derniers modèles de smartphones, dévoilés cette année.

Affectées par les inquiétudes autour de la firme à la pomme, des entreprises comme Amazon, Facebook ou encore Google ont toutes perdu plus de 3%. Ces pertes se sont propagées aux Bourses chinoises.

...

Les investisseurs prêtaient également attention aux tensions commerciales sino-américaines, alors que les présidents Donald Trump et Xi Jinping doivent se rencontrer au prochain sommet du G20 en Argentine à la fin du mois.

"Le résultat le plus positif lors du G20 serait que la Maison Blanche interrompe son augmentation prévue des taxes d'un taux de 10% à 25%, en déplaçant (la date programmée de cette hausse) du 1er janvier 2019 à plus tard", a expliqué Sim Moh Siong, analyste pour Bank of Singapore.

Les titres ont aussi souffert depuis que les Bourses de Chine continentale ont publié leurs nouvelles règles de décotation vendredi, qui visent notamment les entreprises fraudant lors d'introductions en Bourse ou de fusions-acquisitions.

"Avec le strict système de décotation et les avertissements continus sur les actions risquées, ainsi que des perspectives mitigées sur les marchés, les investisseurs ont plus de pression lors des ventes", a indiqué Guangzhou Wanlong Securities Co. dans une note."

Lire l'article complet sur : https://www.romandie.com/news/Les-Bourses-chinoises-plomb-es-par-le-secteur-technologique/972795.rom


Tester gratuitement la plateforme de trading Next Generation chez le broker CMC Markets : http://track.adform.net/C/?bn=16541709;C=0.



_________________


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 04 Déc 2018, 17:57 
Hors ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Mar 2008, 19:41
Messages: 11781
Localisation: Brétigny sur Orge, 91, FRANCE
Live Trading Wall Street (NASDAQ) : aura t-on un Rally de fin d'Année ?


Session de trading en direct sur le NASDAQ à l'occasion de l'ouverture de Wall Street où l'on s'interrogera notamment sur la possibilité d'un rally de fin d'année, alors que l'horizon n'est pas clair, entre l'optimisme généré par le récent réchauffement des relations commerciales Sino-Américaines lors du dernier G20, et le contexte de ralentissement de la croissance économique mondiale, la remontée des taux aux USA, la politique Européenne...

Voici le contexte du jour tel que décrit par plusieurs analystes et traders en salle de marchés :

"Les indices européens sont "en mode de prise de bénéfices après" le bond de la veille généré par la trêve commerciale, comme l'avait anticipé les experts de Mirabaud Securities Genève.

La trêve commerciale entre la Chine et les États-Unis donne pour la première fois l'espoir de parvenir à de nouvelles règles d'échanges entre les deux géants mais il faut que "des progrès concrets" interviennent dans les trois mois, a d'ailleurs affirmé le ministre des Finances américain, Steven Mnuchin.

Mais, "on le sait, les anticipations font que les investisseurs vont rapidement passer à d'autres sujets, parmi lesquels: le nombre de hausse de taux d'intérêt aux États-Unis à attendre en 2019, la croissance américaine, l'évolution du prix du baril de pétrole, la situation politique en Italie ou encore l'avenir du Brexit", ont complété les experts de Mirabaud.

"Le CAC 40 devrait rapidement revenir au voisinage des 5.000 points", dans un contexte européen, "toujours marqué par une absence de persistante de visibilité", a souligné pour sa part Tangi Le Liboux, un stratégiste du courtier Aurel BGC.

Les investisseurs ont encore en effet de nombreux dossiers devant eux, à commencer par le Brexit, sur lequel les députés britanniques vont commencer à débattre mardi, avant un vote historique le 11 décembre qui déterminera l'avenir de leur pays et celui de leur Première ministre.

Concernant la politique monétaire américaine, les investisseurs ont pris connaissance des dernières déclarations du président de la Réserve fédérale américaine (Fed) Jerome Powell, qui a exprimé des doutes lundi sur le fait que la hausse des salaires des moins favorisés, observée récemment aux États-Unis, puisse se poursuivre.

Et pour compléter le tableau, juste avant l'ouverture des marchés, le chef du gouvernement italien, Giuseppe Conte, a promis un nouveau budget "dans les prochaines heures", dans le but d'éviter une procédure d'infraction à son pays."

Lire l'article complet sur : https://www.romandie.com/news/La-Bourse-de-Paris-ouvre-en-recul-de-0-34/976613.rom


Ouvrir un compte démo et tester les conditions de trading chez le broker ActivTrades : https://goo.gl/BygXuT.



_________________


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 06 Déc 2018, 19:02 
Hors ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Mar 2008, 19:41
Messages: 11781
Localisation: Brétigny sur Orge, 91, FRANCE
Bourse : les raisons de la Baisse : Analyse Technique et Fondamentale #Trump #Chine #Huawei


Les marchés actions ont fortement baissés depuis le début de la semaine, après une ouverture sur un gap haussier lundi. L'attention des investisseurs tourne autour de la guerre commerciale et des tensions Chine / USA qui semblaient pourtant calmées ce weekend à l'issu d'une trêve convenue lors du G20. Mais cette nuit une haute dirigeante Chinoise en lien avec le fabricant de téléphones Huawei a été arrêtée et Pékin promet des mesures en réponse.

C'est dans ce contexte que nous suivrons l'ouverture de Wall Street où une forte volatilité est attendue, d'autant que la bourse Américaine était fermée hier en hommage au décès de l'ancien Président Américain George H. W. Bush, ce qui va amener un gros gap.


Contexte fondamental :

La Chine s'est insurgée jeudi contre l'arrestation au Canada, sur demande des Etats-Unis, d'une haute dirigeante du géant chinois des télécoms Huawei, une affaire qui pourrait perturber la récente trêve dans la guerre commerciale Pékin-Washington.

"Meng Wanzhou a été arrêtée le 1er décembre à Vancouver. Les Etats-Unis réclament son extradition et une audition pour sa remise en liberté conditionnelle doit avoir lieu vendredi", a indiqué mercredi le ministère canadien de la Justice.

Des informations de presse affirment que Washington soupçonnerait Mme Meng, la directrice financière de l'entreprise, de violation des sanctions américaines contre l'Iran. Huawei est un leader mondial des smartphones et des équipements télécoms.

L'annonce de cette arrestation intervient après l'annonce ce weekend d'une trêve dans la guerre commerciale sino-américaine, à l'issue d'une rencontre entre les présidents Donald Trump et Xi Jinping, en marge du G20 en Argentine.

"Nous exigeons des deux parties (Canada et Etats-Unis) que des clarifications nous soient fournies au plus vite quant aux motifs de cette détention", a martelé jeudi lors d'un point presse le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, Geng Shuang.

Il a demandé la remise en liberté "immédiate" de Meng Wanzhou.

L'ambassade de Chine au Canada avait déjà indiqué dans un communiqué diffusé plus tôt que Pékin avait "protesté avec force" contre cette interpellation d'une citoyenne chinoise "n'ayant violé aucune loi américaine ni canadienne".

Lire l'article complet sur : https://www.romandie.com/news/Col-re-de-P-kin-apr-s-l-arrestation-d-une-dirigeante-de-Huawei-sur-demande-des-USA/977359.rom


Tester gratuitement la plateforme de trading Next Generation chez le broker CMC Markets : http://track.adform.net/C/?bn=16541709;C=0.



_________________


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 06 Déc 2018, 19:24 
Hors ligne
VideoBourse family

Inscription: 28 Sep 2015, 15:18
Messages: 761
Ils sont quand même marrants les chinois. Ils s'insurgent contre la violation des droits de l'accusé... Eux qui n'en on rien à péter des droits quand ils arrêtent un gus qui n'a pas suivi la ligne du parti, qui n'a pas assez arrosé le bon Apparatchik ou ce genre de choses.

Sont ils schizophrènes ? Pas du tout. On est vraiment en guerre économique, même que les gilets jaunes ça fait penser aux mutineries de 1917. :mrgreen:

_________________
Les informations présentées ne peuvent être considérées ni comme un conseil en investissement, ni comme une recommandation d'investissement. Il s'agit de commentaires généraux sur les marchés et de raisonnements que l'on peut tenir à leur sujet.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 59 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par phpBB-fr.com
phpBB SEO