Nous sommes le 23 Oct 2018, 19:34

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1 message ] 
Auteur Message
MessagePosté: 08 Oct 2018, 20:51 
Hors ligne
Professionnel certifié
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 24 Juil 2016, 10:42
Messages: 10
Bonjour,
Les banques établissent, chaque vendredi soir ou lundi suivant, une estimation du positionnement des traders sur la semaine passée.

Bien souvent, ce sont les IMM Data (Commitment Of Traders report), autrement dit le positionnement des spéculateurs sur les contrats Futures sur devises sur l'IMM à Chicago, qui sont détaillés.


Voici le positionnement établi la semaine dernière (du mardi 25 septembre au mardi 2 octobre), par la banque danoise Danske Bank :

Fichier(s) joint(s):
Danske FX Positioning 20181008.jpg
Danske FX Positioning 20181008.jpg [ 240.65 Kio | Vu 177 fois ]


Le positionnement des opérateurs est toujours considéré de façon contrarienne :


Je m'explique : Si l'on considère la paire EUR/USD, par exemple, on voit que le positionnement est légèrement short sur l'EUR, mais par contre extrêmement long sur l'USD.
Ce qui signifie que les opérateurs déjà en position, seront gagnants si la paire baisse. Certains freineront ce mouvement car ils prendront leurs profits en plaçant des ordres d'achat limite qui ralentiront, de facto, l'amplitude du mouvement, mais en aucun cas, ils n'agresseront le marché.
Mais, si pour différentes raisons (chiffres économiques, discours d'officiels, politique....), la paire de devise commence à remonter, la donne ne sera pas du tout la même pour ces opérateurs. Beaucoup d'entre eux en perte, verront leurs achats stoploss déclenchés, qui pourront entraîner au passage le déclenchement d'autres achats stoploss situés plus haut, agressant ainsi le marché.
On conçoit donc que du fait du positionnement, le marché n'est pas symétrique et que l'amplitude des mouvements peut-être très différente, si la paire évolue du côté des take-profits ou au contraire du côté des stoploss.

Mais, l'inconvénient majeur (et il est de taille), c'est que le COT Report, que tout le monde regarde, est loin d'être représentatif du positionnement global sur le marché des devises.

Du coup, certaines banques comme l'américaine Morgan Stanley, par exemple, essaient de construire un tableau de positionnement des opérateurs sur les devises, plus exhaustif.
Contrairement au COT Report, calculé par la Commission américaine sur les Futures CFTC, le tableau de cette banque comprend :

Le positionnement sur le Commitment of Trading du CME (COT report), qui ne sont que les positionnements sur les marchés de futures américains (donc bien incomplet) ;

L'exposition en devises des Toshin Accounts, qui sont des fonds japonais en devises autres que le yen ;

L'exposition en devises des Fonds Global Macro (Beta) qui prennent des positions de long terme basées sur l'analyse fondamentale ;

Le positionnement sur le TFX (Tokyo Financial Exchange), l'équivalent du COT Report, mais au Japon (les traders particuliers japonais spéculent de façon active) :

L'exposition en devises des Fonds ETF (l'équivalent des CFDs, mais en professionnel, accessible aussi aux particuliers, d'ailleurs...) ;

Le Daily Sentiment Index, qui est un sondage auprès des traders institutionnels sur leurs sentiments à court terme (principalement les traders institutionnels sur Futures US, mais aussi sur les Futures de taux d'intérêt en Zone Euro, et sur les Futures sur actions).

Fichier(s) joint(s):
MS FX Positioning 20181008.jpg
MS FX Positioning 20181008.jpg [ 51.18 Kio | Vu 177 fois ]


En reprenant l'exemple, sur l'EUR/USD, on voit alors que la situation n'est plus la même que pour le COT Report :
Le positionnement EUR est légèrement moins short que la semaine précédente, il est même passé au neutre ;
Le positionnement USD est très légèrement long.

Que conclure de tout cela ?
Et bien, toutes choses égales par ailleurs :

La paire EUR/USD est bien loin d'être à un extrême short comme on peut le lire un peu partout, et elle peut encore facilement continuer sa baisse, si toutefois des éléments (chiffres économiques, discours d'officiels, politique....), y concouraient ;

Si jamais la paire remontait, l'ampleur d'une accélération à la hausse serait certainement moins grande que certains l'anticipent.



Enfin, vous comprendrez, après ce que je viens de vous expliquer, qu'investir dans un système de trading uniquement basé sur le COT Report, ne peut pas fonctionner correctement.

Donc, fuyez les vendeurs de signaux sur le Commitment of Traders Report.... sous peine d'avoir, tôt ou tard, à des pertes !!

D'ailleurs, et pour terminer, je vous rappelle que le positionnement n'est qu'un des éléments du trading, et ne doit en aucun cas, être le seul élément déterminant, pour prendre une position.

A bientôt :lol:

_________________
Philippe Lhermie
http://www.traderchange.com


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1 message ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 7 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par phpBB-fr.com
phpBB SEO