Analyses DailyFX (Devises, Matieres premieres et Indices)

Venez découvrir ou nous faire partager des Analyses Techniques ou Fondamentales concernants les indices, des valeurs spécifiques, les Devises...

Modérateur : Administrateurs

Répondre
Message
Auteur
Avatar du membre
DailyFX
Professionnel certifié
Messages : 549
Enregistré le : 19 juil. 2012, 16:16
Localisation : Paris, France

Analyses DailyFX (Devises, Matieres premieres et Indices)

#1 Message par DailyFX »

EUR/USD : Plie mais ne rompt pas

Par Romain Cappe, Analyste de Marché, DailyFX
Paris, le 01/03/2013

Assommé consécutivement par Ben Bernanke, Mario Draghi et Silvio Berlusconi, l’EUR/USD a perdu près de 700 pips en moins d’un mois. La paire la plus traitée du Forex est donc revenue sur ses plus bas de janvier alors que l’appétit pour le risque notable sur les indices perdure. Les opérateurs seraient-ils devenus méfiants sur ce dossier ? A court terme la réponse est Oui et la cause n’est autre que l’impasse politique Italienne ajoutant un volet à l’épineux dossier européen.

Rupture ou rebond ? L’EUR/USD est à son point d’équilibre à proximité du seuil psychologique des 1.3 et nous pensons que la réponse à cette question devrait nous être apportée très rapidement.

Graphiquement parlant, la paire est dans un canal baissier de long terme partant des plus hauts de 2008. Après un plus bas à 1.2040 en juillet 2012, l’euro s’est rapidement apprécié en fin d’année, largement soutenu par la chute du Dollar américain pressé par l’assouplissement quantitatif de la FED et la pseudo « fin de crise » auquel les officiels essaient de nous faire croire. Mais il se pourrait que le rêve de voir les 1.4 ne s’envole en fumée à la vue de l’hypothétique cassure de l’oblique de soutien qui matérialisait la dynamique en place à 1.32.

En données hebdomadaires, la tendance passe donc de haussière à neutre et la chute des cours a été contenue par la tenue des 1.3, plus bas de janvier, dont nous parlions précédemment et qui ont leur importance pour les cambistes. Pour le moment, la situation n’est pas critique, mais toute faiblesse des cours sous les plus bas de cette semaine, pourrait nous entraîner en direction d’un seuil clé datant de novembre 2012 à 1.266.

Graphique hebdomadaire

Image

A plus court terme, les cours sont sortis par le bas d’un biseau d’élargissement ascendant, ont réalisé un pullback d’une propreté exemplaire, puis ont retracé rapidement 50% de la figure. L’objectif théorique de cette configuration se trouve sur les 1.2660. Cependant, pour se faire, il faudra casser la zone de support comprise entre 1.30 et 1.3040 correspondant aux plus bas annuel.

3 options s’offrent à nous ici :

- Etre positif et tenter des achats sur la zone de prix actuelle pour viser un rebond vers les 1.314 puis les 1.332 sans pour autant remettre notre configuration en question

- Attendre un rebond vers les seuils cités pour vendre et anticiper une cassure des 1.3

- Attendre la cassure avérée des 1.3 pour jouer une possible accélération baissière

Seule une cassure des 1.332 en données journalières invaliderait les perspectives baissières et ouvrirait la voie à un possible retour sur les plus hauts annuels.

Graphique journalier

Image
DailyFX, l’équipe de recherche de FXCM
Email : recherche@dailyfx.fr
Tel : 0 800 90 95 44


Image

Image Image Image

Avatar du membre
DailyFX
Professionnel certifié
Messages : 549
Enregistré le : 19 juil. 2012, 16:16
Localisation : Paris, France

Re: Analyses DailyFX (Devises, Matieres premieres et Indices)

#2 Message par DailyFX »

L’agenda DailyFX du mardi

Par Nadia Compaoré, Stratégiste de Marché, DailyFX
Paris, le 04/03/2013



(DailyFX.fr) - C’est sous le signe de la neutralité que s’est ouverte cette semaine de trading, l’absence de développements en Italie et en Zone Euro dans l’ensemble, réduisant les prises de risque des opérateurs. Le bal des statistiques sera ouvert par le dollar australien cette semaine.

Mardi 05 Mars à 01h30: Ventes au détail en Australie
L’aussie a commencé la semaine sous de mauvaises conditions, une mesure du secteur immobilier parue en baisse entrainant une cassure des supports sur la paire qui se dirige vers la parité. La publication des ventes au détail, de par le consensus du marché pourrait permettre à la paire de stabiliser voire de rebondir ; en effet, après une performance négative de -0.2% au cours du mois de décembre, cet agrégat est attendu en territoire positif à 0.4%. Dans le cas d’une déception la tendance l’emportera, mais il faudra faire preuve de prudence, dans la mesure où la décision de taux, plus importante interviendra quelques heures plus tard, et pourrait être propice à de faux signaux.

Mardi 05 Mars à 04h30 : Décision de taux en Australie
Si le marché s’attend à une baisse de taux à moyen terme en Australie, fait que l’on peut anticiper de par les commentaires du Gouverneur Glenn Stevens, les choses pourraient être différentes à court terme ; en effet, les tensions sur les marchés ont été apaisées à court terme entre autres par le QE japonais, menant les officiels australiens à un attentisme vis-à-vis de la direction de la politique monétaire. C’est la raison pour laquelle le consensus plaide pour un maintien des taux à 3%, ce qui donnerait droit à une stabilisation voire une hausse de la paire AUDUSD, l’une ou l’autre de ces options étant fonction du sentiment de marché et des indices.

Au vu des consensus en place pour ces deux statistiques, dans le cas d’un respect de la prévision des ventes au détail ou dans le cas d’un chiffre supérieur, il est probable que les acheteurs dès cette annonce soient bien placés pour la décision de taux, sauf surprise majeure.

Mardi 05 Mars à 10h00 : PMI en Allemagne et en Zone Euro
Qu’il s’agisse du secteur des services ou encore du PMI composite, ces chiffres sont des révisions finales, ce qui laisse envisager une non réponse des cours, ce d’autant plus qu’aucun changement par rapport au précédent n’est attendu. En Allemagne, le PMI du secteur des services s’inscrirait en maintien à 54.1, contre 47.3 pour l’ensemble de la Zone, chiffre également en maintien. Sauf surprise vis-à-vis du chiffre final, il est envisagé la neutralité pour la monnaie unique.

Mardi 05 Mars à 10h30 : PMI au Royaume Uni
La Livre fortement baissière du fait des fondamentaux et des dégradations de notes souveraines pourrait à nouveau faire l’objet de faiblesses ne serait-ce qu’à court terme ; en effet, la performance de son secteur des services s’afficherait en léger repli de 51.5 à 51, facteur propice à des faiblesses à très court terme.

Mardi 05 Mars à 11h00 : Ventes au détail en Zone Euro
En termes de catalyseurs, cette annonce a un plus grand potentiel que la précédente relative aux PMI des secteurs des services en Allemagne et en Zone Euro. Deux chiffres sont à analyser de concert ici : dans un premier temps le chiffre mensuel qui fait preuve d’une interprétation positive avec un consensus à 0.3%, chiffre qui se révèle en amélioration par rapport au précédent négatif de -0.9% ; la monnaie unique y répondrait favorablement de façon théorique. Le bémol viendrait du chiffre annuel qui bien qu’en amélioration à -2.9% par rapport au précédent de -3.6%, reste en territoire négatif, signe d’une situation de moyen terme toujours critique, pouvant donner lieu à des faiblesses.

Mardi 05 Mars à 14h30 : ISM non manufacturier aux USA
Cet indice est attendu en légère baisse de 52 à 55, facteur plaidant pour une certaine neutralité des indices, qui pourraient occulter cette annonce au profit du technique, comme c’est souvent le cas ces derniers temps.

Pour toutes questions relatives à cette analyse, retrouvez nos analystes sur le Forum DailyFX France
DailyFX, l’équipe de recherche de FXCM
Email : recherche@dailyfx.fr
Tel : 0 800 90 95 44


Image

Image Image Image

Avatar du membre
DailyFX
Professionnel certifié
Messages : 549
Enregistré le : 19 juil. 2012, 16:16
Localisation : Paris, France

Re: Analyses DailyFX (Devises, Matieres premieres et Indices)

#3 Message par DailyFX »

USDJPY: Champ de bataille en attente d’un décalage

Par Romain Cappe, Analyste de Marché, DailyFX
Paris, le 05/03/13


(DailyFX) - Depuis 2007, le Yen s’est fortement apprécié profitant de son caractère refuge notamment contre le Dollar américain. Cette tendance baissière fût matérialisée par une oblique de résistance passant par les plus hauts de 2007 - 2010 et 2011. Après un plus bas à 75.50, la paire a fortement rebondi et tente à présent de retourner sa tendance à long-terme boostée par un interventionnisme exacerbé de la part de la Banque du Japon. Alors que la paire fait face à une résistance de taille, correspondant aux 38.2% de retracement de Fibonacci de sa longue chute entre 124 et 75 JPY, il est temps pour nous de faire un point graphique, d’autant que les dirigeants de la BoJ se réuniront jeudi matin.

Graphique mensuel

Image

En données hebdomadaires, la paire est sortie d’un superbe triangle de consolidation par le haut avant d’enchaîner 12 semaines de hausse consécutives. Cette envolée, rapide et sans respiration, a été stoppée par une zone de résistance à 94.60/95 correspondant aux plus hauts de 2010. 2 options s’offrent à nous ici, soit les cours passent en force la zone de résistance en direction du seuil psychologique des 100 JPY voire les 101.4 en extension. Soit les vendeurs finissent par prendre la main, ne serait-ce qu’à court terme, afin de retracer une partie du mouvement haussier en direction des supports, à 90.8 plus bas de la semaine passée, voire 88.2 en extension, seuil qui correspond à un retracement de 38.2% de la hausse et à la moyenne mobile à 20 semaines.

Graphique hebdomadaire

Image

A plus court terme, la situation se complique et il serait prétentieux de faire des plans sur la comète. Nous avons d’une part une tendance haussière, matérialisée par une oblique de soutien ainsi qu’une zone de prix autour des 92.8 qui fait support pour le moment. D’autre part, la paire a gappé à la hausse dimanche dernier et il se trouve que les vendeurs verrouillent la zone haute du range actuel, au-dessus des 94. Conclusion, indécision totale.

- Scalpeurs : Vous pouvez mettre à profit l’oblique de soutien (noir) partant des plus bas du 6 février à 92.8/90.

- Acheteurs Swing : Attendez un repli plus significatif au niveau de mon oblique de support bleu à 91.90/92 ou une nette cassure des 95.

- Vendeurs agressifs en swing : Profitez de tout retour vers les 94 pour vendre avec un stop large au-dessus des plus hauts, tout en sachant qu’un dépassement des 94 pour toucher 95 n’est pas impossible.

- Trader Moyen terme : Tout dépend de votre entrée sur le marché. Alors qu’un acheteur à 80 aura tendance à simplement remonter son stop sous 88 et patienter, les acheteurs tardifs se poseront la question d’alléger une partie de leurs achats quitte à reprendre en cas de dépassement avéré des 95.

Graphique journalier

Image

A la vue de la tendance journalière, il n’est pas conseiller de vendre cet actif. Néanmoins des seuils de ventes peuvent être identifiés en analysant le graphique en 4 heures (H4). La tendance est toujours fortement haussière, mais nous pouvons identifiés le seuil des 94.60 comme point de vente optimal. Si toutefois, vous n’avez pas réussi à vendre ce niveau, un nouveau test des 93.70 à court terme pourrait être une occasion de vendre cet actif de manière très spéculative. Enfin, les vendeurs tardifs pourraient mettre à profit une cassure de mon oblique noire à 92.80 pour viser 92 dans un premier temps voire 90.25 si les baissiers devaient enfin enfoncer le clou. Evidemment, les acheteurs surveilleront les mêmes zones de prix afin d’agir dans le sens contraire.

Graphique H4

Image
DailyFX, l’équipe de recherche de FXCM
Email : recherche@dailyfx.fr
Tel : 0 800 90 95 44


Image

Image Image Image

Avatar du membre
DailyFX
Professionnel certifié
Messages : 549
Enregistré le : 19 juil. 2012, 16:16
Localisation : Paris, France

Re: Analyses DailyFX (Devises, Matieres premieres et Indices)

#4 Message par DailyFX »

EUR/USD : En attente de la BCE pour établir un biais directionnel

Par Adrian Raymond, Analyste de Marché, DailyFX
Paris, le 07/03/2013

(DailyFX.fr) - Alors que les marchés guettent la décision des taux de la Banque centrale européenne suivie par la conférence de presse de Mario Draghi cet après-midi, nous invitons nos lecteurs à surveiller de très près la réaction sur la paire EUR/USD étant donné l'importance des niveaux au-dessus desquels le marché rebondit ce matin.

Sans parler des incertitudes politiques en Italie qui ont pesé sur la monnaie unique la semaine dernière (si ces incertitudes étaient vraiment importantes, les indices boursiers ne seraient pas sur leurs plus hauts), il est clair que les opérateurs ont préféré vendre l'euro ces dernières semaines vu le risque de voir le retour des craintes liées à la dette européenne.

Toutefois, même avec la correction en cours depuis un mois, on remarque que l'euro reste toujours une des devises les plus fortes en comparaison avec d'autres devises comme le yen et la livre sterling. Et c'est justement cette force de l'euro qui est en jeu aujourd'hui vu que le cours de la paire tente de tenir la zone cruciale des 1.2970 / 1.3000.

On remarque sur le graphique journalier ci-dessous que le cours a clôturé sous sa moyenne mobile à 150 séances (MM150) hier. Mais pour le moment cette cassure n'est pas claire, et le semblant de signal risque d'être invalidé cet après-midi si la paire rallye fortement au-dessus des 1.3000 lors du discours avec Draghi. Comme la MM150 est notre support de référence depuis novembre dernier lorsque l'EUR/USD a établi un point bas majeur à 1.2660, nous surveillons la réaction de la paire aujourd'hui pour confirmer si oui ou non un retournement haussier est à venir.

Deux solutions sont alors possibles à l'heure actuelle :

1) Scénario baissier : le fort rebond de ce matin n'est qu'une mèche journalière au-dessus du support cassé la semaine dernière, et cet après-midi les vendeurs entrent de nouveau sur le marché pour faire retomber le cours sous la MM150 avant la clôture. Dans ce cas, une nouvelle clôture journalière sous ce support confirmerait le premier signal d'hier, et un nouvel objectif baissier à 1.2660 serait à étudier pour le reste du mois.

2) Scénario haussier : la clôture journalière sous la MM150 n'est qu'un excès du marché, et l'EUR/USD rallye fortement au-dessus des 1.3000 cet après-midi. Dans ce cas, la paire pourrait poursuivre ce mouvement haussier dans les séances à venir avec une possibilité de remonter à 1.3150 voire 1.3200 en extension.

Dans tous les cas, nous recommandons d'attendre au moins le début de la conférence de presse de la BCE cet après-midi avant de choisir un biais directionnel. Une fois le mouvement identifié après 14h30, il y a une forte probabilité qu'il se poursuive demain avec la publication des chiffres de l'emploi aux Etats-Unis.

EURUSD, Chandeliers Journaliers

Image
DailyFX, l’équipe de recherche de FXCM
Email : recherche@dailyfx.fr
Tel : 0 800 90 95 44


Image

Image Image Image

Avatar du membre
DailyFX
Professionnel certifié
Messages : 549
Enregistré le : 19 juil. 2012, 16:16
Localisation : Paris, France

Re: Analyses DailyFX (Devises, Matieres premieres et Indices)

#5 Message par DailyFX »

USD/ZAR : Prochain mouvement de 20 000 pips à anticiper


Par Adrian Raymond, Analyste de Marché,
Paris, le 13/03/2013

(DailyFX.fr) - Alors que le rand sud-africain (ZAR) continue d'afficher une sous-performance notable comparée à celles d'autres devises exotiques, le cours de l'USD/ZAR, en hausse de 7 % janvier, a enregistré de nouveaux plus hauts de quatre ans la semaine dernière. Nos lecteurs se rappelleront que nous avons privilégié des stratégies acheteuses sur cette paire en octobre étant donné les difficultés dans le secteur minier.

Malgré une correction en décembre qui a ramené la paire sur sa ligne de tendance haussière à 8,45 ZAR, notre stratégie a bien fonctionné alors que le cours est venu tout proche de notre objectif à 9,20 jeudi.

Lors de l'écriture de notre dernière analyse sur l'USD/ZAR, nous avons parlé de la zone des 9,20 / 9,22 comme une possible résistance majeure. Les perspectives d'un retournement du rand sud-africain restent peu favorables en ce moment vu le manque de changements au niveau des fondamentaux en Afrique du Sud depuis l'année dernière, mais nous pourrions voir un changement du ton de la banque centrale sud-africaine vis-à-vis du taux de change lors de la réunion du comité de politique monétaire la semaine prochaine. Dans tous les cas, nous sommes de l'avis qu'un mouvement important sur l'USD/ZAR soit probablement devant nous, et de ce fait nous invitons nos lecteurs à s'intéresser à la paire USD/ZAR à l'approche de la fin de ce trimestre.


Analyse Technique de l'USD/ZAR

Voici encore le même graphique hebdomadaire publié en octobre avec quelques éléments techniques supplémentaires. Pour comprendre pourquoi nous pensons qu'un mouvement majeur est à anticiper à l'heure actuelle, notez les points suivants :

1) 9,22 ZAR correspond au retracement à 50% du Fibonacci tracé à partir des plus hauts d'octobre 2008 jusqu'aux plus bas d'avril 2011. Notez que l'historique de la paire nous montre que le cours a réagi sur ce même niveau en décembre 2008 (support après accélération haussière en septembre 2008) et en avril 2009 (résistance après cassure).

2) L'évolution de la paire depuis octobre 2008 suggère un mouvement en cinq vagues suivi par un mouvement correctif A-B-C. Selon ce schéma indiqué sur notre graphique, cette phase de correction pourrait connaître sa fin si 9,22 s'avère effectivement être une résistance durant le deuxième trimestre.

3) Nous avons identifié une configuration en biseau ascendant dont la résistance a été testée en fin janvier pour la quatrième fois depuis septembre 2011. La confirmation de cette configuration se repose notamment sur un échec sous le retracement à 9,22.

Chandeliers Hebdomadaires

Image

Fondamentaux : Réunion sur les taux de la SABR le 18-20 mars

Ce qui importe ici, ce n'est pas forcément d'anticiper un retournement majeur alors que les fondamentaux et l'analyse technique ne sont pas encore en conformité. Les prévisions d'inflation de la South African Reserve Bank (SARB) tablent sur un niveau d'inflation moyen à 5,8 % cette année avec la possibilité d'un pic à 6,1 % durant le troisième trimestre. Alors que le comité de politique monétaire de la SARB se réunit le 18 mars et annoncera sa décision en matière des taux d'intérêt à l'issue de cette réunion le 20 mars, il est peu probable qu'une nouvelle baisse du taux de référence (taux repo, actuellement à 5,0 % depuis juillet 2012) soit devant nous.

Au niveau des taux, nous nous attendons alors à un statu quo de la part de la SARB la semaine prochaine alors que l'économie sud-africaine continue de montrer un degré notable de fragilité depuis le deuxième semestre 2012. Mais vu la dégradation récente du compte courant qui a fait chuter le rand durant cette même période, il se peut que les autorités monétaires deviennent de plus en plus agressives vis-à-vis du taux d'échange de l'USD/ZAR.

Présente à Cernobbio en Italie vendredi dernier, la gouverneur de la SARB Gill Marcus a indiqué lors d'une interview sur Bloomberg TV qu'elle considérait la dévaluation du rand "exagérée" et qu'elle anticipait un éventuel retracement vers un niveau "plus raisonnable". Etant donné que le rand affiche une performance à peine meilleure que celles de la livre sterling et le yen cette année et que cette baisse n'est pas expliquée par la politique monétaire de la banque centrale sud-africaine comme c'est le cas au Royaume-Uni et au Japon, il se peut que nous voyions un durcissement du ton vis-à-vis du taux d'échange lors de la réunion de la SARB (le taux d'échange était auparavant un objectif de la SARB avant qu'elle ait adopté un mandat unique sur la stabilité des prix en 2000).

Etant donné la faiblesse de l'économie sud-africaine et donc le manque de manœuvre dont dispose la SARB au niveau des taux, nous pensons qu'un retournement du rand ne pourrait avoir lieu qu'avec un durcissement de sa politique vis-à-vis du taux d'échange. Une nette amélioration de la conjoncture économique mondiale serait également un élément positif pour le rand, mais sans changement au niveau de la politique de la SARB il serait difficile d'envisager un vrai retournement de l'USD/ZAR.

Prochaines annonces économiques en Afrique du Sud

Image


Comment trader l'USDZAR ?

Pour revenir sur notre configuration graphique sur l'USD/ZAR, nous pensons qu'une hypothétique sortie de la zone comprise entre 8,77 et 9,22 (range de 5 %) pourrait être accompagnée par une hausse de volatilité par la suite. Avec une telle configuration, nous espérons voir un tel décalage du cours de l'USD/ZAR avant juin pour ensuite déterminer un biais directionnel pour le reste de 2013.

A la hausse, de nouveaux plus hauts au-dessus de 9,22 renforceraient les prévisions haussières sur la paire (chute continue du rand) et ouvrait la voie à une possible accélération vers le prochain niveau de résistance à 10,70 (plus hauts de 2009).

A la baisse, un net échec sous 9,22 suite à la décision des taux de la SARB le 20 mars militerait en faveur d'une correction de court terme vers notre premier support à 8,77. Dans ce cas, il est probable que les opérateurs attendent le contact avec ce support pour vendre encore une fois le rand. Dans tous les cas, nous préférons attendre une clôture hebdomadaire sous la moyenne mobile à 20 semaines (MM20) qui est en soutien depuis septembre 2012 pour confirmer un possible retournement majeur du rand. Si ce signal devait se matérialiser durant le deuxième trimestre, nous rechercherions fort probablement des ventes sur l'USD/ZAR pour viser ses anciens supports à 8,10 voire 7,50 en extension.
DailyFX, l’équipe de recherche de FXCM
Email : recherche@dailyfx.fr
Tel : 0 800 90 95 44


Image

Image Image Image

Avatar du membre
DailyFX
Professionnel certifié
Messages : 549
Enregistré le : 19 juil. 2012, 16:16
Localisation : Paris, France

Re: Analyses DailyFX (Devises, Matieres premieres et Indices)

#6 Message par DailyFX »

USDSEK : Des signes de hausse se manifestent

Par Adrian Raymond, Analyste de Marché
Paris, le 22/03/2013


(DailyFX.fr) - A l'approche de la fin de ce premier trimestre, une certaine tension commence à se matérialiser sur les marchés financiers avec les incertitudes vis-à-vis de Chypre. Tandis que le cas chypriote est, à notre avis, plus ou moins facile à régler vu la possibilité de voir la Russie apporter un prêt à l'île pour des raisons géopolitiques, les derniers mouvements des marchés suggèrent que les opérateurs pourraient continuer de rechercher la sécurité via le dollar américain durant le deuxième trimestre.

C'est effectivement notre avis en ce qui concerne l'évolution actuelle du billet vert face à la couronne suédoise. Nous avons identifié hier une opportunité alléchante sur l'USD/SEK, et ci-dessous vous trouverez notre plan de trading sur cette paire ainsi que l'avis d'un des membres de notre forum, Khali, qui vous apporte son interprétation en s'appuyant sur le système de trading Ichimoku.

Si vous voulez un suivi de notre stratégie sur l'USD/SEK, vous pouvez retrouver des mises-à-jour régulières sur le forum interactif de DailyFX.fr

Pour apprendre plus sur le système de trading Ichimoku, cliquez ici

Avis de l'équipe DailyFX :

L'évolution de la paire depuis mai 2012 suggère un mouvement en 5 vagues, et il est possible que la fin de ce mouvement baissier ait eu lieu en février lorsque le cours a effectué un triple creux à 6,28 SEK. La semaine dernière le cours est repassé au-dessus d'une ligne de tendance baissière en place depuis mai, ce qui rend la probabilité d'une confirmation de notre configuration en vagues d'autant plus pertinente. Ce matin, la paire enregistre de nouveaux plus hauts au-dessus de son sommet de février. La suite de plus bas de plus en plus bas et plus hauts de plus en plus bas est donc à risque étant donné la cassure actuelle de notre résistance à 6,51.
Cette cassure a besoin d'être confirmée dans les séances à venir, et nous n'excluons pas un reflux de la paire si un accord à Chypre est signé la semaine prochaine ou en début avril. Mais tant que le cours reste au-dessus des 6,38, nous garderons un biais haussier sur la paire. Ce biais sera renforcé si la hausse actuelle du dollar devait s'accélérer la semaine prochaine avec de nouveaux plus hauts annuels enregistrés par la paire (dépassement des 6,59).

Privilégiez donc des achats, mais faites attention à la possibilité d'une fausse cassure.

Stratégie privilégiée : Achat sur repli vers 6,43 ; Stop 6,36 ; Objectifs 6,81 et 7,10

USDSEK, Chandeliers Journaliers

Image

Avis de Khali :
- Croisement haussier tenkan-kijun (bleu et rouge pointillé)
- Kumo futur mince et plat.
- Passage de chinkou au-dessus du kijun!
- Signalons ce triangle de Demark cassé par le cours. Toutefois, cette cassure est à confirmer par le chinkou.

Les seuils clés sont indiqué ci-dessous sur le graphique journalier. On suivra leurs cassures successives pour agir. A noter que le chinkou mensuel est au-dessus du cours et sa première résistance se situe à 7.2020.

Chandeliers Journaliers

Image
DailyFX, l’équipe de recherche de FXCM
Email : recherche@dailyfx.fr
Tel : 0 800 90 95 44


Image

Image Image Image

Avatar du membre
DailyFX
Professionnel certifié
Messages : 549
Enregistré le : 19 juil. 2012, 16:16
Localisation : Paris, France

Re: Analyses DailyFX (Devises, Matieres premieres et Indices)

#7 Message par DailyFX »

OR : Risque baissier sous 1620 / 1625 $

(DailyFX.fr) - Après sa forte chute entre janvier et février, le cours de l'or s'installe dans un range entre 1555 $ l'once et 1620 $. Les traders du métal jaune ont intérêt à surveiller ce dernier seuil étant donné son importance depuis le début de l'année. Etant donné la dynamique baissière en place depuis la mi-octobre, il ne serait pas étonnant de voir l'or repartir à la baisse tant que la zone des 1620 / 1625 $ n'est pas franchie cette semaine. Nous continuerons de garder un biais baissier sur l'or sous cette résistance, et de ce fait nous privilégierons des stratégies vendeuses avec des stops remontés juste au-dessus des 1630 $. Les objectifs pour une telle stratégie sont à 1590 $ (milieu du range), 1555 $ et 1530 $ (si sortie du range). Une clôture journalière au-dessus des 1630 $ invalide notre scénario.

Stratégie privilégiée : Vente sous 1620 / 1625 $, Stop à 1635 $, Take-Profit à 1562 $ ou 1535 $ (possibilité de couper la moitié de la position à 1562 $ et ensuite couper le reste à 1535 $).

XAUUSD, Chandeliers de 240 minutes
Image
Graphique créé via Marketscope 2.0 de FXCM

Par Adrian Raymond, Analyste de Marché pour DailyFX.fr
Pour me contacter, écrivez à araymond@fxcm.fr
Suivez-moi sur Twitter : @AdrianRaymondFX
DailyFX, l’équipe de recherche de FXCM
Email : recherche@dailyfx.fr
Tel : 0 800 90 95 44


Image

Image Image Image

Avatar du membre
DailyFX
Professionnel certifié
Messages : 549
Enregistré le : 19 juil. 2012, 16:16
Localisation : Paris, France

Re: Analyses DailyFX (Devises, Matieres premieres et Indices)

#8 Message par DailyFX »

AUD/USD : Configuration potentiellement baissière à surveiller sous 1.0470

Par Adrian Raymond, Analyste de Marché, DailyFX
Paris, le 25/03/2013

(DailyFX.fr) - Nous avons identifié une configuration potentiellement baissière sur la paire AUD/USD ce matin alors que le cours remonte vers une ancienne résistance à 1.0470 travaillée le 29 et 30 janvier. A vrai dire, cela fait trois semaines maintenant que nous privilégions des stratégies acheteuses sur cette paire suite au marteau bullish confirmé le 4 mars. Avec la rupture de la moyenne mobile à 20 séances (MM20) le 12 mars, notre conviction d'une continuation de la hausse a été renforcée, et nous avons donné deux objectifs pour le reste du mois : 1.0350/60 et 1.0470.

Maintenant que notre deuxième objectif sur l'AUD/USD a été atteint ce matin, il semble que la paire s'apprête à une poursuite vers ses plus hauts annuels (1.0610) alors le sauvetage chypriote commence enfin à prendre forme. Toutefois, il reste encore des points d'incertitude suite à l'accord annoncé par l'Eurogroupe ce matin, notamment au niveau de la décote et taxe sur les dépôts bancaires au-delà de 100.000 euros, qui pourraient finalement engendrer un retour des craintes liée au sauvetage de l'île. C'est pour cette raison que nous invitons les traders ayant suivi notre stratégie d'achat sur l'AUD/USD ces dernières séances à réfléchir par rapport à leur plan de sortie pour assurer des gains en ce début de semaine. Il se peut qu'aujourd'hui soit le moment justement pour prendre des bénéfices.

Chandeliers Journaliers
Image
Graphique créé via Marketscope 2.0 de FXCM

Pour les vendeurs qui sont attirés par des positions agressives sous les 1.0470 en ce début de semaine, nous vous proposons un semblant de configuration en biseau ascendant qui, si validée, laisse spéculer sur une éventuelle correction baissière dans les prochaines séances. Notez qu'à l'heure de la rédaction de cette analyse le cours teste la résistance de cette configuration chartiste. Nous pensons donc qu'il y a un risque baissier sur le dollar australien tant qu'il reste sous 1.0470 cet après-midi, mais qu'une mauvaise nouvelle doit apparaître sur les marchés pour pouvoir envisager cette correction dans les séances à venir. S'il y a effectivement une annonce qui entraîne un retour de l'aversion au risque, il serait alors possible de passer à la vente agressivement sur le dollar australien pour viser la zone des 1.0350/60. Cette stratégie spéculative repose donc sur une mauvaise nouvelle dans les prochaines 24 heures de trading.

Stratégie privilégiée : Vente de l'AUDUSD sous 1.0470, Stop à 1.0490, Take-Profit à 1.0360

Chandeliers de 30 minutes

Image


Par Adrian Raymond, Analyste de Marché pour DailyFX.fr
Pour me contacter, écrivez à araymond@fxcm.fr
Suivez-moi sur Twitter : @AdrianRaymondFX
DailyFX, l’équipe de recherche de FXCM
Email : recherche@dailyfx.fr
Tel : 0 800 90 95 44


Image

Image Image Image

Avatar du membre
DailyFX
Professionnel certifié
Messages : 549
Enregistré le : 19 juil. 2012, 16:16
Localisation : Paris, France

Re: Analyses DailyFX (Devises, Matieres premieres et Indices)

#9 Message par DailyFX »

L’Agenda économique de la semaine

Par Nadia Compaoré, Stratégiste de Marché, DailyFX
Paris, le 02/04/2013

(DailyFX.fr) - Ces dernières séances sur les marchés ont ressemblées aux montagnes russes, les marchés se révélant ultra sensibles aux nouvelles, ce qui a rendu difficile toute prévision sur le sort du billet vert ou même de ses homologues. Les tendances restent en place malgré des alertes baissières notamment en Europe, et ces alertes pourraient se faire plus fréquentes. Il conviendra de ce fait de faire preuve de prudence et d’adopter un profil intraday.

Mardi 2 Avril à 5h30 : Décision de taux en Australie

La Banque Centrale Australienne laisse toujours la porte ouverte à une éventuelle baisse des taux, si la situation économique le nécessitait; c’est dans ce contexte que sera attendue la décision des officiels sur les taux. Le marché s’attend à un maintien des taux signifiant le statu quo et des échanges en fonction du sentiment de risque. Si une décision surprise était prise, on s’attendra à une dépréciation de l’aussie en cas de baisse de taux, et à l’inverse en cas de hausse de taux. Cette dernière option restant la plus faible en termes de probabilités / étant la moins probable.

Mardi 2 Avril à 9h55 : Indice PMI des secteurs manufacturiers en Allemagne et en Zone Euro

Ces chiffres étant des finalisations l’impact pourrait être limité sauf si surprise au niveau du chiffre publié. En Allemagne, on s’attend au maintien du chiffre à 48.9 et à 46.6 en Zone Euro, et à la même performance. Ces performances se situant en dessous de 50, signifie un secteur toujours en difficulté, concernant la situation économique de la Zone Euro à moyen terme. Dans le cas d’une baisse de performance par rapport au chiffre attendu, la dépréciation de la monnaie unique pourrait être envisagée, ce d’autant plus que la situation économique n’est pas brillante depuis le récent épisode chypriote.

Mardi 2 Avril à 11h00 : Taux de chômage en Zone Euro

La hausse attendue du taux de chômage pourrait renvoyer la fibre vers ses supports; en effet le marché du travail semble se dégrader dans la Zone, le taux de chômage passant de 11.9% à 12%. La monnaie unique pourrait de ce fait subir les foudres des vendeurs.

Mardi 2 Avril à 14h00 : Indice des prix à la consommation en Allemagne

Alors que la situation économique se dégrade en Zone Euro et pourrait donner plus de poids à l’option d’une baisse des taux, l’inflation éloigne cette opportunité. En effet, l’inflation annuelle dans le moteur de la Zone Euro est attendue à 1.3%, chiffre en deçà du précédent de 1.5%, chiffre en faveur théoriquement d’une appréciation de la monnaie unique. Il est possible que les cours ne répondent à cette annonce, scénario à garder en tête.

Mardi 2 Avril à 16h00 : Commandes d’usines aux USA

Cette annonce d’ordinaire peu importante pourrait se révéler être un élément catalyseur car c’est la seule statistique outre atlantique de la séance. Parmi les actifs potentiellement sensibles à cette annonce, on placera en tête de liste les indices américains, suivis des matières premières et métaux. Ce chiffre de performance industrielle est attendu en amélioration, le consensus se présentant à 2.9% contre un précédent négatif de 2%. La nette amélioration de ce chiffre pourrait provoquer des réactions exagérées.

La nuit et la matinée du mercredi contiennent certes des publications d’annonces économiques, mais celles-ci se révèlent être mineures et l’attentisme vis-à-vis des annonces de l’après-midi pourrait être roi. La nuit sera marquée par la publication des ventes de nouveaux logements en Australie, annonce pour laquelle nous ne disposons pas encore de consensus; le précédent se situant à 4.2%, c’est en fonction de ce chiffre que pourrait se faire une interprétation de l’annonce, une baisse de performance équivalente à de possibles faiblesses de l’aussie. S’ensuivra la publication de la balance commerciale, toujours déficitaire à 1000 millions selon le consensus, contre un précédent de -1057 millions, évolution que l’on envisagera dans le statu quo. Dans la matinée, l’inflation en Zone Euro sera le seul élément important de l’agenda, les réactions à l’inflation en l’Allemagne la veille, pouvant guider les traders.

Mercredi 3 Avril à 14h15 : Enquête ADP aux USA

Les créations d’emplois du secteur privé américain servent en général de facteur de spéculation pour le NFP qui suit quelques jours plus tard. Celles-ci semblent confirmer, au vu de la prévision, un fait notable depuis quelques mois, une certaine amélioration économique de court terme aux USA ; il est de ce fait compréhensible que le billet vert ait pris de la valeur de paire avec les indices américains C’est dans ce sens qu’il faudra envisager cette annonce économique attendue en amélioration de 198K à 203K. A l’inverse une déception sera l’occasion de bâtir des stratégies vendeuses sur les indices américains, le spectre européen pouvant refaire surface et entrainer de l’aversion pour le risque.

Mercredi 3 Avril à 16h00 : ISM du secteur non manufacturier aux USA

Le statu quo pourrait s’imposer lors de cette annonce, le sentiment ambiant prenant les devants sur l’économie ; l’ISM manufacturier est en effet plus important, et on s’attend au maintien à 96 de celui du secteur non manufacturier. Le sentiment ambiant sera privilégié comme guide des échanges. Jeudi 4 Avril : Décision de taux de la BoJ Le niveau des taux n’est pas sujet à caution lors de cette annonce, ceux-ci devant être maintenus. C’est le quantitative easing massif de la BoJ et le ton employé par le nouveau gouverneur de la banque centrale qui seront l’objet de toutes les attentions. Le yen a récemment repris des couleurs face à son homologue américain, mais sa tendance baissière perdure et pourrait se confirmer à l’orée de cette annonce. Une réaffirmation des aspirations inflationnistes des officiels japonais, dans les commentaires pourrait donner lieu à un rebond de la paire USDJPY.

Jeudi 4 Avril à 13h00 : Décision de taux Programme d’assouplissement de la BoE

Le dilemme économique de la banque d’Angleterre demeure, et il est probable que le statu quo s’impose jusqu’à l’arrivée du nouveau gouverneur en juillet prochain ; c’est l’option que semble envisager le marché, les consensus faisant état d’un maintien des taux et du QE anglais ; le statu quo s’imposerait pour la Livre Sterling, la tendance, le sentiment de marché et la décision de taux de la BCE se révélant beaucoup plus importants.

Jeudi 4 Avril à 13h45 et 14h30 : Décision de taux et Conférence de presse du Gouverneur Draghi

L’épisode chypriote étant un précédent, c’est très certainement sur cette question que sera attendu Mario Draghi lors de sa conférence de presse ; on s’attend au maintien des taux, ce qui est d’ailleurs compréhensible du fait du caractère contrôlé de l’inflation qui inviterait au statu quo au profit de la tendance et du sentiment de marché. C’est la conférence de presse du gouverneur et les questions qui suivront qui marqueront la direction des échanges de la monnaie unique. La prudence sera de mise lors de cette conférence de presse.

Jeudi 4 Avril à 14h30 : Revendications hebdomadaires de chômage aux USA

Le caractère concomitant de cette annonce économique et de la Conférence de presse des officiels de la BCE laisse envisager des réactions limitées voire tardives à ce chiffre du marché du travail ; Le chiffre attendu à 354K reste proche du précédent de 357K, plaçant ainsi la conférence de presse de Draghi potentiellement en premier comme guide des échanges.

Vendredi 5 Avril à 11h00 : Ventes au détail en Zone Euro

Le secteur de la consommation européen se porte décidément mal, les ventes au détail affichant un -0.2%, contre un précédent 1.2% ; malgré le maintien du chiffre annuel à -1.3%, il est indéniable que la situation économique est en faveur des dévalorisations, si tant est que le marché décidait de s’y coupler.

Vendredi 5 Avril à 12h00 : Commandes d’usines en Allemagne

Les commandes d’usines sont attendues certes en amélioration à -1.5% par rapport au précédent -2.5%, mais le caractère négatif de la performance du secteur mettra à mal toute volonté des acheteurs de pousser la monnaie unique et le sentiment vers le haut.

Vendredi 5 Avril à 14h30 : Chiffres d’emplois au Canada

Ce chiffre paraissant en même temps que le NFP américain, il sera difficile de donner une direction franche aux cours à l’issue de l’annonce; on s’attend au maintien du taux de chômage à 7%, tandis que les créations d’emplois affichent une baisse avec un consensus de 9K contre un précédent de 50.7K; le billet vert pourrait reprendre du terrain sur son voisin canadien, mais le NFP a la capacité de bouleverser toute prévision.

Vendredi 5 Avril à 14h30 : NFP aux USA

Le marché du travail américain, aurait selon les prévisions, créé 198.000 emplois, chiffre qui se révèle en deçà du précédent de 236K. La non dégradation du taux de chômage qui se maintient à 7.7% pourrait préserver les tendances en place sur les indices, le facteur prises de bénéfices décidant de la profondeur de consolidation.
DailyFX, l’équipe de recherche de FXCM
Email : recherche@dailyfx.fr
Tel : 0 800 90 95 44


Image

Image Image Image

Avatar du membre
DailyFX
Professionnel certifié
Messages : 549
Enregistré le : 19 juil. 2012, 16:16
Localisation : Paris, France

Re: Analyses DailyFX (Devises, Matieres premieres et Indices)

#10 Message par DailyFX »

Temps difficiles pour les métaux précieux

(DailyFX.fr) - Ces six derniers mois, notre équipe a maintenu un biais globalement baissier sur les métaux précieux pour 2013 alors que les prévisions de croissance ne laissaient pas prévoir une accélération de l'activité économique dans les principales économies mondiales cette année. Ces prévisions ont été abaissées par la plupart des grands établissements gouvernementaux et financiers depuis décembre, le dernier étant la Banque mondiale hier qui a dégradé ses prévisions pour l'Asie de l'Est. Et alors que la croissance chinoise s'est avérée être en dessous des espoirs cette nuit, l'économie en Chine ne progressant que de 7,7 % au premier trimestre contre les attentes à 8,0 % et un précédent à 7,9 % au quatrième trimestre 2012, le marché des matières premières est en train de payer lourdement la facture de ces prévisions.

Chez les métaux précieux, l'abaissement des prévisions de croissance et d'inflation est en train de peser lourdement sur le marché depuis la semaine dernière avec la chute de l'or et l'argent vendredi. Fondamentalement, nous pensons que cette chute est très loin d'être terminée, et il se trouve que les signaux techniques évidents sur les graphiques des prix confirment cet avis. De ce fait, nous conseillons vivement aux traders de ne pas se mettre en face du mouvement. La volatilité sur ce marché est bien présente, et il reste encore de la marge avant que l'or et l'argent n'arrivent dans des zones où une stabilisation serait possible.

OR - Le cours du métal jaune a clairement cassé sa zone de soutien comprise entre 1522 et 1535 $ l'once. Cette cassure ouvre la voie à une poursuite baissière, ce qui est actuellement en cours cette semaine. Tout rebond technique vers cette même zone sera probablement freiné par les pressions baissières désormais. Il est donc recommandé de rechercher des ventes lors d'une telle respiration du marché. Il ne faut surtout pas sous-estimer la capacité de l'or de continuer vers le sud en ligne droite.

XAUUSD, Chandeliers Hebdomadaires
Image
Graphique créé via Marketscope 2.0 de FXCM


ARGENT - Vu sa corrélation avec l'or, il n'est pas surprenant de voir l'argent sous ses plus bas de 2011 et 2012. Nous avions annoncé la possibilité de voir un marché baissier s'installer en 2013, et la cassure du niveau des 26,20 $ l'once confirme ces prévisions. Sous ce seuil, nous recommandons des stratégies vendeuses (sur rebond) pour viser les 21,20 $ et 19 $.

XAGUSD, Chandeliers Hebdomadaires
Image
Graphique créé via Marketscope 2.0 de FXCM

Par Adrian Raymond, Analyste de Marché pour DailyFX.fr
Pour me contacter, écrivez à araymond@fxcm.fr
Suivez-moi sur Twitter : @AdrianRaymondFX
DailyFX, l’équipe de recherche de FXCM
Email : recherche@dailyfx.fr
Tel : 0 800 90 95 44


Image

Image Image Image

Avatar du membre
DailyFX
Professionnel certifié
Messages : 549
Enregistré le : 19 juil. 2012, 16:16
Localisation : Paris, France

Re: Analyses DailyFX (Devises, Matieres premieres et Indices)

#11 Message par DailyFX »

EURSEK : Forte résistance potentielle à surveiller pour un retournement

(DailyFX.fr) - Sans surprise, la Banque de Suède (Riksbank) a annoncé un maintien de son taux directeur à 1 % hier alors que les autorités monétaires essaient de soutenir la reprise économique en Suède. Mais la banque centrale a pris les marchés par surprise lorsque dans son communiqué elle a déclaré que son taux repo doit rester à un niveau bas pour une période prolongée et qu'une augmentation "n'était pas attendue avant la deuxième moitié de 2014". Cette annonce a remis en question une éventuelle hausse des taux en Suède pour 2013 et a donc entraîné une forte baisse de la couronne suédoise (SEK), qui reste une des devises les plus fortes depuis le début de l'année.

En effet, la forte appréciation de la couronne suédoise ces derniers mois rend difficile la tâche de faire revenir l'inflation à un taux annuel de 2 %, et même si un maintien de la politique accommodante actuelle pose un risque de déséquilibre dans l'économie nordique (surtout sur le marché immobilier), l'annonce de la Riksbank hier montre clairement qu'il est peu probable de voir un changement de politique plus tard cette année. C'est exactement le même cas pour la Norvège où la Norges Bank avait annoncé qu'aucune hausse des taux n'était à anticiper cette année et que même une nouvelle baisse des taux était possible étant donné le faible niveau d'inflation et la force de la couronne norvégienne ces derniers mois.

Fondamentalement donc, il semble que les perspectives pour la couronne suédoise tout comme son cousin norvégien se dégradent alors que les marchés réajustent leurs anticipations vis à vis de la politique monétaire suédoise cette année. Sur le plan technique pourtant, la tendance de la couronne suédoise est toujours favorable en dépit de la décision de la Riksbank hier. C'est surtout le cas lorsque l'on regarde l'évolution de la couronne face à l'euro.

Entre janvier et la mi-mars, la paire EURSEK a connu une forte baisse (hausse de la couronne) et est revenue relativement proche de ses plus bas historiques enregistrés en août 2012. En comparant cette évolution à celles d'autres paires en euro (EURUSD, EURAUD, EURCAD, EURNZD), il est évident que la couronne suédoise reste une des devises les plus fortes même si les perspectives de hausse des taux en Suède est désormais écarté pour cette année.

Sur le graphique de l'EURSEK ci-dessous, on constate qu'après la reprise de l'euro entre septembre et décembre, la paire s'est retournée à la baisse au début de l'année avec une forte impulsion baissière à partir de février. Les nouvelles vis-à-vis de la Riksbank pourraient théoriquement remettre en cause cette tendance, mais étant donné les risques baissiers sur l'euro en ce moment les opérateurs continueront probablement de préférer la couronne comme une valeur refuge dans des périodes d'aversion au risque sur les marchés. Il est donc possible, voire probable, que cette tendance baissière de l'EURSEK se poursuive sur le moyen terme, surtout si les incertitudes en zone euro s'intensifient dans les semaines à venir.

Ce qu'il faut surtout retenir du graphique ci-dessous, c'est la ligne de tendance baissière en plus depuis décembre. Les dernières réactions sous cette ligne de tendance ont entraîné des chutes conséquentes de l'EURSEK, et ceci reste toujours un scénario possible. La probabilité de voir la hausse de la paire caler sous cette ligne de tendance est rendue plus importante par sa conjugaison avec un niveau technique à 8.50 SEK. Ce niveau étant un ancien support (plus bas de novembre et janvier), il est possible que le marché "se rappelle" de l'importance des 8.50 avec un retour des vendeurs sous la résistance.

Nous invitons donc nos lecteurs à surveiller la paire EURSEK étant donné les opportunités de trading fortement intéressantes qui vont se présenter en fonction de ce qui se passe sur les 8.50. Clairement, sous ce niveau nous privilégions un biais baissier, et donc des stratégies vendeuses, pour profiter de la tendance de fond. Si les vendeurs devaient revenir sur le marché, entraînant un échec sous les 8.50, il serait probable de voir cette tendance baissière continuer de prendre forme durant le reste du deuxième trimestre avec même une possibilité de voir de nouveaux plus bas annuels. Nous pensons que ce scénario est le plus probable en ce moment, mais nous sommes conscients du risque de voir la couronne suédoise continuer de baisser avec la décision de la Riksbank. C'est pour les traders choisissant de vendre l'EURSEK sous les 8.50 devraient mettre des stops de protection juste au-dessus pour se protéger contre le risque d'une accélération haussière lors d'une cassure de la résistance. Enfin, si une telle cassure devait avoir lieu, nous n'aurions plus un biais baissier sur cette paire étant donné que le signal au-dessus des 8.50 démontrerait une convergence entre les fondamentaux et les éléments techniques sur le graphique. Dans ce cas, il serait probable de voir la couronne suédoise continuer de baisser avec une reprise de l'EURSEK vers ses plus hauts annuels.

Supports : 8.44, 8.30, 8.1650
Résistance : 8.50, 8.71, 8.79


EURSEK, Chandeliers Journaliers
Image
Graphique créé via Marketscope 2.0 de FXCM

Par Adrian Raymond, Analyste de Marché pour DailyFX.fr
Pour me contacter, écrivez à araymond@fxcm.fr
Suivez-moi sur Twitter : @AdrianRaymondFX
DailyFX, l’équipe de recherche de FXCM
Email : recherche@dailyfx.fr
Tel : 0 800 90 95 44


Image

Image Image Image

Avatar du membre
DailyFX
Professionnel certifié
Messages : 549
Enregistré le : 19 juil. 2012, 16:16
Localisation : Paris, France

Re: Analyses DailyFX (Devises, Matieres premieres et Indices)

#12 Message par DailyFX »

GBPAUD : Point d’entrée pour les vendeurs de long terme

(DailyFX.fr) - Avec la croissance décevante en Chine ainsi que la chute des matières premières la semaine passée, le dollar australien s'est trouvé sous pressions ces dernières séances alors que les opérateurs ont préféré des actifs moins exposés à la conjoncture économique mondiale. Mais contrairement aux matières premières, l'aussie a tenu le choc, suggérant que les pressions baissières actuelles ne sauraient probablement pas perdurer sur le long terme. En effet, lorsque l'on regarde la tendance du dollar australien face à la plupart de ses homologues (USD, EUR, JPY, CHF), il devient clair que la monnaie dite "des matières premières" a particulièrement bien fait face aux différentes crises et périodes de difficultés ces dernières années.

En prenant l'exemple de la paire GBPAUD, l'aussie a récemment enregistré de nouveaux plus hauts historiques face à la livre sterling (nouveaux plus bas historiques du GBPAUD) alors que la politique monétaire de la Banque centrale d'Angleterre favorise une dévaluation continue de la monnaie britannique. Compte tenu de ses facteurs et aussi des récentes dégradations de la note souveraine du Royaume-Uni, il est probable que la faiblesse actuelle du dollar australien face à la livre sterling soit freinée par les vendeurs de long terme qui continuent de profiter de la tendance du fond sur le marché depuis plus de 5 ans.

De ce fait, nous avons commencé à surveiller le GBPAUD il y a plusieurs semaines pour une nouvelle opportunité de vente en espérant voir un pullback vers une ancienne ligne de tendance cassée en février. Ce retracement s'est effectué, et le cours a pris contact sur cette ligne de tendance hier. Nous considérons donc le seuil des 1.4950 comme une forte résistance potentielle qui pourrait marquer la fin du rebond de court terme du GBPAUD. Les traders intéressés par un placement de long terme avec une forte tendance derrière eux pourraient alors rechercher des points d'entrée sous les 1.4950 avec des stops remontés juste au-dessus des 1.5000 pour essayer de profiter de cette tendance qui n'a pas pour le moment donné des signes de retournement. Une remontée au-dessus des 1.50 invaliderait notre stratégie, mais n'indiquerait pas forcément qu'une nouvelle tendance se met en place.

GBPAUD, Chandeliers Hebdomadaires
Image
Graphique créé via Marketscope 2.0 de FXCM

Adrian Raymond, Analyste de Marché pour DailyFX.fr
Pour me contacter, écrivez à araymond@fxcm.fr
Suivez-moi sur Twitter : @AdrianRaymondFX
DailyFX, l’équipe de recherche de FXCM
Email : recherche@dailyfx.fr
Tel : 0 800 90 95 44


Image

Image Image Image

Avatar du membre
DailyFX
Professionnel certifié
Messages : 549
Enregistré le : 19 juil. 2012, 16:16
Localisation : Paris, France

Re: Analyses DailyFX (Devises, Matieres premieres et Indices)

#13 Message par DailyFX »

EURUSD : L'euro exposé à une possible baisse des taux, mais les graphiques indiqueraient l'inverse‹

(DailyFX.fr) - Dopés par les spéculations d'une possible baisse des taux de la Banque centrale européenne la semaine dernière, les marchés boursiers européens ont réalisé leur meilleure semaine de l'année. Dans un contexte de récession en Europe, un tel mouvement est justifié par les perspectives de voir Mario Draghi et ses collègues faire un nouveau geste pour soutenir l'activité économique en zone euro (même si théoriquement l'évolution des prix à la consommation ces derniers mois ne devrait pas inciter la Banque à revoir sa politique monétaire actuelle...).

Alors que 60 % des économistes sondés par Bloomberg s'attendent à une baisse de 25 points de base du taux directeur de la BCE jeudi, l'euro pourrait se retrouver dans une situation difficile plus tard cette semaine étant donné qu'une telle baisse du coût d'emprunt entraînerait une dévaluation mécanique dans le temps.

En dépit de ces anticipations, nous avons vu l'EURUSD tenir le seuil critique à 1,3000 la semaine dernière. Et avec la croissance moins dynamique que prévu aux Etats-Unis au premier trimestre (2,5 % contre les prévisions à 3,0 - 3,1 %), le dollar américain a entamé une correction vendredi dernier. Nous pensons que cette baisse du dollar américain devrait soutenir le cours de l'EURUSD en ce début de semaine alors que les opérateurs de marché pèsent les perspectives de voir la Réserve fédérale (Fed) répéter son engagement vis-à-vis de son programme d'assouplissement quantitatif mercredi soir. Ceci est d'autant plus probable en prenant en compte la faible progression des créations de l'emploi aux Etats-Unis en mars (88.000).

Avec une probable correction du dollar américain avant la réunion du FOMC mercredi suivi par la décision des taux de la BCE et la conférence de presse de Mario Drahi jeudi, les dernières 48 heures de trading de cette semaine devraient être cruciales pour l'euro et pourraient nous donner des indications quant à sa tendance durant la première moitié de mai.

Graphiquement, nous ne voyons pas de mouvement baissier sur l'euro malgré les anticipations sur une baisse des taux qui ont entraîné une forte appréciation des indices européens. Normalement, lorsque nous approchons d'un événement et que les prévisions sont fortes, nous témoignons un mouvement anticipé sur la monnaie une question qui modère la réaction finale lors de l'annonce ; c'est la base de l'adage "acheter la rumeur, vendre l'annonce." Mais si le marché n'évolue pas pour mieux accommoder ce résultat négatif, la réaction qui s'en suivra pourrait être violente.

Quoi qu'il en soit, un support est un support, et l'EURUSD a bien tenu sur les 1,3000 la semaine dernière. En partant du principe que la paire avait déjà entamé un retournement important au-dessus des 1,2750 suite à la dernière conférence de presse de Draghi le 4 avril, il est techniquement possible de voir le cours remonter cette semaine pour poursuivre ce mouvement en place depuis quasiment un mois. Et si cela est le cas, nous pensons que l'euro devrait éventuellement enregistrer de nouveaux plus hauts au-dessus des 1,3200 pour atteindre la zone des 1,3270 / 1,3300 en début mai. De ce fait, nous continuerons de maintenir un biais haussier, mais prudent, sur l'EURUSD cette semaine même si les fondamentaux ne semblent pas plaider en faveur d'une appréciation de l'euro.

EURUSD, Chandeliers Journaliers
Image

EURUSD, Chandeliers de 240 minutes
Image

Par Adrian Raymond, Analyste de Marché pour DailyFX.fr
Pour me contacter, écrivez à araymond@fxcm.fr
Suivez-moi sur Twitter : @AdrianRaymondFX
DailyFX, l’équipe de recherche de FXCM
Email : recherche@dailyfx.fr
Tel : 0 800 90 95 44


Image

Image Image Image

Avatar du membre
DailyFX
Professionnel certifié
Messages : 549
Enregistré le : 19 juil. 2012, 16:16
Localisation : Paris, France

Re: Analyses DailyFX (Devises, Matieres premieres et Indices)

#14 Message par DailyFX »

EUR/USD: deux scénarios, deux techniques en attendant Mario Draghi

Karen Peloille et Romain Cappe, vous présentons deux hypothèses différentes sur l'EURUSD, avec deux techniques de trading différentes avant la décision de taux de la BCE jeudi. A vous de choisir votre camp !

Analyse de Romain Cappe:

Je pense que tout le monde connait ce graphique et ne pense pas être original en vous le republiant.
Toutefois je tenais à dire que la tendance de fond est toujours baissière.
Malgré un beau rebond sur les 1.2750, la baisse pourrait reprendre ses droits ici.

3 arguments:

- Double échec sous les 1.3170
- Potentielle ETE
- Canal baissier

Cependant pour confirmer la baisse, il faudra:

- Cassure de la MM 20 à 1.3030 et se retourner à la baisse
- Cassure des 1.2960 soit les plus bas de la semaine dernière

Point en faveur de la hausse: SSI vendeur, seuls 33% des traders sont acheteurs... Vous connaissez la suite.

Je ferai une mise à jour du SSI ce jour.

Graphique journalier
Image

Analyse de Karen Peloille:

Ce qui est intéressant et passionnant avec l'Analyse technique, au-delà de son utilisation pour le trading, ce sont les différentes idées que l'on peut émettre à partir du même graphique de base.

Dans le cas de l'EURUSD, je partage tout à fait le point de vue de Romain et pourquoi il envisage une baisse de la paire.

Avec une autre lecture, il est possible d'envisager un second scénario que je vous propose, tout en sachant que c'est le marché qui aura le dernier mot.

En Journalier, la Kijun a parfaitement joué son rôle de support, ce qui milite pour une poursuite de la hausse, d'autant que les prix pénètrent le nuage. En-dessous de ce dernier, la tendance était baissière. Une traversée complète et sortie au-dessus implique un changement de tendance de fond et donc une reprise de tendance haussière. Schéma en voie de validation par le nuage qui se rétrécit à droite, dont l'apparition d'un twist confirmerait un changement de tendance de fond.

Pour reprendre le schéma de Romain :

Points positifs haussiers :

- Pénétration du nuage par les prix
- Support confirmé de la kijun
- Harmonic pattern en AB = CD donnant un objectif de 1.34

Points de confirmation ou d'invalidation en cas de non-réalisation :

- Cassure de la Kijun par la Lagging Span (signal de confirmation incontournable en Ichimoku)
- Cassure de la droite de tendance démarrée au 01/02/2013.

Les objectifs seraient dans l'ordre :

- 1.3230 (haut du nuage à doite = SSB)
- 1.34 : point D - 1.3470 : haut du nuage.
- 1.35 : 78.6% retracement Fibonacci

Dans l'avenir immédiat et d'un point de vue trading, je suis acheteuse un peu plus tardivement que Nicolas car je préfère attendre la validation de la Lagging Span et la cassure de la trendline, ce qui me permet d'assurer ma position et donc de pouvoir "miser" plus gros.

Invalidation du scénario si cassure baissière de la Kijun (Support identifié précédemment) soit 1.2973.

Graphique journalier
Image

Par Romain Cappe, Analyste de Marché Junior pour DailyFX.fr
Pour me contacter, écrivez à rcappe@fxcm.fr
Suivez-moi sur Twitter : http://twitter.com/RomainCappe
DailyFX, l’équipe de recherche de FXCM
Email : recherche@dailyfx.fr
Tel : 0 800 90 95 44


Image

Image Image Image

Avatar du membre
DailyFX
Professionnel certifié
Messages : 549
Enregistré le : 19 juil. 2012, 16:16
Localisation : Paris, France

Re: Analyses DailyFX (Devises, Matieres premieres et Indices)

#15 Message par DailyFX »

Le dollar américain sous pression avant les premières publications aux Etats-Unis, niveaux techniques à surveiller sur l’EURUSD et le GBPUSD

(DailyFX.fr) - Le dollar américain étant pénalisé par les dernières publications macro-économiques aux Etats-Unis qui renforce la probabilité de voir la Réserve fédérale défendre sa politique monétaire agressive ce soir lors de l'annonce sur ses taux d'intérêt, les monnaies européennes tel que l'euro et la livre sterling mais aussi la zloty polonais et le forint hongrois s'apprécient fortement depuis la semaine dernière dans un environnement de plus en plus favorable pour les actifs risqués.

Durant les prochaines 24 heures de trading, les opérateurs devront probablement faire face à un risque de volatilité sur le Forex étant donné le nombre d'événements importants attendus. Ces événements, à savoir l'enquête ADP de l'emploi, l'indice ISM manufacturier, le FOMC aujourd'hui et les taux de la BCE et la conférence de presse de Mario Draghi demain, occuperont l'attention de tous les opérateurs et entraîneront de forts mouvements sur les marchés avant la publication des Non-Farm Payrolls aux Etats-Unis vendredi.

Sachant que les dernières publications macro-économiques dans la première économie mondiale étaient loin des anticipations des économistes le mois dernier, il est fort probable que les membres du FOMC choisissent de maintenir le programme de rachats d'actifs de la Réserve fédérale ce soir. Si accompagnée par un durcissement du ton pour lequel Ben Bernanke et ses collègues optent ce soir, cette annonce devrait normalement peser sur le dollar américain avant l'annonce des taux de la Banque centrale européenne demain.

A mon sens donc, le vrai risque sur les marchés n'est pas forcément pour ce soir mais plutôt pour demain alors que les opérateurs ont déjà commencé à "pricer" une baisse de 25 points de base du taux directeur de la BCE la semaine dernière. Ces anticipations expliquent certainement la forte appréciation des marchés boursiers européens, mais nous avons également vu l'euro tenir globalement bien malgré la baisse du coût d'emprunt qui pèserait sur la monnaie unique dans le temps.

Lors de ma dernière analyse sur l'EURUSD lundi, j'ai fait état d'un risque baissier sur le dollar américain qui devait ramener le cours de la paire vers ses plus hauts récents à 1,3200. Cet objectif vient d'être atteint aujourd'hui alors que nous n'avons même pas eu les premières statistiques américaines de cet après-midi, ce qui rend les prochaines heures de trading d'autant plus importantes. Sachant que l'EURUSD ainsi que le GBPUSD se trouvent tous les deux sous des résistances techniques à l'heure actuelle (13h CEST), les mouvements constatés cet après-midi nous donneront fort probablement une indication quant à l'évolution du Forex jusqu'à l'annonce sur les taux de la BCE demain à 13h45.
De ce fait, ne soyez pas surpris si ces résistances indiquées dans les graphiques ci-dessous sont tout simplement cassées face aux pressions sur le dollar américain qui sont justifiées par les fondamentaux actuels.

EURUSD - Nous avons privilégié un biais haussier, et donc des stratégies acheteuses, au-dessus des 1,3000 pour viser les 1,3200. Maintenant que cette première résistance est atteinte, une impulsion baissière sur le dollar américain devrait nous donner un prochain objectif vers 1,32700 / 1,3300 pour demain matin. Si tel devait être le cas, l'euro pourrait se trouver sous pression lors de la conférence de presse de Draghi demain compte tenu de l'importance du pivot à 1,3300 depuis décembre. Le scénario inverse inclut un échec sous les 1,3200 cet après-midi, ce qui pourrait entraîner un nouveau repli vers les 1,3110 par la suite. Dans ce cas, nous pensons qu'un repli plus conséquent vers les 1,3050 pourrait être un moment opportun pour des placements à l'achat. Nous continuerons donc de garder un biais globalement favorable au-dessus de ce dernier seuil étant donné l'évolution constructive de la paire.


EURUSD, Chandeliers Journaliers
Image
Graphique créé via Marketscope 2.0 de FXCM


GBPUSD - La livre sterling bénéficie toujours du rebond de la croissance au Royaume-Uni annoncée la semaine dernière. La publication de l'indice PMI manufacturier de Markit Economics ce matin était également supérieure aux attentes à 49,8 en avril contre les prévisions à 48,6. La stabilisation actuelle de la conjoncture économique britannique est un élément positif pour la livre sterling, mais ne justifie pas forcément une forte reprise de la monnaie dans le temps. Nous pensons donc que l'évolution actuelle de la paire est plutôt expliquée par les fondamentaux américains ainsi qu'une possible baisse des taux de la BCE qui serait indirectement une bonne chose pour l'économie britannique. Graphiquement, le cours du GBPUSD évolue dans un canal haussier depuis la mi-mars lorsque le marché a atteint un plus bas de deux ans et demi. Le seuil des 1,5585 peut être considéré comme une résistance possible pour cet après-midi sachant que cela correspond à la borne haute du canal ainsi qu'au retracement à 50 % de la baisse entre 1,6341 et 1,4830 entre janvier et mars. Un échec sous cette résistance pourrait ramener le cours vers le retracement à 38,2 % qui a fait office de résistance à 1,5410 le mois dernier. A terme, nous ne pensons pas que cette reprise de la livre sterling pourra perdurer étant donné l'évolution de la paire depuis le début de l'année. Mais tant que le canal haussier reste intact, il est techniquement possible de continuer de monter vers les deux prochains niveaux d'intérêt à 1,5640 et 1,5750 (MM200).

GBPUSD, Chandeliers Journaliers
Image
Graphique créé via Marketscope 2.0 de FXCM

Par Adrian Raymond, Analyste de Marché pour DailyFX.fr
Pour me contacter, écrivez à araymond@fxcm.fr
Suivez-moi sur Twitter : @AdrianRaymondFX
DailyFX, l’équipe de recherche de FXCM
Email : recherche@dailyfx.fr
Tel : 0 800 90 95 44


Image

Image Image Image

Avatar du membre
DailyFX
Professionnel certifié
Messages : 549
Enregistré le : 19 juil. 2012, 16:16
Localisation : Paris, France

Re: Analyses DailyFX (Devises, Matieres premieres et Indices)

#16 Message par DailyFX »

EURUSD : Situation risquée avant la BCE

(DailyFX.fr) - Les pressions acheteuses qui ont ramené l'euro vers de nouveaux plus hauts de deux mois hier n'ont pas été suffisantes pour assurer une poursuite de sa reprise après la clôture. Techniquement, le cours de l'EURUSD a terminé la séance sous la résistance clé à 1,3200 hier soir, ce qui met la paire dans une situation risquée avant la décision des taux de la Banque centrale européenne suivie par la conférence de presse de Mario Draghi cet après-midi.

Ne parlons pas encore d'un point haut pourtant. L'euro se porte toujours bien face à d'autres devises comme les dollars néo-zélandais et australien, et le fait que la monnaie unique soit parvenue à faire de nouveaux plus hauts face au dollar américain hier est consistant avec la suite de sommets et creux ascendants en place depuis début avril.

Mais les acheteurs devraient tempérer leur biais haussier sur le marché étant donné que la cassure des 1,3200 n'a pas eu lieu hier. Etant donné que les vendeurs ont gardé la main sous ce seuil critique hier soir, il est possible que nous voyions l'euro subir des pressions vendeuses accrues cet après-midi pour retomber vers les 1,3110 voire 1,3050 en extension. Nous continuerons de garder un biais globalement favorable pour la paire tant que ce dernier niveau n'est pas franchi, mais le potentiel de voir un repli significatif aujourd'hui n'est pas à sous-estimer.

Vous voulez suivre les publications macro-économiques à venir sur les graphiques ? Vous pouvez le faire en téléchargeant l'application DailyFX News pour Marketscope 2.0.

EURUSD, Chandeliers Journaliers
Image
Graphique créé via Marketscope 2.0 de FXCM


EURUSD, Chandeliers de 360 minutes
Image
Graphique créé via Marketscope 2.0 de FXCM


Par Adrian Raymond, Analyste de Marché pour DailyFX.fr
Pour me contacter, écrivez à araymond@fxcm.fr
Suivez-moi sur Twitter : @AdrianRaymondFX

Image
DailyFX, l’équipe de recherche de FXCM
Email : recherche@dailyfx.fr
Tel : 0 800 90 95 44


Image

Image Image Image

Avatar du membre
DailyFX
Professionnel certifié
Messages : 549
Enregistré le : 19 juil. 2012, 16:16
Localisation : Paris, France

Re: Analyses DailyFX (Devises, Matieres premieres et Indices)

#17 Message par DailyFX »

Métaux précieux : Les supports tiennent grâce à la Fed, mais les fondamentaux restent peu favorables

Par Adrian Raymond, Analyste de Marché,
Paris, le 02/05/13

Métaux précieux : Les supports tiennent grâce à la Fed, mais les fondamentaux restent peu favorables

(DailyFX.fr) - Comme prévu, la Réserve fédérale américaine n'a pas modifié sa politique monétaire hier soir alors que la croissance modérée couplée par un taux de chômage jugé trop élevé aux Etats-Unis ne justifie pas pour le moment une éventuelle sortie de son programme de rachats d'actifs. Les rachats d'obligations du Trésor américain et de titres hypothécaires vont se poursuivre au rythme de 85 milliards de dollars par mois, et dans un environnement macro-économique où la baisse des matières premières indique un affaiblissement de la demande mondiale, la Fed pourrait bien maintenir ce rythme durant le reste de l'année pour contrer l'impact négatif entraîné par la politique fiscale à Washington.

Cette politique de du FOMC ne change rien pourtant. Suite aux nombreuses dégradations des prévisions de croissance par les banques et institutions supranationales ces derniers mois, il est probable que le début de reprise anticipé par de nombreux économistes et dirigeants d'entreprises pour le deuxième semestre soit beaucoup moins dynamique que l'on n'aurait espéré. Dans ce contexte, les risques baissiers sur la demande mondiale, et surtout en Chine, ne favoriseraient pas une reprise des métaux de base ni des métaux précieux. Et à vrai dire, la chute brutale en avril ne serait probablement que le début d'une déflation soutenue des prix des métaux pendant que les équilibres macro-économiques se réajustent face à une conjoncture fragilisée.

Quoi qu'il en soit, les tendances sur les métaux précieux sont marquées depuis le début de l'année, et les accélérations baissières sur l'or et l'argent en avril montrent que ce réajustement est déjà en cours. De ce fait, nous maintenons notre biais baissier sur ces marchés, et ce depuis décembre, alors que les fondamentaux ne plaident pas en faveur d'une reprise soutenue des métaux au moins pour les six prochains mois.
Vous voulez suivre les publications macro-économiques à venir sur les graphiques ? Vous pouvez le faire en téléchargeant l'application DailyFX News pour, Marketscope 2.0.

XAUUSD - Le marché est dans une phase de consolidation suite à la chute sous les plus bas de 2011 / 2012 en avril. Le cours de l'or est sorti d'une configuration en triangle hier, mais l'annonce du FOMC le soir a permis au métal de rebondir sur un support à 1440 $ l'once. Au-dessus de ce seuil, il faudra trader avec prudence vu la possibilité de voir une appréciation invalider le signal donné par le triangle hier. Une cassure de la zone des 1338 / 1440 $ confirmerait ce signal et laisserait envisager une rechute en direction des 1405 $ sur le court terme. Dans ce cas, l'or pourrait théoriquement reprendre sa baisse sur le moyen terme pour repasser sous les 1405 $ et atteindre de nouveau la zone des 1320 / 1350 $. Le scénario inverse inclut un rebond significatif au-dessus des 1440 $ aujourd'hui ou demain, ce qui pourrait ramener l'or vers les 1483 $.

XAUUSD, Chandeliers de 240 minutes

Image

Graphique créé via Marketscope 2.0 de FXCM.


XAGUSD - Le cours de l'argent oscille au sein d'un canal haussier sur le court terme, et le support de ce canal a stoppé la baisse d'hier. Evidemment, il n'est pas possible de privilégier des ventes dans la zone des prix actuelle étant donné que le marché pourrait tenter un nouveau rebond sur le bas du canal à 23,30 $ l'once. Si rebond il y a, l'argent pourrait éventuellement revenir jusqu'à la zone des 24,80 / 25,30 $ dans les prochaines séances. Une cassure des plus bas d'hier correspondrait à une sortie du canal et pourrait être suivie d'une accélération baissière en direction des 22 $ l'once.

XAGUSD, Barres de 30 minutes

Image

Graphique créé via Marketscope 2.0 de FXCM.


Par Adrian Raymond, Analyste de Marché pour DailyFX.fr
Pour me contacter, écrivez à araymond@fxcm.fr
Suivez-moi sur Twitter : @AdrianRaymondFX
DailyFX, l’équipe de recherche de FXCM
Email : recherche@dailyfx.fr
Tel : 0 800 90 95 44


Image

Image Image Image

Avatar du membre
DailyFX
Professionnel certifié
Messages : 549
Enregistré le : 19 juil. 2012, 16:16
Localisation : Paris, France

Re: Analyses DailyFX (Devises, Matieres premieres et Indices)

#18 Message par DailyFX »

AUDJPY : Configuration attractive, plan de trading établi pour la semaine

(DailyFX.fr) - Malgré un calendrier économique assez léger la semaine dernière, nous avons vu le dollar américain rallier fortement jeudi et vendredi pour des raisons fondamentales qui semblent toujours insuffisantes pour justifier un tel mouvement. Quoi qu'il en soit, les traders du Forex qui ont su suivre ce mouvement du billet vert ont été ravis lors de signaux clairs effectués avec des cassures des niveaux techniques.

Pour la première fois depuis quatre ans, le dollar est monté au dessus des 100 JPY pour flirter avec les 102 JPY vendredi après-midi. Cette cassure a permis aux traders de passer à l'achat sur accélération étant donné l'importance de la résistance des 100 sur l'USDJPY. Certains parmi les plus habiles ont même repéré des premiers signaux lorsque la paire a franchi les niveaux à 99 et 99,40. Ces "pré-signaux" ont justement laissé spéculer sur une rupture éventuelle des 100 par la suite.

USDJPY, Chandeliers de 120 minutes
Image
Graphique créé via Marketscope 2.0 de FXCM


Pour ceux ayant manqué ce mouvement sur l'USDJPY, il faut savoir que la zone des 101,30 / 102 était un objectif majeur de long terme (cela correspond aux plus bas annuels en 1999, 2004 et 2005 ainsi que le sommet de 2008). Or, rien n'indique que la baisse du yen va s'arrêter là, et avec le débordement des 100 la semaine dernière il est bien probable que l'USDJPY arrive à franchir les 102 pour atteindre les prochains niveaux d'intérêt à 105 et 110 cette année.

Ceci étant dit, il est peut-être moins intéressant de passer à l'achat sur l'USDJPY maintenant étant donné qu'une large partie du mouvement a été réalisée la semaine dernière. Mais d'autres paires en yen pourraient justement permettre aux retardataires de profiter de cette chute de la monnaie nippone compte tenu qu'elles devraient suivre l'USDJPY à la hausse comme elles le font depuis novembre.


USDJPY, Barres hebdomadaires
Image
Graphique créé via Marketscope 2.0 de FXCM


En dépit de la faiblesse du dollar australien qui est passé furtivement sous la parité contre le dollar américain la semaine dernière, l'AUDJPY est un candidat valable pour jouer la baisse du yen, surtout si un signal clair est donné cette semaine. En fait, le cours de l'AUDJPY est toujours inscrit dans un triangle symétrique tandis que l'USDJPY est sorti du sien jeudi dernier. Les deux configurations techniques sont remarquablement similaires, et la corrélation entre les deux paires est très forte.

Donc en ce début de semaine, si vous recherchez une opportunité de trading sur le Forex, vous pourrez vous intéresser à l'AUDJPY car établir un plan de trading sur cette paire de devises semble assez simple. Il est toujours difficile de prévoir exactement ce qui va se passer sur un actif financier même avec un optique de quelques jours, mais l'identification de telles configurations techniques et le planification des stratégies selon les scénarios possibles augmentent la probabilité de réussite d'un trader.

Sur le graphique ci-dessous, les différents plans de trading sur l'AUDJPY sont détaillés en fonction de ce qui pourrait se passer sur le seuil des 102,30 cette semaine. Evidemment, même avec les pressions qui pèsent sur le dollar australien, si le yen poursuit sa chute dans les prochaines séances, nous devrions voir l'AUDJPY franchir les 102,30 pour ensuite repasser au-dessus d'un deuxième niveau technique à 102,90. Ces cassures pourraient être considérées comme des signaux d'achat pour viser plus haut vers 104,30 voire 105,40 en extension.

A contrario, vu la possibilité de voir l'USDJPY faire un pullback après son rallye jeudi et vendredi, si l'AUDJPY reste sous les 102 on pourrait trader la paire au sein de son triangle et tenter des ventes sous la résistance pour viser les 100,40 voire le seuil clé des 100 en extension. Dans un tel scénario, ce repli vers les supports plus bas pourrait permettre aux acheteurs d'entrer sur des niveaux bien plus intéressants afin de spéculer sur un rallye au-dessus des 102 par la suite. Mais il faudrait aussi prendre en compte le risque baissier à ce moment-là compte tenu de l'importance des 102 sur l'USDJPY.


AUDJPY, Chandeliers de 120 minutes
Image
Graphique créé via Marketscope 2.0 de FXCM


Par Adrian Raymond, Analyste de Marché pour DailyFX.fr
Pour me contacter, écrivez à araymond@fxcm.fr
Suivez-moi sur Twitter : @AdrianRaymondFX
DailyFX, l’équipe de recherche de FXCM
Email : recherche@dailyfx.fr
Tel : 0 800 90 95 44


Image

Image Image Image

Avatar du membre
DailyFX
Professionnel certifié
Messages : 549
Enregistré le : 19 juil. 2012, 16:16
Localisation : Paris, France

Re: Analyses DailyFX (Devises, Matieres premieres et Indices)

#19 Message par DailyFX »

GBPUSD : Sortie du canal haussier

Le cours du GBPUSD a cassé un support clé hier, laissant envisager une nouvelle tendance baissière alors que les traders particuliers continuent d'acheter agressivement la Livre sterling


(DailyFX.fr) - Depuis la décision des taux de la Banque d'Angleterre jeudi, la Livre sterling se retrouve sous pression alors que la politique monétaire accommodante de la banque centrale continue de peser sur la monnaie britannique sur le long terme.

Suite à l'échec sous un niveau critique à 1,5590 la semaine dernière, le cours du GBPUSD a cassé le support d'un canal haussier hier. Nous interprétons cette cassure comme un signal baissier qui pourrait permettre une nouvelle tendance baissière prendre forme dans les séances à venir. De ce fait, nous privilégions toujours un biais baissier et désormais des stratégies vendeuses sous la zone des 1,5370 / 1,5400 pour viser les objectifs suivants : 1,5210 ; 1,5030 ; 1,4800.

Une clôture journalière au-dessus des 1,5400 invalidera cette stratégie de vente suggérée ici.

Stratégie privilégiée sur le GBPUSD : Vente à 1,5370, Stop entre 1,5410 et 1,5440, Take Profit à 1,5030 ou 1,4830

GBPUSD, Chandeliers Journaliers
Image
Graphique créé via Marketscope 2.0 de FXCM

Par Adrian Raymond, Analyste de Marché pour DailyFX.fr
Pour me contacter, écrivez à araymond@fxcm.fr
Suivez-moi sur Twitter : @AdrianRaymondFX
DailyFX, l’équipe de recherche de FXCM
Email : recherche@dailyfx.fr
Tel : 0 800 90 95 44


Image

Image Image Image

Avatar du membre
DailyFX
Professionnel certifié
Messages : 549
Enregistré le : 19 juil. 2012, 16:16
Localisation : Paris, France

Re: Analyses DailyFX (Devises, Matieres premieres et Indices)

#20 Message par DailyFX »

EURJPY : Opportunité potentielle d’achat

(DailyFX.fr) - La paire EURJPY pourrait présenter une nouvelle opportunité d'achat après la rupture des 130,75 JPY jeudi dernier. Alors que les fondamentaux sur le yen favorisent toujours une baisse de cette monnaie avec la forte hausse du PIB japonais ce matin validant la politique monétaire de la Banque du Japon, il est probable de voir l'EURJPY arriver éventuellement sous ses plus hauts de 2009. De ce fait, les traders pourraient rechercher une opportunité de vendre le yen face à l'euro tant que le cours de l'EURJPY tient son support technique à 130,85. Si un rebond s'effectue au-dessus de ce niveau, de nouveaux plus hauts au-dessus des 133 pourraient donner suite à une accélération haussière en direction des 138,50/80.

EURJPY, Chandeliers Journaliers
Image
Graphique créé via Marketscope 2.0 de FXCM

Par Adrian Raymond, Analyste de Marché pour DailyFX.fr
Pour me contacter, écrivez à araymond@fxcm.fr
Suivez-moi sur Twitter : @AdrianRaymondFX
DailyFX, l’équipe de recherche de FXCM
Email : recherche@dailyfx.fr
Tel : 0 800 90 95 44


Image

Image Image Image

Avatar du membre
DailyFX
Professionnel certifié
Messages : 549
Enregistré le : 19 juil. 2012, 16:16
Localisation : Paris, France

Re: Analyses DailyFX (Devises, Matieres premieres et Indices)

#21 Message par DailyFX »

USDOLLAR : Un point haut de moyen terme à confirmer

(DailyFX.fr) - Après une semaine assez mouvementée durant laquelle nous avons vu le Dow Jones-FXCM US Dollar Index (symbole : USDOLLAR) enregistrer de nouveaux plus hauts annuels, en cette fin de semaine il devient évident que les commentaires de Ben Bernanke mercredi n'ont pas été suffisants pour entraîner une nouvelle impulsion haussière du dollar américain.

Ce manque de conviction de la part des acheteurs du dollar cette semaine pourrait justement être un premier signe d'un retournement à venir, et ce fait est actuellement représenté graphiquement par une divergence baissière du RSI sur le graphique journalier de l'USDOLLAR. La présence d'une telle divergence nous dit qu'il y a actuellement un risque baissier sur le dollar américain et donc un risque haussier sur des paires du Forex comme l'EURUSD, le GBPUSD et l'AUDUSD.

De ce fait, nous invitons les traders du Forex à surveiller de très près l'évolution du dollar américain cet après-midi lors de la publication des commandes de biens durables aux Etats-Unis. Si une impulsion baissière est constatée avant le week-end, il serait tout à fait possible de voir le début d'un retournement majeur du dollar prendre forme la semaine prochaine.

USDOLLAR, Chandeliers Journaliers
Image

Par Adrian Raymond, Analyste de Marché pour DailyFX.fr
Pour me contacter, écrivez à araymond@fxcm.fr
Suivez-moi sur Twitter : @AdrianRaymondFX
DailyFX, l’équipe de recherche de FXCM
Email : recherche@dailyfx.fr
Tel : 0 800 90 95 44


Image

Image Image Image

Avatar du membre
DailyFX
Professionnel certifié
Messages : 549
Enregistré le : 19 juil. 2012, 16:16
Localisation : Paris, France

Re: Analyses DailyFX (Devises, Matieres premieres et Indices)

#22 Message par DailyFX »

S&P 500 - La correction n’est pas terminée

Par Vincent Ganne, Analyste de Marché,
Paris, le 27/05/2013

(DailyFX.fr) - Les marchés actions américains développent une tendance haussière puissante ces dernières années et se sont affranchis facilement des sommets de l’année 2007. C’est le cas du marché actions classique des Etats-Unis (S&P 500) ainsi que du compartiment technologique américain (marché du Nasdaq) qui redécouvre les résistances de l’année 2000.

Wall Street ne délivrera pas de cotations aujourd’hui, je vous propose donc de faire le point chartiste sur l’indice S&P 500. Le graphique que vous pouvez consulter ci-dessous est en données quotidiennes et c’est une double raison graphique qui permet de comprendre la période actuelle de prise de bénéficies.

LES RAISONS GRAPHIQUES DE LA PRISE DE PROFIT :

1) L’indice S&P 500 évolue sur ses sommets historiques depuis le franchissement des « tops » de marché de l’année 2007 (imaginons un CAC 40 à plus de 6200 points…). Le chartisme s’appuie avant tout sur un historique de cours pour être pertinent, il faut donc se tourner vers les mouvements proportionnés en l’absence de cadre graphique passé. Les ratios d’extension de Fibonacci sont un outil très efficace dans ce type de marché et ils ont permis de relever que les 1690 points constituaient un obstacle technique majeur. Cette résistance a donc produit son effet baissier.

2) J’ai identifié que le rythme de marché haussier depuis l’année 2011 est guidé par un canal ascendant qui relie les creux de marché les plus saillants. La borne basse est très éloignée des cours mais la borne haute se conjuguait récemment avec la résistance à 1690 points.


Conclusion partielle:

Ce sont donc des obstacles techniques de poids qui sont à la source de la phase corrective actuelle. Un retracement plus ample que par le passé a donc débuté.

LES SCENARIOS POSSIBLES DE REPRISE HAUSSIERE :

SCENARIO A] Les cours consolident à plat entre les 1660 points et la moyenne mobile à 20 jours, avant de repartir à la hausse. C’est selon moi le scénario le moins probable, une probabilité de 10%.

SCENARIO B] Les cours cassent la moyenne mobile à 20 jours et retracent 50% de ma précédente phase haussière, celle qui a débuté le 18 avril. J’accorde une probabilité de réalisation de 45% à ce scénario.

SCENARIO C] Le S&P 500 entame un retracement de 38.2% de tout le mouvement ascendant qui s’est déployé depuis le mois de novembre dernier. A nouveau une probabilité de 45% pour ce scénario.

Conclusion:

L’analyse graphique horaires permet d’identifier la construction d’une figure latérale en triangle, une figure qui une fois rompue par le bas donnera le point de départ des scénarios B et C. Il est encore trop tôt pour trancher entre les deux scénarios.

Graphique journalier
Image

Graphique 1 heure
Image

Par Vincent Ganne, Analyste Technique pour DailyFX.fr
Pour me contacter, écrivez à vganne@fxcm.fr
Suivez-moi sur Twitter : @VincentGanne
DailyFX, l’équipe de recherche de FXCM
Email : recherche@dailyfx.fr
Tel : 0 800 90 95 44


Image

Image Image Image

Avatar du membre
DailyFX
Professionnel certifié
Messages : 549
Enregistré le : 19 juil. 2012, 16:16
Localisation : Paris, France

Re: Analyses DailyFX (Devises, Matieres premieres et Indices)

#23 Message par DailyFX »

Le marché actions n’est pas baissier

Par Vincent Ganne, Analyste de Marché,
Paris, le 28/05/2013


(DailyFX.fr) - La semaine passée, l’indice japonais NIKKEI a donné le point de départ d’une phase corrective sur les marchés actions internationaux, en subissant un choc baissier de plus de 7%. Deux écoles se sont alors développées, les tenants de l’engagement d’un nouveau marché baissier de fond et les défenseurs d’une simple phase de correction secondaire dans un marché haussier de fond.

Je fais partie du second groupe, voici un retour en arrière pour bien comprendre comment s’identifie l’engagement d’un marché baissier.

NOUS NE SOMMES PAS ENTRES DANS UN CYCLE BAISSIER DE FOND DES ACTIONS :

Les arguments qui défendent ce point de vue sont nombreux et relèvent de différents domaines. Je me concentre ce matin sur l’aspect chartiste. Revenons donc en 2007, année où les marchés actions ont démarré une phase baissière marquée. Le graphique en médaillon joint ci-dessous vous propose une représentation graphique du CAC 40 en données hebdomadaires et en 2007. J’aurais pu choisir n’importe quel autre indice européen, les conclusions auraient été identiques.

Il faut bien garder à l’esprit que le passage d’une tendance haussière à une tendance baissière prend du temps, nécessite le plus souvent une période de distribution que l’analyse graphique relève avec des configurations de transition latérale, comme une tête et épaules en 2007.

GRAPHIQUE CAC 40 HEBDOMADAIRE (2007 en médaillon)

Image

Sur ce même plan graphique, la baisse de la semaine dernière a été due à l’atteinte d’objectifs de cours techniques sur les indices leaders, notamment le S&P 500 et le Nasdaq qui redécouvre ses résistances de l’année 2000.

Les conditions graphiques sont donc très différentes de celles de l'année 2007, le marché n'a pas validé de retournement de tendance à la baisse, c'est ce que je défends ces dernières semaines.

D’autre part, les marchés ont enregistré au préalable plus d’un mois d’une progression presque verticale, le fait d’atteindre des résistances provoque une période de prise de profit logique mais pas la naissance d’un marché baissier.

Sur le plan « intermarché », le fait qu’aucun mouvement ascendant n’ait vu le jour sur le BUND ("Flight to Quality") indiquait aussi la pérennité du mouvement haussier de fond des actions.

Conclusion partielle :

Les cycles tendanciels haussiers restent préservés sur les actions.

CE QUE NOUS NE SAVONS PAS ENCORE

Dans mon approche fractal, je vous ai décrit le mouvement qui a commencé la semaine dernière comme une phase corrective 2/, venant corriger/consolider la hausse des mois d’avril/mai. Mais là où je n’ai pas pu répondre, c’est sur la forme que peut prendre ce deuxième temps… je pensais tout d’abord à un retracement minimum de 38.2% mais le marché haussier semble trop fermement établi.

Le rebond de l’indice NIKKEI brouille à nouveau les pistes mais nous restons en phase 2, tout est encore envisageable. Ce sont les marchés US qui permettront de déterminer la forme immédiate que la tendance va prendre en Europe.

Pour l’heure, nous ne pouvons qu’être neutre sous les sommets de la semaine dernière.

CONCLUSION :

Plusieurs scénarios sont encore ouverts, consolidation à plat, retracement, débordement des sommets annuels… Les réponses vont arriver avec la reprise des cotations aux USA.

Par Vincent Ganne, Analyste Technique pour DailyFX.fr

Pour me contacter, écrivez à vganne@fxcm.fr

Suivez-moi sur Twitter : @VincentGanne
DailyFX, l’équipe de recherche de FXCM
Email : recherche@dailyfx.fr
Tel : 0 800 90 95 44


Image

Image Image Image

Avatar du membre
DailyFX
Professionnel certifié
Messages : 549
Enregistré le : 19 juil. 2012, 16:16
Localisation : Paris, France

Re: Analyses DailyFX (Devises, Matieres premieres et Indices)

#24 Message par DailyFX »

Les cours du pétrole prêt à retrouver de la volatilité !

Par Vincent Ganne, Analyste de Marché,
Paris, le 29/05/2013

(DailyFX.fr) - Alors que la tendance du Dollar US continue d'influencer le comportement des cours des matières premières, l'énergie confirme sa bonne tenue à court terme, en particulier le pétrole.

Vous trouverez ci-dessous un graphique journalier du pétrole texan. Les facteurs techniques dominants sont les suivants :

1) Un vaste triangle sysmétrique
2) La médiane du triangle à 92$
3) La réduction constatée de l'écart entre les Bandes de Bollingers.

Graphique journalier du pétrole US :
Image

CONCLUSION :

La compression devient de plus en plus étroite sur le pétrole US, enfermé dans un triangle chartiste et enfermé dans une volatilité de plus en plus faible. Deux prémices au démarrage d'un mouvement directionnel puissant.

Mais dans quel sens de marché ?

Mon opinion est neutre pour le moment, ma conviction est équilibrée entre les scénarios haussier et baissier.

Par Vincent Ganne, Analyste Technique pour DailyFX.fr

Pour me contacter, écrivez à vganne@fxcm.fr

Suivez-moi sur Twitter : @VincentGanne
DailyFX, l’équipe de recherche de FXCM
Email : recherche@dailyfx.fr
Tel : 0 800 90 95 44


Image

Image Image Image

Avatar du membre
DailyFX
Professionnel certifié
Messages : 549
Enregistré le : 19 juil. 2012, 16:16
Localisation : Paris, France

Re: Analyses DailyFX (Devises, Matieres premieres et Indices)

#25 Message par DailyFX »

L’enjeu de la MM 20 jours sur l’indice CAC 40. La vue technique DailyFX.fr est confirmée.

Par Vincent Ganne, Analyste de Marché,
Paris, le 30/05/2013


(DailyFX.fr) - La semaine passée, les marchés financiers ont mis un terme à la phase haussière qui s’est déployée sur les mois d’avril et mai, une séquence haussière presque verticale avec l’enregistrement de nouveaux sommets historiques sur les indices leaders (Nasdaq, S&P 500, DAX 30).

La vue de marché DailyFX.fr est de considérer que la phase de baisse qui a débuté sur les actions depuis 10 séances est une simple phase corrective secondaire qui vient consolider la hausse précédente et participer à l’infrastructure haussière des actions à long terme.

Je vous confirme ce jour cette approche et je vous rappelle les facteurs techniques dominants qui ont caractérisé la hausse et qui se retournement désormais pour le cadre court terme.

LES CARACTERISTIQUES DE LA HAUSSE DU PRINTEMPS :

1) Hausse des actions en Europe, aux Etats-Unis et en Asie avec de nouveaux sommets historiques et un Nasdaq qui redécouvre ses sommets de l’année 2000
2) Hausse du Dollar US
3) Marché neutre pour le compartiment des métaux précieux et du pétrole (des compressions avant reprise d’une phase directionnelle)
4) Baisse du Yen japonais (JPY) et envolée du Nikkei 225
5) Retournement de tendance à la baisse du contrat de taux longs allemand BUND.

LA FORME DE LA PHASE CORRECTIVE :

Notre recherche technique défend une structure corrective en A/B/C, trois temps de baisse pour venir consolider la hausse entre mi-avril et mi-mai. Les vagues A et B sont réalisées, nous sommes entrés dans le temps C qui devrait correspondre à 1.618 de l’amplitude de la vague A, reporté au sommet de la B.

Cela permet de viser un retracement de 38.2% de la phase haussière précédente.

Pour confirmer cette vue de marché, les indices doivent enfoncer de manière ferme leur moyenne mobile à 20 jours.

Graphique journalier du CAC 40 :
Image

LES CARACTERISTIQUES DE LA CORRECTION SECONDAIRE EN COURS :

1) Baisse en trois temps des indices actions européens, américains et asiatiques
2) Phase de prise de profit sur le Dollar Américain (opportunités de trading sur AUD/USD notamment)
3) Rebond du Yen japonais (JPY) avec une belle opportunité de vente sur la parité GBPJPY
4) Rebond technique du contrat BUND
5) Hausse des matières premières avec sous très haute surveillance, les compressions sur Argent et Pétrole. C’est explosif sur ces deux marchés.

Graphique journalier du Dollar US :
Image

CONCLUSION :

Avec le PIB US (seconde lecture) à 14h30, les marchés vont bouger. L'enjeu est de confirmer la rupture des MM 20 jours en Europe et aux Etats-Unis ainsi que la baisse du Dollar US pour que le scénario ci-dessous se déploie.

Dans l'immédiat, venez partager votre point de vue sur le Forum DailyFX.fr.

Par Vincent Ganne, Analyste Technique pour DailyFX.fr

Pour me contacter, écrivez à vganne@fxcm.fr

Suivez-moi sur Twitter : @VincentGanne
DailyFX, l’équipe de recherche de FXCM
Email : recherche@dailyfx.fr
Tel : 0 800 90 95 44


Image

Image Image Image

Répondre