Nous sommes le 16 Déc 2018, 13:26

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 357 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 10, 11, 12, 13, 14, 15  Suivante
Auteur Message
MessagePosté: 21 Oct 2014, 09:16 
Hors ligne
Professionnel certifié
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Juil 2012, 15:16
Messages: 549
Localisation: Paris, France
CAC40 / DAX30 : les mouvements vont rester erratiques après le paroxysme des ventes du jeudi 16 octobre


DailyFX.fr - Depuis la séance de paroxysme des ventes (mèche basse importante pour le marché et très haut volume d'échange) du jeudi 16 octobre, l'indice parisien est entré dans une période de Pull Back, un rebond technique de faible amplitude qui retrace une partie de la baisse marquée du marché depuis la résistance majeure à 4500 points.

Ce rebond technique conserve malgré tout une structure hautement défensive, c'est en effet l'enseignement de la hiérarchie sectorielle qui s'est developpée lors de la séance du lundi 20 octobre.

Le marché a perdu hier 1% et ce sont à nouveau les secteurs les plus sensibles à l'économie réelle qui ont été pénalisés, notamment les matérieux de base, le secteur de l'énergie (Pétrole & Gaz) et de l'industrie. Rappelons que le titre TOTAL représente encore 9.50% de la pondération de l'indice CAC40.

La nuit dernière, le ralentissement du niveau de la croissance économique en Chine s'est confirmé et ce mardi 21 octobre sera dédié à la publication de statistiques dans le secteur résidentiel ancien aux Etats-Unis.

GRAPHIQUE 1 : Où se trouvent les niveaux de résistances techniques majeures en Europe ?
Le graphique ci-dessous vous apporte la réponse, il s'agit notamment des 4100/4150 points sur l'indice CAC40.

Image

GRAPHIQUE 2 :après le paroxysme des ventes le jeudi 16 octobre, le marché va développer des mouvements erratiques, difficiles à anticiper. Cependant, je vous propose deux scénarios possibles sur le CAC40, sur la base des chandeliers en données 4 heures.

Image

GRAPHIQUE 3 : après le paroxysme des ventes le jeudi 16 octobre, le marché va développer des mouvements erratiques, difficiles à anticiper.
Cependant, je vous propose deux scénarios possibles sur le DAX30, sur la base des chandeliers 4 heures.

ATTENTION : le PIB Russe attendu aujourd'hui en début d'après-midi peut avoir un impact intraday sur le DAX

Image


ORIGINAL SOURCE


Par Vincent Ganne, AnalysteTechnique pour DailyFX.fr
Suivez-moi sur Twitter : @VincentGanne
Suivez mon point de marché quotidien à 14h15 ou 15h15

_________________
DailyFX, l’équipe de recherche de FXCM
Email : recherche@dailyfx.fr
Tel : 0 800 90 95 44


Image

Image Image Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 23 Oct 2014, 09:40 
Hors ligne
Professionnel certifié
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Juil 2012, 15:16
Messages: 549
Localisation: Paris, France
CAC40 / DAX30 : biseau ascendant sous les résistances majeures



DailyFX.fr - Cette journée du jeudi 23 octobre est dédiée à la publication des indices PMI manufacturier en première estimation ("flash") pour les principales zones économiques au titre du mois d'octobre.

Le PMI de la Chine est ressorti la nuit dernière conforme aux attentes, ceux des pays de la Zone Euro sont attendus ce matin et celui des Etats-Unis cet après-midi.

Ces indicateurs économiques avancés calculés par la société privée Markit sont très suivis par le marché, surtout dans l'environnement actuel où les perspectives de croissance économique mondiale ont été fortement révisées en baisse.

L'analyse technique des marchés financiers a permis de bien cadrer la phase de rebond technique (marché de Pull Back) en place sur les actions internationales depuis la séance de paroxysme des ventes (Selling Climax) du jeudi 16 octobre.

Ce rebond a été puissant en momentum et il semble progressivement prendre une forme chartiste plus précise. Depuis la séance du mercredi 22 octobre, j'émets l'hypothèse d'une construction graphique en biseau ascendant (rising wedge), une figure graphique aux implications baissières à terme.

Ces figures sont à surveiller d'autant plus qu'elles se construisent sous de forts niveaux de résistances horizontales techniques, les lignes de cou de puissantes figures d'inversion de tendance qui ont été validées dans le choc baissier en place depuis la séance du 19 septembre.

Image


Le biseau ascendant est une figure baissière. Elle intervient généralement après une hausse des cours. Dans ce cas, elle est considérée comme une figure de retournement.

LES WEDGES SE CONSTRUISENT SOUS DES NIVEAUX DE RESISTANCES MAJEURES

Le CAC40 construit une figure de fin de rebond technique sous la résistance majeure à 4100/4150 points.

Image

Le DAX30 construit une formation en biseau ascendant sous la résistance majeure à 9000 points.

Image

L'indice EuroStoxx50 construit une formation en biseau sous la résistance majeure à 3000/3030 points.

Image


ORIGINAL SOURCE


Par Vincent Ganne, AnalysteTechnique pour DailyFX.fr
Suivez-moi sur Twitter : @VincentGanne
Suivez mon point de marché quotidien à 14h15 ou 15h15

_________________
DailyFX, l’équipe de recherche de FXCM
Email : recherche@dailyfx.fr
Tel : 0 800 90 95 44


Image

Image Image Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 24 Oct 2014, 12:21 
Hors ligne
Professionnel certifié
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Juil 2012, 15:16
Messages: 549
Localisation: Paris, France
Tradoscope du 23/24 octobre : DailyFX invite les traders à alléger les positions avant les stress test (EU)



EURUSD - Aujourd'hui les cours affichent une belle résilience au-dessus des 1.2610 malgré l'indécision des opérateurs à CT et la faible volatilité ce jour. Cependant, en dessous des 1.27 et la MM 20 jours, les cours restent sous pression en cette fin de semaine. Dans ces conditions de Trading, il est très difficile d'établir des perspectives de cours à terme. Aussi il est recommandé d'éviter tout acharnement et prise de risques inconsidérée. J'oserais même dire qu'il serait plus rentable de réfléchir à votre weekend qu'à vos stratégies de Trading.

Acheteurs, tant bien que mal vous tenez le coup au-dessus des 1.2610, mais pour combien de temps ? Vous l'aurez compris, rien n'est sûre donc réduisez l'effet de levier, remontez vos stops but "No more" !

Vendeurs, la journée n'a pas été très réjouissante mais l'essentiel est préservé. Abaissez vos stops, prenez des bénéfices si vous le souhaitez et surtout pas de gestes inconsidérés, prenez votre mal en patience.

A suivre - > Enquête GFK sur la confiance des consommateurs en Allemagne, 24/10 à 8h


------

GBPUSD - Malgré des nouvelles peu rassurantes sur l'appréciation de la Livre à MT, il faut reconnaître qu'à CT, la belle anglaise a bien réagi au-dessus des 1.60, dans la mesure et l'élégance. Toutefois les pressions baissières sont bien réelles et son destin reste profondément lié à celui du Dollar US.

Acheteurs, il y a beaucoup d'incertitude entourant le potentiel du rebond, soyez prudents, gérez le levier de vos positions et remontez les stops rapidement.

Vendeurs, en dessous des 1.6180/1.61, le temps et la tendance plaident en votre faveur. Toutefois, ne soyez pas trop agressifs, abaissez vos stops, et pensez à prendre des bénéfices.

A suivre - > Produit intérieur brut au Royaume-Uni, 24/10 à 10h30


----------

USDJPY - La paire profite à plein régime du bon comportement haussier du Dollar US et du rally haussier des indices boursiers affaiblissant le Yen en tant que valeur refuge. La paire a d'ores et déjà retracé 61.8% de toute la baisse du mois d'octobre et teste actuellement une résistance d'importance à 108.30.

Acheteurs, Bravo ! Remontez les stops, prenez des bénéfices et gérer vos positions.
Vendeurs, il est difficile de se mettre en face d'un tel mouvement mais vous profitez d'un timing de Trading sous les 108.30. Agissez avec précaution et un effet de levier modéré.

A suivre - > Vente de logements neufs aux Etats-Unis, 24/10 à 16h

---------


CAC40 - "1,2,3 .... Soleil ! 1,2,3 .... Soleil !" Vous vous rappelez de ce célèbre jeu ayant trouvé un succès considérable dans les cours de récréation ? C'est à peu de choses près ce que je pense du CAC 40. Pour vous rafraîchir la mémoire, ce jeu consistait à avancer le plus vite possible pendant que votre camarade, dos tourné, criait à haute voix cette formule. Certains arrivés à toucher le mur, d'autres devaient repartir à la case départ s'il avait eu le malheur de bouger lorsque votre regard croisé celui de votre camarade...

Acheteurs, vous avez le vent en poupe, il semblerait que vous ayez repris la main au-dessus des 4 120 points, bravo à vous ! Remontez vos stops, et/ou prenez des bénéfices mais sachez qu'à tout moment les cours peuvent se retourner.

Vendeurs, c'est difficile, le mouvement est fort, les corrections sont faibles, le timing est primordial ici. Agissez avec prudence et un effet de levier modéré.

A suivre -> Stress test des banques européennes par la BCE, ce weekend le 26/10

---------


DAX30 - L'indice allemand repasse au-dessus des 9 000 points ce jour, rompant ainsi avec la dynamique baissière, preuve de la bonne santé des acheteurs en ce moment. Toutes choses égales par ailleurs, l'amplitude du rebond reste faible par rapport à la baisse enregistrée depuis les plus hauts annuels.

Acheteurs, tout va pour le mieux, suivez le train, remontez les stops et pensez à prendre des bénéfices.

Vendeurs le maître mot est patience, tout vient à point à qui sait attendre. Ne vous acharnez pas, et ne soyez pas trop agressifs.

A suivre - > Stress test des banques européennes par la BCE, ce weekend le 26/10

--------


OR - Les cours de l'or ont perdu 20$ ce jour et reviennent en direction du support à 1220$. A CT, l'or subit des prises de bénéfices conjugué à un appétit des investisseurs pour le Dollar US.

Acheteurs, si vous n'avez pas encore pris de bénéfices, c'est le moment. Votre salut passera par le comportement des cours au-dessus des 1220$ soit la MM20 jours. A l'heure actuelle, il est encore trop tôt pour agir.

Vendeurs, en dessous des 1250$, vous gardez la main dans le sens de la tendance. Conservez vos positions, abaissez vos stops, et ne soyez pas trop agressifs. Les acheteurs ont encore des arguments en réserve.

A suivre - > Vente de logements neufs aux Etats-Unis, 24/10 à 16h



ORIGINAL SOURCE

Par Romain Cappe, Analyste de Marché Junior pour DailyFX.fr

_________________
DailyFX, l’équipe de recherche de FXCM
Email : recherche@dailyfx.fr
Tel : 0 800 90 95 44


Image

Image Image Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 27 Oct 2014, 12:19 
Hors ligne
Professionnel certifié
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Juil 2012, 15:16
Messages: 549
Localisation: Paris, France
CAC40 : le marché a acheté la rumeur, il vend la nouvelle



DailyFX.fr - "Acheter le rumeur, vendre la nouvelle", voilà un adage boursier qui fait régulièrement ses preuves.

Cela pourrait être à nouveau le cas suite à la publication des tests de résistance des Banques européennes.

J'ai longtemps défendu un marché de Pull Back pour les indices européens, des mouvements de retour vers les niveaux de résistances horizontales. Avec le recul, il s'agit d'un marché de retracement, entre 50% et 61.8% du choc baissier 19 septembre/16 octobre a été retracé.
C'est assez standard comme retracement mais assez surprenant au regard de la violence de la baisse les deux premières semaines du mois d'octobre.

Sur les marchés actions US, les niveaux atteints dans la vive reprise haussière peuvent créer la fin du rebond et l'entrée dans une nouvelle phase d'incertitudes.

Comment étudier l'impact des résultats des tests de résistance sur le marché actions ?

Je me suis tourné vers trois baromètres pour mesurer à quel point, l'adage, acheter la rumeur, vendre la nouvelle, pourrait être juste encore une fois.

- La paire USD/JPY
- L'indice S&P500
- La hiérarchie sectorielle en Europe ce matin


BAROMETRE 1 : le palmarès des actions du CAC40 ce matin montre que le marché achète des titres "refuge" et vend des titres bancaires (donc lecture négative des tests de résistance) et industriels.

Cela montre à quel point le marché achète la rumeur et vend la nouvelle ce matin.

Image


BAROMETRE 2 : la paire USD/JPY, mesure du niveau de "risque" sur le marché des changes, est à présent sous l'influence d'une divergence baissière standard et devrait revenir tester le support à 107.50$. Une cassure des 107.50$ serait un signal de fin de rebond de la paire USD/JPY.

Image


BAROMETRE 3 : le S&P500, l'indice de référence de la finance mondiale, pourrait "reverser" sous les niveaux atteints. Une cassure des 1930 points donnerait le signal d'une fin définitive du rebond. Le timing n'est absolument plus à l'achat sur le marché actions US.

Image


ORIGINAL SOURCE

Par Vincent Ganne, AnalysteTechnique pour DailyFX.fr


[url="http://www.dailyfx.fr"][color="#0000FF"]DailyFX[/color][/url], l’équipe de recherche de [url="http://www.fxcm.fr"][color="#0000FF"]FXCM[/color][/url]
Email : recherche@dailyfx.fr
Tel : 0 800 90 95 44


[url="http://www.dailyfx.com/francais/calendrier_economique/marches_en_live/"]Image[/url]

[url="http://www.facebook.com/DailyFXFrance"]Image[/url][url="http://www.youtube.com/fxcmfrance"]Image[/url] [url="http://twitter.com/DailyFXFrance"]Image[/url]

© 2012 FXCM. Tous droits de reproduction et de représentation réservés
Avertissement: Négocier sur marge sur le marché des devises comporte un risque élevé, et ne peut être recommandé à tout investisseur. Vous devez être conscient des risques associés au marché des changes, et consulter un conseiller financier indépendant si vous avez quelque doute que ce soit. Toutes opinions, informations de marché, notes de recherche, analyses, prix et autres notifications ont pour seul et unique but, de commenter l'évolution du marché des changes et ne constituent en aucun cas un conseil d'investissement. FXCM ne pourra en aucun cas, être tenu responsable de pertes ou dommages occasionnés, incluant sans restrictions des pertes ou manques à gagner, qui pourraient découler directement ou indirectement de l'utilisation de ces informations.

_________________
DailyFX, l’équipe de recherche de FXCM
Email : recherche@dailyfx.fr
Tel : 0 800 90 95 44


Image

Image Image Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 28 Oct 2014, 09:43 
Hors ligne
Professionnel certifié
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Juil 2012, 15:16
Messages: 549
Localisation: Paris, France
CAC40 : le marché est devenu neutre à court terme en Europe



DailyFX.fr - L'indice CAC40 a réagi de manière défensive mais dans une amplitude limitée aux résultats des tests de résistance des Banques Européennes, organisés par la BCE entre autres.
Nous connaissions depuis dimanche après-midi (dès les bruits de marché de vendredi dernier après-midi à vrai dire) les résultats des tests de résistance des Banques européennes, 25 banques avaient échoué sur les 130 étudiées. Parmi les grandes économies de la Zone Euro, l’Italie subit de nombreux échecs, mais la situation financière délicate de ses banques n’était pas inconnue du marché, l’indice MIB était le moins performant hier en Europe.

Mais la réaction des marchés financiers était plus incertaine. Le premier test a eu lieu hier soir à l’ouverture du marché des changes, avec un mouvement d’achat sur la monnaie unique européenne, observé notamment sur la paire Euro Dollar. Le mouvement est cependant peu ample, c’est le Dollar US qui continue de reculer depuis jeudi dernier, dans l’attente de l’avant dernière réunion du FOMC qui devrait voir la Fed annoncer la fin de ses achats d’actifs.

A moins que le montant soit simplement ramené de 15 milliards à 5 milliards, il faudrait alors patienter jusqu’au FOMC du 17 décembre. Mais revenons à la Zone Euro… Tests de résistance réussis, mais poursuite confirmée hier au titre du mois de septembre du ralentissement de la production de Crédit bancaire au sein de la Zone Euro.

La Banque Centrale Européenne annonce hier avoir déjà acheté 1.7 milliard d’obligations sécurisées, mais pas de quoi créer un mouvement d'achat sur les actions européennes.
L’indice CAC40 et ses composantes ont en effet donné hier un message sans appel. Le palmarès des baisses a été occupé par les valeurs financières et industrielles (Société Générale et le titre le plus cyclique du CAC40, ArcelorMittal). Les titres achetés sont du côté des valeurs défensives (Air Liquide,Essilor, Publicis,Danone, Pernod…).

Cependant, la tendance générale en Europe est toujours liée à celle de Wall Street et les marchés actions US sont toujours très résilients, portés par une saison satisfaisante actuellement des résultats trimestriels des entreprises.

L'indice de référence de la finance mondiale teste toujours son ancienne ligne de tendance en place depuis 2012, les 1975 points font donc toujours office de résistance technique.

En Europe, les indices sont sortis par le bas de formations en biseaux ascendants, ils ont donc quitté le rythme de progression en place depuis le 16 octobre. Cela laisse donc la place à un nouveau marché, un rythme de range et d'incertitudes à court terme.

S&P500 : l'indice leader teste toujours son ancienne ligne de tendance haussière, résistante à présent

Image


EUROPE : les sorties de figure terminent le rythme de reprise depuis le 16 octobre et laisse la place à un marché de range, un marché incertain à court terme

Image

Image

Image


ORIGINAL SOURCE

Par Vincent Ganne, AnalysteTechnique pour DailyFX.fr

_________________
DailyFX, l’équipe de recherche de FXCM
Email : recherche@dailyfx.fr
Tel : 0 800 90 95 44


Image

Image Image Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 29 Oct 2014, 10:38 
Hors ligne
Professionnel certifié
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Juil 2012, 15:16
Messages: 549
Localisation: Paris, France
Stat’shot - Préparez le FOMC sur l’EURUSD, l’Or et le SP500



(DailyFX.fr) - A quelques heures du FOMC, le rendez-vous le plus attendu de la semaine, les marchés se trouvent sur des niveaux techniques intéressants laissant envisager des opportunités de Trading.

Ce "stat'shot" vous présente les meilleures configurations chartistes sur les principaux actifs du marché des Devises, Indices et Matières Premières.

EMISSION SPECIALE FOMC à 18h45 - Suivez en direct la publication des décisions du Comité de politique monétaire de la Réserve fédérale avec Vincent Ganne

>> Accéder à l'émission depuis votre ordinateur


Calendrier économique DailyFX
Image

Définition du FOMC selon DailyFX

"L'annonce du relèvement, de l'abaissement ou du maintien inchangé du taux d'intérêt clé par la Réserve fédérale. Le Comité FOMC se réunit huit fois par an pour décider de la politique monétaire. Les décisions de politique sont annoncées après chaque réunion. La principale tâche du FOMC consiste à définir la position monétaire en fixant le taux créditeur à un jour, lequel établit en fait les taux de prêt à court terme aux États-Unis. Par ce mécanisme, le FOMC tente d'influencer les niveaux de prix afin de maintenir l'inflation dans la fourchette ciblée tout en maintenant une croissance économique et un emploi stables. La décision d'Objectif de taux de trésorerie de la Réserve fédérale influence substantiellement les marchés financiers. Les variations des taux affectent les taux d'intérêt des prêts à la consommation, des crédits hypothécaires, et des obligations ainsi que le taux de change du dollar américain".

Impact théorique de la décision du FOMC

Baisse des rachats d'actif = Hausse du Dollar US et baisse des Indices
Stagnation des rachats d'actif = Baisse du Dollar US et hausse des Indices

Cette réunion du FOMC devrait marquer la fin définitive du programme QE 3 de la FED. Mais ces dernières semaines sont apparus des rumeurs selon lesquelles, la FOMC pourrait repousser la fin de son QE 3 et envisagerait la possibilité d'un QE 4 en cas de dégradation trop rapide des fondamentaux aux Etats-Unis.


EUR/USD - 4 heures

- Rupture d'un canal haussier partant des plus bas annuels à 1.25
- Canal baissier partant des plus hauts mensuels à 1.2885
- Canal haussier de CT (pointillés bleus) pouvant matérialiser un drapeau baissier
- Oblique de support sur le RSI
- Supports : 1.2730/10, 1.2630/10, 1.2500
- Résistances : 1.2760, 1.2840/50, 1.2885, 1.2980

Image


S&P 500 - 4 heures

- Rupture d'une oblique de résistance partant des plus hauts annuels à 2020
- Consolidation haussière au sein d'un canal
- Cassure d'une oblique de support sur le RSI + Range (70 - 60)
- Supports : 1960, 1950, 1930, 1910/1900, 1870, 1830/20
- Résistances : 1975, 1985, 2000, 2020

Image


XAU/USD - 4 heures

- Cassure d'un canal haussier partant des plus bas d'octobre à 1183$
- Retracement de Fibonacci à 50% en support / resistance, respectivement calculés sur les mouvements 1180 - 1255 et 1320 -1180
- Supports : 1225/20, 1205, 1180
- Résistances : 1235, 1250/55, 1275, 1295, 1320

Image


ORIGINAL SOURCE


Par Romain Cappe, Analyste de Marché Junior pour DailyFX.fr
Pour me contacter, écrivez à rcappe@fxcm.fr
Suivez-moi sur Twitter : @RomainCappe

_________________
DailyFX, l’équipe de recherche de FXCM
Email : recherche@dailyfx.fr
Tel : 0 800 90 95 44


Image

Image Image Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 30 Oct 2014, 12:16 
Hors ligne
Professionnel certifié
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Juil 2012, 15:16
Messages: 549
Localisation: Paris, France
(DailyFX.fr) - Le FOMC s'est exprimé, arrêt de QE3 décidé. Et maintenant ? La 1ère publication du PIB US pour le 3ème trimestre aux Etats-Unis.

Hier soir, le Dollar US s'est fortement apprécié, arrivera-t'il à poursuivre cette tendance aujourd'hui ?

Ce "stat'shot" vous présente les meilleures configurations chartistes sur les principales paires majeures du Forex.

EMISSION SPECIALE PIB US à 13h15 - Suivez en direct la publication du Produit Intérieur Brut aux Etats-Unis avec Vincent Ganne

Les statistiques à suivre cet après-midi
Image


Définition du PIB US selon DailyFX

"Le PIB des États-Unis est une mesure de la production globale (biens et services) de l'économie américaine du territoire continental des États-Unis. Le PIB américain est la mesure globale la plus complète de la production économique et fournit des indications essentielles sur les forces motrices de l'économie. Si le chiffre augmente, l'économie est en amélioration et le dollar tend à se renforcer. Si le chiffre est inférieur aux attentes ou ne satisfait pas le consensus, cela peut déclencher une baisse du dollar".

Impact théorique de la décision du PIB US

PIB supérieur aux attentes = Appréciation du Dollar US
PIB inférieur aux attentes = Baisse du Dollar US
PIB en ligne aux attentes = Consolidation du Dollar US

Au-delà des chiffres macro-économiques attendus, le discours de Janet Yellen cet après-midi à 14h sera attentivement scruté par le marché. Suite à l'arrêt du QE3 de la FED hier soir, le marché attend de connaître les nouvelles anticipations économiques de la FED ainsi que la nouvelle trajectoire de la politique monétaire aux Etats-Unis.


EUR/USD - 4 heures

- Canal baissier partant des plus hauts d'octobre à 1.2885
- Rupture d'un canal haussier de CT matérialisant un drapeau
- Potentiel ETE de continuation avec une ligne de cou à 1.2610
- Cassure de l'oblique de support sur le RSI
- Supports : 1.2550, 1.2500
- Résistances : 1.2610, 1.2660, 1.2690, 1.2720/30

Image


GBP/USD - 4 heures

- Oblique de résistance passant par tous les sommets du mois d'octobre
- Rupture du canal haussier de CT
- Cassure d'un triangle de consolidation sur le RSI
- Supports : 1.5965, 1.5940, 1.5875
- Résistances : 1.60, 1.6070, 1.6110, 1.6140/50, 1.6180

Image


USD/JPY - 4 heures

- Canal haussier en place depuis les plus bas du mois d'octobre
- Cassure d'un petit canal baissier de CT matérialisant un drapeau
- Canal haussier sur le RSI
- Supports : 108.40, 107.60, 107.30, 106.30, 105.20, 104.75
- Résistances : 109.20, 110.10

Image



ORIGINAL SOURCE

Par Romain Cappe, Analyste de Marché Junior pour DailyFX.fr
Pour me contacter, écrivez à rcappe@fxcm.fr
Suivez-moi sur Twitter :@RomainCappe

_________________
DailyFX, l’équipe de recherche de FXCM
Email : recherche@dailyfx.fr
Tel : 0 800 90 95 44


Image

Image Image Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 30 Oct 2014, 13:55 
Hors ligne
Professionnel certifié
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Juil 2012, 15:16
Messages: 549
Localisation: Paris, France
Gaz Naturel – « Achat qui peut », avec doigté



(DailyFX.fr) – L’hiver arrive doucement, les températures chutent, il va bientôt être temps de remplir les cuves de pétrole et de gaz naturel pour se chauffer. Aussi, intéressons-nous de nouveau au Gaz Naturel de retour sur une zone névralgique après 25% de baisse en 5 mois et un recul de près de 50% depuis février dernier.

A la fin de l’été je vous ai alerté sur une zone de soutien (3.80) qui a permis au prix de rebondir de 5 à 9% à cinq reprises. Plaidant jusque-là pour un scénario haussier j’ai révisé mon avis à moyen terme fin septembre, affiné ma stratégie d’achat, la zone à surveiller (3.50) et la façon d’entrer (sur validation et non sur support).

Dans ma dernière étude de cet actif je vous ai parlé de la saisonnalité et de la forte ressemblance entre les mouvements de cours en 2013 et en 2014, revenons sur les similitudes et voyons quelles conclusions en tirer. Mais avant tout, ne pas oublier ce qui fait bouger les prix :

Météorologie et stocks

Impossible ou presque de savoir si l’hiver sera plutôt froid ou chaud. L’hiver dernier fut tellement froid que les cours s’étaient appréciés de 100%, il serait présomptueux de penser que cela se répètera cette année. Je rappelle que nous étudions ici le gaz naturel des USA, c’est donc la météo de la Louisiane qu’il faut suivre.

Concernant l’étude des stocks sur les 10 dernières années, il est à noter que ces derniers baissent fortement entre fin septembre et mi-octobre. Il est également à comprendre que les stocks passent dans le négatif entre mi-octobre et début décembre ce qui en général, porte les cours. Le mois de novembre devrait donc être décisif pour cet actif, raison de cette analyse.

Stocks de NGAZ mensuels sur 7 ans
Image

Graphique journalier sur 18 mois
Image

Cadrage de moyen terme

Si le graphique ci-dessus vous semble complexe, les explications devraient aider. Chaque numéro correspondant à une période ou un mouvement.

1/ Correspond à la zone temporelle mai 2013 – août 2013, que l’on retrouve en 2014.
Cette période correspond à l’été, à une hausse des stocks et une baisse des prix.

2/ Mesure la hauteur de la baisse à l’été 2013 – que j’ai reportée à l’été 2014 pour trouver un objectif théorique
Vous noterez que si on applique un effet de report, on trouve 3.50, zone de prix travaillée l’année dernière et zone d’achat dont je vous ai parlé à maintes reprises.

3/ Encadre une zone de stabilisation Août – Novembre 2013, identique ou presque en 2014
La nuance est que le point bas fut marqué début août et qu’il n’a pas été revu en 2013. En 2014, malgré un point bas fin juillet, les prix sont allés chercher plus bas, en cause les stocks supérieurs aux attentes en octobre. Autre facteur donc je suis moins certain, l’énergie en général a été mise de côté et également les abaissements de prévisions de croissance de nombreux organismes comme le FMI ou encore la banque mondiale.

4/ Pointe le signal d’achat en 2013 matérialisé par la cassure de l’oblique bleu
J’espère que nous effectuerons le même type de mouvement en 2014. Qu’après un point bas marqué par les cours que nous ne trouverons peut être pas, nous pourrons tout simplement jouer un signal haussier donné par la cassure de l’oblique qui coiffe les cours depuis plusieurs semaines.

5/ La vague haussière de 2013 fut historiquement forte au vue du rude hiver aux USA, je ne m’attends pas forcément à la même explosion haussière, 30 à 50% de cette dernière feront déjà de nous des investisseurs comblés.

Cadrage de court terme
Image

Depuis le début du mois d’octobre les cours du Gaz Naturel ne font que baisser. Ils s’inscrivent dans un canal baissier très propre que l’on peut qualifier de « tendance en ligne ». A l’intérieur d’une tendance en ligne baissière, il est inconcevable d’acheter. Il faudra dans tous les cas patienter, que les cours sortent par le haut ou par le bas. Le concept de tendance en ligne a été créé par Eric Lefort, que je cite, aimant particulièrement sa recherche à ce sujet.

Il ressort de l’analyse des tendances en ligne par Mr Lefort, qu’en cas de sortie par le bas, les cours vont connaitre une accélération baissière finale aussi appelée Selling climax (ventes paniques) avant de rebondir, et souvent, de ressortir par le haut du canal. A l’inverse, si les cours sortent par le haut, plusieurs types de configurations peuvent avoir lieu :

1/ Une sortie violente par le haut sans pullback
2/ Un repli sur la cassure du canal pour mieux repartir
3/ Un nouveau plus bas plus bas que le précédent, souvent sous forme de piège, avant rebond

Au moment où j’écris ces lignes, mardi 28 octobre à 18h, les cours sont à 3.58, l’échéance du contrat se fera ce soir chez FXCM, je suis en attente de la suite. Nous verrons dans les séances à venir si le Gaz va chercher son fameux support à 3.50 ou s’il réagira au préalable, soyons sur nos gardes.

Signal d’achat en cours
Image

Mercredi 29 Octobre, l’appréciation tant attendue des cours du Gaz naturel se fait enfin. Les cours ont clôturé au plus haut de la séance du mardi, les acheteurs ont payé dès l’ouverture du contrat suivant et nous attaquons actuellement la zone pivot 3.73/3.83 qu’il faudra dépasser pour que la tendance baissière s’inverse et que des prévisions haussières puissent se réaliser.

Le problème ? Nous ne sommes pas à l’achat alors que nous attendons depuis des semaines de pouvoir payer le Gaz à proximité des 3.50 dans une optique d’investissement de 3 à 6 mois.

Plan B

Jeudi 30 à 16H30, les stocks de Gaz seront publiés. Ces derniers sont attendus en baisse par rapport aux précédents ce qui devrait booster la hausse. A l’inverse, s’ils ressortent supérieurs aux attentes, un repli significatif pourrait avoir lieu…que faire ?

Dans pareille situation, et sachant que nous souhaitons prendre position sur cet actif dans une optique d’investissement au vue du potentiel haussier, il va falloir évoquer les différents scénarios et se préparer à tout.

Stratégie de trading
L’analyse technique devrait être notre meilleur allié pour déterminer le timing.

3 scénarios se présentent ici à nous.

Image

Le postulat de départ est que la réaction opérée sur les 3.55 est superbe, ce décalage puissant augmente la probabilité qu’un point bas ait été enregistré ou, au pire, que l’on retourne travailler la zone des 3.5/3.55 avant de monter, puisque nous savons désormais que des acheteurs s’y trouvent, tout comme en 2013.

Option 1 : Cassure des 3.80/.83 et clôture au-dessus de ce seuil jeudi = achat
Le stop devra alors être sous les 3.70, s’il saute c’est que le signal haussier précédent aura été invalidé. Il conviendra alors de surveiller la zone des 3.50/3.60 pour voir si les cours y réagissent. L’inconvénient de cette stratégie est le timing. En achetant au-dessus des 3.80, soit 250 points au-dessus des plus bas, mettre un stop sous 3.50 est inconcevable, car trop large.

Option 2 : Cassure des 3.80/83 en clôture jeudi, patience, attente d’un repli éventuel quitte à louer le train vers 3.70 voire 3.60 et achat par la suite, stop sous les 3.50

Option 3 : Pas de cassure des 3.80/3.83, repli suite aux stocks, on pourra alors commencer à acheter sous 3.70 jusqu’à 3.50 si nécessaire

Les options 2 et 3 ont ma préférence, puisqu’elles nous permettraient de payer à bon prix et de mettre des stops sous la zone 3.40/3.50 testée en 2013, qui a l’air solide. En étudiant l’évolution passée du Gaz Naturel on constate qu’après 2 ou 3 séances de forte hausse il est capable de retracer 50 à 100% du mouvement haussier violemment. Néanmoins, je l’ai déjà vu filer en ligne droite, avec des replis mineurs et j’ai conscience qu’il faudra se forcer à un moment donné, de rentrer à l’achat, pour attraper le train, si ce dernier ne revient pas en gare.


ORIGINAL SOURCE

Par Nicolas Chéron, Stratégiste de Marché pour DailyFX.fr
Pour me contacter, écrivez à ncheron@fxcm.fr
Suivez-moi sur Twitter : @NicolasChéron

_________________
DailyFX, l’équipe de recherche de FXCM
Email : recherche@dailyfx.fr
Tel : 0 800 90 95 44


Image

Image Image Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 31 Oct 2014, 11:53 
Hors ligne
Professionnel certifié
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Juil 2012, 15:16
Messages: 549
Localisation: Paris, France
Nikkei & Yen japonais : Le fonds de pension japonais GPIF et le QE de la BoJ agissent



DailyFX.fr - Cette semaine sur les marchés financiers, tout le monde s'est focalisé sur la Réserve Fédérale des Etats-Unis (FED) et la fin annoncée du programme d'achat d'actifs, le fameux QE3.

Le QE3 est à présent révolu, c'est un fait monétaire acquis.

Mais cela a fait peser un épaix nuage sur le Japon et sa Banque Centrale et pourtant, les informations monétaires d'hier soir sont de première importance.

La BoJ augmente son QE et le méga fond de pension japonais GPIF va acheter nettement plus d'actions sur les marchés

Tout d'abord, la Banque Centrale du Japon (BoJ) augmente la taille de son programme de rachat d'actifs (QE) à 80k Md yen (723Md$) par an contre 60-70Mds auparavant.

Le fonds de pension japonais GPIF ($1200bn sous gestion) pourrait se renforcer en actions : 25% la part des actions japonaises et à 25% également celle des actions étrangères dans son portefeuille (vs 12% et 12% précédemment) et la part des obligations d'Etat japonaises à 35% au lieu de 60% actuellement


USD/JPY : nouvelle cassure technique haussière

Sous l'impulsion du rally haussier du Dollar US depuis le début du mois de juillet dernier, la paire de devises USD/JPY réalise un parcours haussier sans appel depuis trois mois.

Avec le choc baissier en octobre sur le marché actions, USD/JPY a effectué un simple Pull Back sur le support à 105.50 JPY.

Le Yen japonais prend désormais le relais, mieux, il appuie le Dollar US avant de nouveaux plus bas du Yen japonais suite à la hausse du QE de la BoJ.

Sur le plan technique, le message est sans appel, USD/JPY casse la résistance à 110 JPY et va se diriger vers ses niveaux de l'année 2007. Je pense que le mouvement haussier va rester construit, il faut continuer à utiliser le canal haussier chartiste.

Image


Yen japonais (JPY) : la tendance baissière de fond reprend le dessus

Il s'agit de l'indice devise JPY index en données journalières.

Image


NIKKEI 225 : notre analyste Romain Cappe a prévenu d'un fort risque haussier

Le 29 octobre dernier, l’équipe DailyFX vous avait alerté sur une configuration chartiste du Nikkei 225 et une potentielle stratégie de Trading à 2 000 points !

La cassure technique des 16 400 points sur le Nikkei 225 semble confirmer le scénario de hausse évoqué. Ce qui est intéressant de noter ici, est le pré-signal haussier donné par le Pullback sur la borne haute du Biseau descendant avec l’indicateur RSI.

Image


ORIGINAL SOURCE


Par Vincent Ganne, AnalysteTechnique pour DailyFX.fr
Suivez-moi sur Twitter : @VincentGanne
Suivez mon point de marché quotidien à 14h15 ou 15h15

Par Romain Cappe, Analyste de Marché Junior pour DailyFX.fr
Pour me contacter, écrivez à rcappe@fxcm.fr
Suivez-moi sur Twitter : @RomainCappe

_________________
DailyFX, l’équipe de recherche de FXCM
Email : recherche@dailyfx.fr
Tel : 0 800 90 95 44


Image

Image Image Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 03 Nov 2014, 12:27 
Hors ligne
Professionnel certifié
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Juil 2012, 15:16
Messages: 549
Localisation: Paris, France
CAC40 / DAX30 - Attention aux prises de bénéfices en ce début de semaine




(DailyFX.fr) - En ce début de semaine, l'ensemble des indices boursiers ouvre sous résistance et ont pour la plupart validé des objectifs de court terme.

D'un point de vue technique, il serait légitime de voire des prises de bénéfices de la part des opérateurs avant une semaine d'importance d'un point de vue des fondamentaux avec la BCE et le Discours de Mario Draghi sur la politique monétaire en zone euro ainsi que la publication des NFP's aux Etats-Unis.

SP500 - Plus hauts annuels à 2020 en résistance

Comme ressuscité depuis les rumeurs d'un nouveau QE 4 aux Etats-Unis, le SP500 a confirmé un regain d'intérêt des investisseurs à CT marquant ainsi le retour des cours sous ses plus hauts annuels à 2020 points.

D'un point de vue purement technique, il serait normal de voir l'indice américain corriger sous cette résistance, pour retrouver des niveaux de prix plus soutenables sur le CT, à savoir 2000, voire 1975.

Véritable guide, pour l'ensemble des indices boursiers, c'est à partir de ce postulat que la suite de l'analyse notamment sur les indices européen va découler.

Image

NB : Vous noterez sur le graphique ci-dessus la formation d'un triangle ouvert, laissant aussi un léger potentiel haussier à 2040 points, ce qui validerait de nouveaux sommets annuels sur le SP500. Aussi, si vous mettez en place des stratégies de ventes, c'est au-dessus de ce niveau que les stops devront se trouver.


CAC40 - Sous résistance à CT, les cours devraient corriger ce lundi

Concernant le CAC40, l'indice parisien s'est extrait d'un range de CT à la hausse la semaine dernière, confirmant ainsi sa bonne reprise haussière au sein d'un canal haussier. A CT, le CAC40 a atteint l'objectif de son range à 4230 correspondant aussi à un niveau de retracement de Fibonacci à 61.8% venant renforcé ce seuil, invitant à des prises de bénéfices à CT.

Au vue de la puissance haussière des indices actions ces dernières semaines, j'ai jugé judicieux de faire apparaître sur le graphique ci-dessous quelques cibles haussières pour le CAC40 en cas de dépassement des 4250. Au-delà des résistances à 4350 et 4430, j'ai identifié un mouvement en a,b,c, ce qui pourrait envoyer le CAC40 sur un objectif à 4430.

Image


DAX30 - Objectif à 9350 points atteint, attention aux prises de bénéfices sur le CT

A l'image du CAC40, l'indice allemand continue sa belle marche en avant au-dessus des 9145 point au sein d'un canal haussier. Le DAX30 a clôturé ce vendredi à 9350 points, soit l'objectif de CT matérialisé par une ETEI.

A CT, les cours sont sous la borne haute du canal haussier et une résistance horizontale à 9350. La présence d'une figure d'élargissement sur le RSI en zone de survente suggère des prises de bénéfices sur le CT.

Quel que soit votre biais sur le marché action, les configurations de CT présentées ci-dessous matérialisent un timing de Trading qui sera important de suivre lors des prochaines heures.

Image


ORIGINAL SOURCE

Par Romain Cappe, Analyste de Marché Junior pour DailyFX.fr
Pour me contacter, écrivez à rcappe@fxcm.fr
Suivez-moi sur Twitter :@RomainCappe

_________________
DailyFX, l’équipe de recherche de FXCM
Email : recherche@dailyfx.fr
Tel : 0 800 90 95 44


Image

Image Image Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 06 Nov 2014, 12:01 
Hors ligne
Professionnel certifié
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Juil 2012, 15:16
Messages: 549
Localisation: Paris, France
(DailyFX.fr) - Jeudi 05 novembre sera une journée importante pour l’Euro et la Livre et pourrait marquer la future tendance de ces devises pour le mois à venir.

La Banque d’Angleterre et la Banque Centrale Européenne se réuniront pour définir la politique monétaire et les mesures envisagées pour soutenir leurs économies respectives.

Nicolas Chéron animera une session de Trading en Live à 14h15 ce jeudi 05 novembre, pour analyser et saisir des opportunités de marché suite à ces annonces.

>> Accéder au direct depuis votre ordinateur !


Ce nouveau « stat’shot » propose un cadrage technique des paires EURUSD, et GBPUSD afin que vous soyez en mesure de profiter de toutes les opportunités.


13h – Banque d’Angleterre (GBPUSD)

Calendrier économique DailyFX
Image


Analyse Technique - 4 heures

Potentiel triangle rectangle descendant
Double test des 1.5875
Support : 1.5875
Résistances : 1.5940, 1.6030, 1.6100, 1.6130

Image

Analyse Technique - Horaire

Cassure du Range Trading de CT (1.6030 - 1.5940)
Biseau ascendant sur le RSI dont l'objectif a été atteint en zone de survente
Support : 1.5865
Résistances : 1.5940, 1.5960, 1.6025, 1.6070/90, 1.6185

Image


13h45 – Banque Centrale Européenne (EURUSD)

Calendrier économique DailyFX
Image


Analyse Technique - 4 heures

Canal baissier partant des plus hauts d'octobre à 1.2885
Retracement de Fibonacci à 38.2% calculé sur la dernière vague baissière (1.2770 - 1.2440)
Supports : 1.2465, 1.2440
Résistances : 1.2570, 1.2630, 1.2690, 1.2760, 1.2885

Image

Analyse Technique - Horaire

Rupture d'un canal haussier de CT pouvant matérialiser un Drapeau
Supports : 1.2475, 1.2440
Résistances : 1.2505, 1.2530/40, 1.2575, 1.2630, 1.2770

Image

ORIGINAL SOURCE


Par Romain Cappe, Analyste de Marché Junior pour DailyFX.fr
Pour me contacter, écrivez à rcappe@fxcm.fr
Suivez-moi sur Twitter :@RomainCappe

_________________
DailyFX, l’équipe de recherche de FXCM
Email : recherche@dailyfx.fr
Tel : 0 800 90 95 44


Image

Image Image Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 13 Nov 2014, 19:29 
Hors ligne
Professionnel certifié
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Juil 2012, 15:16
Messages: 549
Localisation: Paris, France
La chute du rouble russe force un changement de politique monétaire – Le contrôle des capitaux pour bientôt ?

• La Russie a abandonné son régime de change contrôlé et laisse le rouble s’échanger librement.
• Le changement de politique vise à effrayer les vendeurs du RUB avec une menace d’intervention.
• Des contrôles de capitaux semblent envisageables, ce qui pourrait engendrer de la volatilité.


(DailyFX.fr) - La Banque centrale de Russie (BCR) a abandonné son régime de change contrôlé caractérisé par un «corridor» contenant la valeur du rouble face à l'euro et le dollar américain et laisse désormais sa devise flotter librement. Ce changement de politique s’inscrit dans une longue liste de tentatives par les autorités monétaires russes pour faire face à une chute brutale du rouble, qui a jusqu'ici a entraîné une chute de 47,8 pour cent contre le billet vert depuis le début de l’année.
Pourquoi y a-t-il un risque de contrôles des capitaux plus stricts et des pertes potentielles pour les traders du rouble à l’horizon ?

Le rouble russe chute à cause des incertitudes politiques

Sous pression depuis 2013, le rouble a amorcé une chute quasi-parabolique en juillet après le crash du vol MH17 de la Malaysia Airlines dans l’est de l’Ukraine. L'incident a marqué une escalade des tensions entre Moscou et les gouvernements occidentaux, qui avaient commencé avec le renversement du gouvernement ukrainien en février et a eu pour résultat la sécession de la Crimée et son annexion russe ultérieure. Les États-Unis et l'Union européenne ont dévoilé une nouvelle série de sanctions contre la Russie à la fin du mois suivant l’affaire criméenne.

Les risques géopolitiques entraînent une fuite massive des capitaux en Russie
Image
Source : Bloomberg


Les investisseurs, effrayés par le risque géopolitique important, ont commencé à retirer leurs fonds placés en Russie, entraînant une dégradation drastique du compte courant vers ses plus bas niveaux depuis 2009, ce qui a amplifié la dépréciation du rouble contre le dollar et l’euro. La chute du pétrole a également alimenté le mouvement baissier sur le rouble. La vente de l’or noir représente à peu près deux tiers des exportations de la Russie, et une détérioration des perspectives pour le pétrole a encouragé la liquidation des actifs exposés à la conjoncture économique russe.

Une poursuite de la baisse du prix du pétrole brut pourrait aggraver la pression sur le rouble russe
Image
Source : Bloomberg


Les vents contraires simultanés des sanctions et des perspectives pessimistes pour les exportations russes couplées par une monnaie en perdition ont présenté un mélange toxique. D’après le consensus des analystes interrogés par Bloomberg, les marchés anticipent une stagflation grave comme les prévisions de croissance et d’inflation divergent. Ceci met la banque centrale clairement entre le marteau et l'enclume. D'une part, la flambée des prix exige une politique de resserrement; de l'autre, la dégradation dans l’expansion de l’activité économique milite en faveur de mesures d’assouplissement.

La Banque centrale russe se trouve dans une situation difficile comme les relèvements des taux d’intérêt s’avèrent être inefficaces
Image


Face à ce dilemme, les responsables politiques se sont mis à tenter d'enrayer la dégringolade du rouble dans une tentative apparente de calmer les eaux avant d'aborder des questions plus vastes. Les tentatives de dissuader les vendeurs de la monnaie avec des relèvements agressifs des taux d'intérêt ainsi que des interventions directes sur le FX via lesquelles la banque centrale a vendu des réserves de change se sont avérées futiles. Ceci laisse la Banque de Russie avec un choix difficile : permettre la chute vertigineuse du rouble ou d'introduire un régime beaucoup plus draconien de restrictions afin de stopper la fuite des capitaux.

La Banque de Russie laisse le rouble flotter pour soutenir la monnaie—l’efficacité de cette mesure est incertaine

La Banque de Russie a flotté de manière inattendue le taux de change du rouble dans une tentative de contrôler la chute de la monnaie, et à ce jour, cela nous paraît être une mesure risquée. Permettre au rouble de se déprécier davantage et augmenter le risque d'une intervention pure et simple sur le marché des changes en plus de la menace des ventes imprévisibles du RUB rend vendre le déclin de la devise beaucoup moins attrayant. Le rouble russe a rebondi fortement grâce aux actions de la BCR, mais le début de la victoire n’est guère encourageant.

Comme l'histoire le démontre amplement, la menace d'une grosse intervention et même sa réalisation répétée n'a pas réussi à détourner durablement l'assaut des investisseurs sur une devise donnée. Il suffit de regarder le Japon et les tentatives récentes de la Banque de réserve de la Nouvelle-Zélande d’intimider les marchés pour voir comment son impact évapore rapidement comme les traders retentent leurs stratégies peu après.

Un risque majeur pour les investisseurs avec la dépréciation continue du rouble, qui pourrait inciter de nouvelles mesures plus drastiques

Le message est clair : une poursuite de la dépréciation du rouble et une augmentation généralisée de la volatilité sur des marchés financiers forceraient la Banque de Russie à engager des mesures encore plus drastiques, ce qui entraînerait un préjudice monétaire réel pour les investisseurs. Ce qui était sans doute impensable il y a trois mois est maintenant devenu une possibilité distincte : la BCR pourrait empêcher toute spéculation et investissement transfrontalier sur le rouble et forcer des pertes substantielles sur les investisseurs et épargnants.

Les investisseurs avertis sont susceptibles d’être parmi les premiers à abandonner un marché donné sur le premier signe de danger. Mais le risque est clair – que se passera-t-il si ceci suscite une attaque plus large sur le système bancaire russe?

La volatilité implicite et réalisée sur l’USDRUB atteignent ses plus hauts niveaux depuis la crise financière de 2008
Image


La crise financière russe de 1998 est un avertissement clair

La crise financière russe de 1998 souligne les effets potentiellement importants de nouvelles turbulences et les risques pour l'investisseur. Compte tenu d'un mélange toxique des risques pour l'économie, le gouvernement russe a dévalué le rouble, a fait défaut sur sa dette domestique, et s’est trouvée en faillite sur ses paiements aux créanciers étrangers. Les résultats ont été spectaculaires : le taux de change a chuté et l'inflation domestique a atteint 84 pour cent comme une véritable attaque contre le système financier russe, ce qui a poussé les épargnants et investisseurs nationaux à se ruer vers des devises plus «sûres». Les retombées politiques qui s’en sont suivies ont porté le président Vladimir Poutine au pouvoir.

Vladimir Poutine sait que les risques de changement de régime politique sont importants, il pourrait donc prendre des mesures plus importantes pour prévenir une répétition de l’histoire.

Des contrôles des capitaux—Pourquoi les investisseurs doivent-ils s’inquiéter ?

Le gouvernement de Poutine pourrait en effet soumettre les marchés financiers à des contrôles beaucoup plus stricts qu’en 1998. Pour les traders ayant des positions ouvertes sur le rouble, que ce soit l’USDRUB ou d’autres paires, ceci veut dire que vos trades pourraient être clôturées à des taux significativement différents avec de lourdes pertes. Ceci est clairement de la spéculation, et il est impossible de savoir exactement ce que sera le résultat. Mais l’information à retenir est la suivante : davantage de turbulence sur le marché russe transformerait ce qui était auparavant une possibilité insignifiante en une probabilité réelle. Les actions de Poutine à ce jour laissent entrevoir de plus en plus à une politique d'isolement pur et simple de l'Ouest et même des marchés financiers mondiaux.

Même les traders qui ne négocient pas le rouble devraient prendre note ; la Russie est loin d’être un trou économique perdu. Ses liens financiers dans le monde entier ont été clairement réduits ces derniers mois en raison des sanctions et de la fuite des capitaux, mais une véritable rupture de ces liens peut déclencher des fluctuations violentes dans tout le spectre des actifs pendant que les investisseurs se bousculent pour ajuster les portefeuilles.

Gardez un œil sur une détérioration du taux de change du rouble, du prix du pétrole brut, et de nouvelles turbulences géopolitiques comme un avertissement clair des mesures plus drastiques par le gouvernement russe.

Par Ilya Spivak et David Rodriguez pour DailyFX.com

_________________
DailyFX, l’équipe de recherche de FXCM
Email : recherche@dailyfx.fr
Tel : 0 800 90 95 44


Image

Image Image Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 17 Nov 2014, 11:23 
Hors ligne
Professionnel certifié
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Juil 2012, 15:16
Messages: 549
Localisation: Paris, France
Livre Sterling (GBP) : le marché n’a pas terminé de "pricer" les perspectives de la BoE



DailyFX.fr - Avec le dernier rapport sur l'inflation britannique par la Banque d'Angleterre (BoE) publié la semaine dernière, le statut de la Livre Sterling a fortement changé sur le marché des changes.

Cette dernière a perdu son statut de devise forte à horizon 12 mois, le marché est en train de "pricer" le communiqué de presse de Mark Carney, et ne croit plus du tout en une hausse des taux d'intérêt ces 12 prochains mois par la vénérable Banque d'Angleterre.

A moyen terme, la situation technique de la Livre Sterling s'est neutralisée, mais sur le court terme, la tendance est baissière et je pense qu'il faut surveiller les niveaux de résistances techniques pour vendre la Livre Sterling (GBP)

Cette semaine, la Livre Sterling va être influencée par les facteurs fondamentaux suivants :

- Les chiffres de l'inflation à la consommation
- Le procès verbal de la BoE

Image

Forex : deux stratégies pour vendre la Livre Sterling

EUR/GBP - Graphique journalier

Dans une étude d'analyse technique de mercredi dernier, je vous ai invité à adopter une stratégie d'achat à la cassure des 0.7860 GBP pour viser 0.80 GBP sur la semaine.

Ce scénario de marché s'est produit et mon opinion technique devient encore plus ambitieuse pour le moyen terme.
J'émets l'hypothèse ce matin d'un possible double creux sur le support des 0.7750, avec une ligne de cou des 0.8050. Notons que la paire EUR/GBP teste actuellement une ligne de tendance baissière ancienne de plus d'une année.

Je vous propose :

- Acheter les replis sur 0.7920/0.7950
- Viser 0.8050
- En cas de cassure haussière des 0.8050, viser 0.83 GBP

Image

Le Cable - Graphique hebdomadaire

Un signal technique de vente hebdomadaire a été donné la semaine passée par la cassure des 1.5750/1.58. La cible technique baissière des 1.5250$ est engagée, je vous invite à adopter une stratégie de vente en cas de Pull Back sous 1.5750/1.58.
Sous 1.5250, c'est la porte ouverte au niveau des 1.50.

Image



ORIGINAL SOURCE

Par Vincent Ganne, AnalysteTechnique pour DailyFX.fr

_________________
DailyFX, l’équipe de recherche de FXCM
Email : recherche@dailyfx.fr
Tel : 0 800 90 95 44


Image

Image Image Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 18 Nov 2014, 10:18 
Hors ligne
Professionnel certifié
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Juil 2012, 15:16
Messages: 549
Localisation: Paris, France
Gaz Naturel - 50% de potentiel haussier


(DailyFX.fr) - Vous vous demandez certainement pourquoi je parle aussi souvent du Gaz naturel ?

Les raisons sont simples et nombreuses :

- produit peu connu, l'analyser, parcourir ses fondamentaux et son historique nous apprend à connaitre cet actif
- matière première qui connait une saisonnalité comme le pétrole, ce qui peut nous aider à définir un timing d'intervention optimum.
- actif volatil, qui a connu des vagues d'appréciation historiquement puissantes, que nous pourrions éventuellement mettre à profit
- seul actif à l'heure actuelle où je constate un potentiel haussier de moyen terme aussi important (50% en cas d'hiver très rude comme en 2013)

Cela étant dit, revenons sur les 4 derniers mois, la situation actuelle, les implications et objectifs pour l'avenir.

A partir du mois d'août j'ai commencé à vous alerter sur le Gaz Naturel à 3.80 car je savais que cette zone de prix, à 10% prêt, pourrait être une base de départ du prochain mouvement haussier.
En septembre, j'écrivais qu'un retour des cours vers 3.50 en octobre/novembre, période à laquelle les stocks sont encore élevés avant l'hiver, nous confèrerait une entrée parfaite dans une optique de long terme. Je mettais alors en avant la ressemblance frappante entre 2013 et 2014

Image
----------------------------------------------

1/ Correspond à la zone temporelle mai 2013 – août 2013, que l’on retrouve en 2014.
Cette période correspond à l’été, à une hausse des stocks et une baisse des prix.

2/ Mesure la hauteur de la baisse à l’été 2013 – que j’ai reportée à l’été 2014 pour trouver un objectif théorique
Vous noterez que si on applique un effet de report, on trouve 3.50, zone de prix travaillée l’année dernière et zone d’achat dont je vous ai parlé à maintes reprises.

3/ Encadre une zone de stabilisation Août – Novembre 2013, identique ou presque en 2014
La nuance est que le point bas fut marqué début août et qu’il n’a pas été revu en 2013. En 2014, malgré un point bas fin juillet, les prix sont allés chercher plus bas, en cause les stocks supérieurs aux attentes en octobre. Autre facteur donc je suis moins certain, l’énergie en général a été mise de côté et également les abaissements de prévisions de croissance de nombreux organismes comme le FMI ou encore la banque mondiale.

4/ Pointe le signal d’achat en 2013 matérialisé par la cassure de l’oblique bleu
J’espère que nous effectuerons le même type de mouvement en 2014. Qu’après un point bas marqué par les cours que nous ne trouverons peut être pas, nous pourrons tout simplement jouer un signal haussier donné par la cassure de l’oblique qui coiffe les cours depuis plusieurs semaines.

5/ La vague haussière de 2013 fut historiquement forte au vue du rude hiver aux USA, je ne m’attends pas forcément à la même explosion haussière, 30 à 50% de cette dernière feront déjà de nous des investisseurs comblés.
---------------------------------------------------

Fin octobre, les cours s'approchent enfin des 3.50 et une réaction prend forme.
Je vous rédige alors un papier pour parler d'un dépassement potentiel des 3.80 qui serait le signal d'achat, tant attendu.

Image

Début novembre, le signal est donné, je dirai même un multi signal puisqu'en l'espace de quelques séances ce n'est pas une mais 3 résistances qui cassent les unes après les autres.

J'invite alors les plus agressifs à rentrer sur le marché et les autres à attendre un pullback (repli des cours sur support pour payer un prix optimal).

Image

Quelques séances plus tard 2 objectifs sont atteints, les 4.20 et 4.40.
J'invite alors les traders agressifs à .... LIRE LA SUITE DE L'ANALYSE EN CLIQUANT ICI !


ORIGINAL SOURCE

Par Nicolas Chéron, Stratégiste de Marché pour DailyFX.fr

_________________
DailyFX, l’équipe de recherche de FXCM
Email : recherche@dailyfx.fr
Tel : 0 800 90 95 44


Image

Image Image Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 19 Nov 2014, 12:45 
Hors ligne
Professionnel certifié
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Juil 2012, 15:16
Messages: 549
Localisation: Paris, France
EURUSD : Surveillez le Dow Jones-FXCM US Dollar Index pour trader l’euro aujourd’hui

Soutenu par un indice ZEW allemand supérieur aux attentes en novembre, l'euro a gagné du terrain contre la majorité de ses contreparties mardi. La monnaie unique est parvenue à dépasser un seuil critique contre le dollar américain à 1,25 USD dans le sillage de l'enquête ZEW, qui a fait état d'une nette amélioration surprise du climat économique outre-Rhin avec un indice en hausse à 11,5 en novembre contre -3,6 le mois précédent.

Aux Etats-Unis, les traders du dollar ont très peu réagi à la publication de l'indice des prix à la production (IPP), qui a également battu le consensus prévisionnel. Comme le lien entre l'évolution des prix à la production et celle des prix à la consommation n'est pas très fiable, les opérateurs ont ignoré l'accélération de l'IPP en octobre face à un ralentissement généralisé de l'inflation dans le monde. D'après les données fournies par le Trésor américain, les investisseurs anticipent une inflation annuelle de 1,42 % pour les cinq prochaines années. Ces prévisions s'établissaient à 2 % il y a quatre mois.

Aujourd'hui, le calendrier économique est relativement léger en zone euro. Les traders devraient donc se focaliser plutôt sur les événements attendus aux Etats-Unis. A 14h30 CET, ils suivront la publication des permis de construire et des mises en chantier, qui sont attendus en hausse de 0,9 % et 0,8 % respectivement en octobre. Plus important, la Réserve fédérale (Fed) rendra public le compte rendu de la dernière réunion du FOMC à 20h. Cette publication est considérée celle pouvant engendrer le plus de volatilité sur le cours de l'EURUSD aujourd'hui.


Image


Stratégie de Trading sur l'EURUSD

A l'aide de l'application StrongWeak de FXCM, qui permet d'identifier les devises les plus fortes et les devises les plus faibles en temps réel, on s'aperçoit que l'euro est pas mal acheté ce matin. Cette information nous pousse à croire que l'EURUSD serait capable de poursuivre son rebond face non seulement au dollar US, mais aussi contre le yen et les dollars des matières premières (AUD, NZD, CAD).

Découvrez comment trader le Forex à l'aide de l'application StrongWeak durant notre webinaire exclusif jeudi le 20 novembre à 18h.

Image


Compte tenu de la force relative de l'euro ce matin, il est raisonnable d'anticiper une poursuite du rebond de l'EURUSD tant que celui-ci s'échange au-dessus des 1,25 USD aujourd'hui. Notez que le Dow Jones-FXCM US Dollar Index (USDOLLAR) est revenu tester la résistance de son range cette nuit. Tant que le dollar US n'accélère pas cet après-midi, on pourrait voir le cours de l'EURUSD remonter vers les 1,2550 USD avant de faire une nouvelle extension haussière en direction des 1,2610 USD.

Les traders pourraient donc profiter de la force relative de l'euro pour acheter l'EURUSD au-dessus des 1,2510 USD en intraday afin de viser un retour sous les 1,2610 USD ce soir ou demain. Les stops doivent être placés en dessous des 1,25 USD.

Pour les vendeurs, nous vous invitons à attendre un test des 1,2610 USD avant d'entrer sur le marché. A ce moment-là, il faudra surveiller la paire USDCHF. Tant que cette dernière s'échange au-dessus des 0,9550 CHF, l'EURUSD pourrait être vendu à nouveau sous sa ligne de tendance de moyen terme (voir Graphique 2).

Graphique 1 : L'EURUSD s'échange au-dessus des 1,25 USD avec l'USDOLLAR sous résistance
Image



Graphique 2 : L'EURUSD pourrait présenter une opportunité de vente vers les 1,2610 USD
Image


Par Adrian Raymond, Analyste de Marché pour DailyFX.fr
Pour me contacter, écrivez à araymond@fxcm.fr
Suivez-moi sur Twitter : @AdrianRaymondFX



ORIGINAL SOURCE

_________________
DailyFX, l’équipe de recherche de FXCM
Email : recherche@dailyfx.fr
Tel : 0 800 90 95 44


Image

Image Image Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 19 Nov 2014, 17:32 
Hors ligne
Membre actif et régulier

Inscription: 28 Jan 2014, 09:54
Messages: 89
1.2610 je pense que la barre est placée un peu haute.


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 20 Nov 2014, 16:30 
Hors ligne
Professionnel certifié
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Juil 2012, 15:16
Messages: 549
Localisation: Paris, France
EURCHF – « In BNS we trust » pour un bis repetita

(DailyFX.fr) – En 2012, l’équipe DailyFX a défendu bec et ongles des stratégies d’achat à proximité des 1.20 pour viser 1.25. Ce scénario aura mis un an ou presque à se réaliser et nous pensons que la situation actuelle n’est en rien (ou presque) différente à la précédente.

Alors que le vote sur l’initiative « Sauvez l’or de la Suisse » approche à grand pas, les cours de la paire EURCHF travaillent une zone historique bien connue, le seuil plancher des 1.20 défendu par la BNS depuis 2012. Le but de cet article est de cadrer la situation fondamentale, technique, de vous donner mon avis sur ce que cela pourrait engendrer sur les marchés et enfin, quelles stratégies pourraient être mises en place sur la paire EURCHF.

Afin de clôturer tout de suite le débat, parlons du vote, référendum, initiative sur l’or. Je pense que cette échéance du 30 novembre est la raison pour laquelle les traders se posent de nombreuses questions concernant la tenue ou non du seuil des 1.20. Toutefois, je pense que quel que soit le résultat de ce vote, cela ne changera rien. Il s’agit d’un « faux débat ».

- Le Oui l’emporte
Si les suisses votent oui alors la banque centrale devra opérer un changement de politique, elle devra remanier son bilan et elle perdra de la crédibilité mais en rien elle n’arrêtera sa politique de défense du seuil des 1.20. La banque centrale devra alors vendre des devises comme le Dollar (29% de ce qu’elle détient) mais elle continuerait d’acheter des actifs dénominés en Euro pour défendre le seuil. Vous noterez d’ailleurs que cela va à l’encontre de la volonté de ceux qui ont proposé le vote sur l’Or…on appelle cela se tirer une balle dans le pied.

- Le Non l’emporte
Ce scénario semble le plus probable au vue des sondages sortis ces derniers jours. Si tel devait être le cas alors la banque se trouverait renforcée dans ses efforts, n’aurait pas de soucis de crédibilité ni de nécessité de remanier son bilan. Elle aurait alors le plein pouvoir de défendre les 1.20.

En conclusion, quel que soit le résultat du vote, cela n’aura en théorie aucune influence sur la politique de la BNS au sujet du « floor » à 1.20 CHF.

Quel est le discours de la BNS concernant le seuil plancher ?
Depuis sa prise de position, Thomas Jordan, directeur de la BNS a toujours été très clair. Cet homme de poigne a répété à de nombreuses reprises que la BNS utiliserait des moyens illimités pour défendre sa stratégie. C’est la raison pour laquelle je disais « In BNS we trust » (nous faisons confiance à la BNS).

En effet, les traders, analystes, macro-économistes font pour la plupart confiance à la FED pour sa politique de soutien des indices, à la BoJ pour faire chuter le Yen depuis des mois, alors pourquoi n’aurions-nous pas confiance en la BNS qui, en tant que banque centrale, a de nombreux outils à sa disposition pour empêcher les spéculateurs de mettre le seuil des 1.20 en danger.

Petit rappel, en plus d’intervenir directement sur le marché, violemment, avec des moyens extrêmement importants pour soutenir l’Euro, la BNS a encore dans sa manche un joker. Il s’agit du taux de dépôt négatif. Si une telle mesure devait être prise, les investisseurs sortiraient massivement du CHF et la paire EURCHF pourrait respirer.

Enfin, pour ceux qui pensent que la BNS n’aura pas à terme la puissance pour intervenir, que son bilan peut la mettre en « danger », ma réponse est très simple. Je suis d’accord avec vous mais nous parlons de court terme (3 à 6 mois) et non pas de l’hypothétique bilan de la BNS dans 3 ans, qui pourrait connaître des difficultés non négligeables, j’en ai conscience.

En conclusion, je fais confiance aux discours de Jordan, à la politique en place de la BNS, pour défendre « whatever it takes » le plancher. Un contexte d’intervention particulier Maintenant que nous avons parlé du faux débat concernant le vote, de la politique « claire » de la banque centrale, parlons trading et voyons comment nous pourrions mettre à profit le fait que la paire ne peut « techniquement pas » aller sous 1.20 ou du moins, qu’en cas d’attaque, la BNS serait là pour faire office de contrepartie afin de remonter les prix au-dessus des 1.20 rapidement.

Avant de passer en revue les différents scénarios de trading, sachez que je n’occulte pas du tout le fait qu’un conglomérat de fonds d’investissement pourrait bien s’être mis en tête d’attaquer le floor, de mettre à mal la BNS, et/ou de faire sauter les stops de millions de traders acheteurs. De ce fait, je vais exposer plusieurs scénarios possibles.

1/ Vous pensez que la BNS n’a pas les reins assez solides
En 2012 de nombreux analystes ont décrié mes analyses fortement acheteuses du floor mais la patience a payé et le seuil a tenu. Si vous pensez que la BNS n’a pas la puissance de feu nécessaire, laissez-moi vous dire que vous avez tort. Toutefois, penser qu’une attaque pourrait faire baisser les cours vivement sous 1.20 reste « envisageable ». En d’autres termes, si vous souhaitez jouer ce scénario vous pouvez placer des ordres de vente sous 1.20 qui passeraient en cas de cassure. Cela sera sans moi.

2/ Vous êtes confiant et objectif, sans crainte d’une attaque
Achat 1.201 stop 100 pips pour les investisseurs de moyen terme faible levier.
Achat 1.201 stop 40 à 60 pips pour les traders agressifs en levier

3/ Vous êtes confiant mais vous avez peur d’une attaque
Option 1 : attendre une incursion des cours sous 1.20 puis une fois les cours de retour au-dessus du « floor » achat 1.2005 ou 1.201 avec les stops proposés ci-dessus en fonction de votre profil.
Option 2 : placer un ordre d’achat conditionnel à 1.207/1.208 qui ne passerait qu’en cas de décalage des cours puissant à la hausse (ne pas oublier toutefois que ce scénario comprend le risque d’une mèche haute puis un retour des cours à 1.20 et nécessite un stop sous 1.20 malgré tout)

4/ Vous êtes confiant et vous voulez profiter d’une éventuelle attaque
Option 1 : acheter à 1.201 pour être « dedans » et placer des renforts à l’achat entre 1.19 et 1.20
Option 2 : vous croyez fortement au scénario « attaque » et vous placez uniquement des cours d’achat (en épuisette) entre 1.19 et 1.20

Vous l’aurez compris, je ne suis pas en faveur d’une invalidation de la situation actuelle et d’une décrédibilisation complète de la BNS. Je ne crois pas à une rechute d’EURCHF vers 1.15 et j’escompte bien un retour des cours entre 1.22 et 1.25 à échéance 1 an. En effet, il ne faut pas oublier dans le cadre de cette stratégie que les cours avaient végété 8 mois sur les 1.20 avant de décoller en 2012.

Graphiquement parlant pour finir
Image


Nous avons ici affaire à une situation rare. Oubliez les indicateurs techniques, avancés, les divergences etc…Il y a un support, à tenir impérativement, avec un risque de mèche basse dessous (à prendre en considération). Vous connaissez donc la zone d’achat.

Quant aux objectifs, j’en retiens 4 : 1.208, 1.217, 1.24 et 1.25
L’oblique baissière que vous voyez se situe à 1.207 raison pour laquelle j’ai parlé d’un achat sur cassure de cette dernière (voir scénario 3 option 2).

Pour terminer cette analyse je ne dirai qu’une chose, simple. A vous de voir si vous avez envie de rentrer sur ce scénario présentant un risque/rendement attractif ou si vous souhaitez passer votre chemin. Rien ne vous oblige à prendre position, encore moins avec l’initiative sur l’Or. Les plus prudents attendront donc la semaine prochaine.


Par Nicolas Chéron, Stratégiste de Marché pour DailyFX.fr

_________________
DailyFX, l’équipe de recherche de FXCM
Email : recherche@dailyfx.fr
Tel : 0 800 90 95 44


Image

Image Image Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 21 Nov 2014, 11:40 
Hors ligne
Professionnel certifié
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Juil 2012, 15:16
Messages: 549
Localisation: Paris, France
CAC40 / DAX : Un ensemble technique inégal sur indices européens



DailyFX.fr - L'indice CAC40 reste fragile sur le plan de l'analyse technique, du moins nettement plus que l'indice allemand DAX30.

L'ensemble technique est inégal sur les indices européens. L'indice Eurostoxx50 reste sous pression et sous résistance, la part qu'occupent les indices MIB, CAC et IBEX en est la raison principale.
Au contraire, la tendance haussière de court terme du DAX30 reste parfaitement préservée.

Il n'y a pas de statistiques européennes ce vendredi 21 novembre, ni de statistiques américaines de première importance. Le marché actions européen est influencé ce matin par le discours de Mario Draghi.

Indices européens - le tour d'horizon

DAX30 :

L'indice allemand est celui qui dévoile la tendance haussière de court terme la plus propre au sein des indices européens. Le changement de polarité des 9400 points a eu lieu hier, ce niveau de prix a désormais pris le rôle de support.

J'apprécie la formation de deux dojis au-dessus de ce support à 9400 points.

- Un Doji porteur d'eau.
- Un doji dragon.

Cela indique l'intérêt acheteur du marché au-desdus des 9400 points. La prochaine résistance se trouve à 9587 points.

Image

Image


EuroStoxx50 :

L'indice européen reste sous la résistance à 3144 points, un niveau renforcé par la moyenne mobile à 30 semaines.

Cela nous rappelle que l'environnement technique reste très inégal en Europe. L'indice italien MIB et l'indice espagnol IBEX sont parfaitement plats depuis le début du mois de novembre.

La tendance des actions européennes est donc très loin de celle proposée par le marché actions US.

Image

CAC40 :

L'indice parisien est enfermé à court terme entre les moyennes mobiles à 20 et 60 jours. Le CAC malmène le niveau des 4240 points, un seuil qui n'a pas encore conquis le rôle de support, à la différence des 9400 points du DAX.

La tendance reste tout de même positive au-dessus de la moyenne mobile à 20 jours, les résistances sont à 4290 points, 4350 points, soit la fameuse moyenne mobile à 30 semaines.

Image

CAC40 - intraday :

Voici les fameuses moyennes mobiles à 20 jours et 60 jours, positionnées sur ce graphique intraday (données 4 heures H4).

Image



ORIGINAL SOURCE

Par Vincent Ganne, AnalysteTechnique pour DailyFX.fr

_________________
DailyFX, l’équipe de recherche de FXCM
Email : recherche@dailyfx.fr
Tel : 0 800 90 95 44


Image

Image Image Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 22 Nov 2014, 22:28 
Hors ligne
Professionnel certifié
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Juil 2012, 15:16
Messages: 549
Localisation: Paris, France
boursicoteur a écrit:
1.2610 je pense que la barre est placée un peu haute.


10 pips trop haut finalement.

_________________
DailyFX, l’équipe de recherche de FXCM
Email : recherche@dailyfx.fr
Tel : 0 800 90 95 44


Image

Image Image Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 24 Nov 2014, 11:46 
Hors ligne
Professionnel certifié
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Juil 2012, 15:16
Messages: 549
Localisation: Paris, France
USD/CNH : La Banque Centrale de Chine serait prête à baisser à nouveau les taux d’intérêt



DailyFX.fr - La Banque Populaire de Chine (Banque Centrale de Chine) a baissé ses taux d'intérêt vendredi dernier, générant une envolée haussière sur les marchés actions internationaux et une dépréciation du taux de change du Yuan Renminbi sur le marché des changes.

Depuis cette baisse de taux surprise, le "Newsflow" semble défendre davantage de mesures monétaires accommodantes de la BPoC lors des prochaines semaines.

La Banque Centrale de Chine et le gouvernement chinois s'accordent pour soutenir le niveau de la croissance en Chine, l'objectif de croissance annuel de 7% semblant difficile à atteindre.

BPoC et le gouvernement chinois agissent pour soutenir la croissance économique
Le gouvernement chinois veut absolument éviter un scénario désinflationniste et serait prêt à assouplir les règles du Crédit.

La BPoC serait prête à baisser à nouveau les taux d'intérêt selon des sources proches du dossier.

USD/CNH - Graphique journalier

Les cours de la paire USD/CNH ont bien réagi sur le support à 6.1120, soit 61.8% de retracement de toute la hausse du premier semestre de l'année 2014.

La cassure de la résistance à 6.14 représente un signal d'achat de l'analyse technique, ce niveau devrait à présent agir comme un niveau de support.

Je vise la moyenne mobile à 30 semaines, c'est un objectif de hausse pour le court terme.

Image

ORIGINAL SOURCE

Par Vincent Ganne, AnalysteTechnique pour DailyFX.fr

_________________
DailyFX, l’équipe de recherche de FXCM
Email : recherche@dailyfx.fr
Tel : 0 800 90 95 44


Image

Image Image Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 25 Nov 2014, 11:53 
Hors ligne
Professionnel certifié
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Juil 2012, 15:16
Messages: 549
Localisation: Paris, France
S&P500 / DowJones : les repères techniques à connaître dans le "flou chartiste" des sommets historiques



DailyFX.fr - Le prix des actions américaines inscrit continuellement de nouveaux sommets historiques, en dépit de la disparition effective du programme d'achat d'actifs de la Réserve Fédérale.

Cette tendance haussière des actions américaines est portée par le niveau atteint par la croissance économique et par la dynamique positive des profits des entreprises US, des profits qui dépassent de plus de 35% le sommet atteint en 2008.

Da manière générale, elle est portée par le niveau très haut de la liquidité disponible sur le marché et d'une complaisance générale de la gestion d'actifs classique.

Il semble donc que le retour en autonomie relative (sans le QE3 de la Fed) de l'économie américaine se fasse en douceur pour le moment. Cela peut se poursuivre tant que la croissance économique se maintient à un rythme élevé et que cela produit un effet direct sur la croissance des profits des entreprises US.

Le socle fondamental de la tendance haussière de Wall Street :

- Les taux d'intérêt très faibles (Courbe plate des "Fed funds")
- Le niveau actuel et espéré de la croissance économique
- Le niveau actuel et espéré du Bénéfice par Actions des entreprises US (les EPS)
- Le niveau élevé de la liquidité, la logique de flux et la complaisance générale vis-à-vis des actions.

Analyse technique : le mois d'octobre a créé une formation en V, suivie du débordement des sommets historiques.

DowJones Industrials :

L'indice DowJones évolue sur ses sommets historiques, il n'y a donc pas de repères passés pour déterminer des objectifs de cours. Il est donc nécessaire de projeter des mouvements de prix passés pour établir des cibles théoriques.

Mon conseil est donc de projeter l'amplitude de la structure en V, depuis les précédents sommets historiques.

Il s'agit de niveaux de prix que l'on peut utiliser de deux façons :

- Soit ce sont des objectifs de cours pour les stratégies longues dans le sens de la tendance de fond
- Soit ce sont des points de vente pour des stratégies court terme de vente, de contre tendance.

17.362 points est à présent un niveau de support majeur.

Image

S&P500 :

Pour l'indice de référence de la finance mondiale, je procède de la même façon. Je projette l'amplitude de la formation en V, cela donne des objectifs de cours pour la tendance haussière de fond et des points de vente pour les stratégies de vente à contre tendance.

RAPPEL de deux règles de base en trading :

- Une stratégie de vente se fait sous résistance et une stratégie d'achat sur support
- Une résistance débordée devient un niveau de support, à confirmer par un Pull Back réussi.

Image


ORIGINAL SOURCE

Par Vincent Ganne, AnalysteTechnique pour DailyFX.fr

_________________
DailyFX, l’équipe de recherche de FXCM
Email : recherche@dailyfx.fr
Tel : 0 800 90 95 44


Image

Image Image Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 27 Nov 2014, 12:35 
Hors ligne
Professionnel certifié
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Juil 2012, 15:16
Messages: 549
Localisation: Paris, France
Dollar (USD) : Bilan après 11.50% de hausse en 5 mois


DailyFX.fr - Le Dollar US suit une tendance haussière forte depuis le début de l'été dernier, une appréciation portée par une économie US solide, celle qui déploie le niveau de croissance le plus élevé des pays osccidentaux.

Cette croissance économique américaine est créatrice de valeurs pour les entreprises US avec une croissance continue des Bénéfices par actions (bpa) et un resserrement progressif de la politique monétaire de la Réserve Fédérale des Etats-Unis.

Fondamentaux : C'est sans appel, ils sont haussiers pour le Dollar US

- 11.50% de performance depuis le 1er juillet dernier pour le Dollar US selon l'indice DXY
- Une croissance économique US de 3.9% au troisième trimestre 2014, le niveau le plus fort parmi les économies occidentales
- Les proftis des entreprises US sur leurs records historiques (comme les indices US)
- La fin du programme d'achat d'actifs de la Fed et une perspective de hausse des taux d'intérêt en 2015 (notre thème de la divergence des politiques monétaires)

Analyse technique : elle confirme les fondamentaux, bien que des résistances techniques couvrent actuellement les cours. Le momentum s'essoufle

USD : Le Dollar gagne 11.50% depuis le 1er juillet dernier et a atteint des résistances susceptibles de créer une phase de consolidation

USD selon l'indice devises DXY - Graphique journalier :

Cet indice devises très suivi dans les grandes salles de marché a atteint ses sommets des années 2009 et 2010.

Il s'agit d'un objectif de cours, d'une résistance chartiste horizontale et de la partie haute du canal haussier en place depuis l'année 2011.

Depuis ce niveau, une consolidation du Dollar US peut avoir lieu à court terme. Cela peut soutenir le scénario d'une paire EUR/USD capable de connaître un rebond technique au-dessus des 1.2350$, le plus bas annuel.

Image

USD selon l'indice FXCM/DowJones Dollar index :

Sur cet indice qui accorde un poids moins important à l'Euro, aucune résistance horizontale forte ne couvre actuellement les cours.

Ce graphique met en évidence une ligne oblique de résistance qui relie les sommets récents.
La tendance reste haussière, seul le momentum s'essoufle.

Image


ORIGINAL SOURCE

Par Vincent Ganne, AnalysteTechnique pour DailyFX.fr

_________________
DailyFX, l’équipe de recherche de FXCM
Email : recherche@dailyfx.fr
Tel : 0 800 90 95 44


Image

Image Image Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 01 Déc 2014, 14:48 
Hors ligne
Professionnel certifié
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Juil 2012, 15:16
Messages: 549
Localisation: Paris, France
CAC40 : Etude statistique sur le "rallye de fin d’année"



DailyFX.fr - La saisonnalité nous enseigne que la période qui va du début du mois de novembre à la fin du mois de janvier est très favorable à la performance des marchés actions.

Mais il ne s’agit pas là du fameux rallye de fin d’année qui semble rendre faciles les stratégies d’achat des indices boursiers sur cette période.

J’ai étudié les données de cours des indices boursiers CAC40 et S&P500 depuis 1994, soit 20 années d’historique de cours.

Après avoir relevé les performances mensuelles des mois de décembre et décomposer ces derniers en quatre semaines, je suis parvenu à identifier la réalité statistiques du rallye de fin d’année.

Cette année 2014, le rallye de fin d'année aura lieu la semaine du lundi 15 décembre

Voici les conclusions sans appel de mon étude :

Le mois de décembre est un mois très favorable en terme de performance sur les marchés actions en Europe et à Wall Street.

L’indice CAC fait en moyenne mieux que l’indice de référence de la finance mondiale, le S&P500, lors des mois de décembre.

LE RALLYE DE FIN D’ANNEE A LIEU LA TROISIEME SEMAINE DU MOIS DE DECEMBRE (la semaine du 15 décembre en 2014) et est complété par la quatrième semaine.

L’achat des creux de marché lors de la seconde semaine est une bonne stratégie d’achat de fin d’année.

CAC40 / S&P500 : Le mois de décembre de chaque année est en général positif pour la performance des indices boursiers.

Méthodologie : Taux de variation entre le cours d'ouverture d'un mois et le cours de clôture d'un mois.

Image

CAC40 / S&P500 : l'indice parisien enregistre une performance moyenne supérieure à celle du S&P500 lors des mois de décembre depuis l'année 1994.

Méthodologie : moyenne simple des performances mensuelles de décembre sur 20 ans

Image

CAC40 : La décomposition en quatre semaines de trading du mois de décembre depuis 1994 permet de constater que le rallye de fin d'année a lieu la troisième semaine du mois de décembre (couleur grise sur cet histogramme).

Ce rallye haussier de la troisième semaine du mois de décembre est complété de manière résiduelle par la quatrième semaine.

Une stratégie d'achat consiste à acheter le creux de marché de la seconde semaine du mois de décembre.

Méthodologie : taux de variation entre le cours de clôture d'une semaine par rapport au cours de clôture de la semaine précédente

Image

CAC40 : Cette synthèse fait la moyenne des performances hebdomadaires de chacune des quatres semaines de trading des mois de décembre depuis 1994.

C'est sans appel, le rallye de fin d'année a lieu la dernière quinzaine du mois de décembre.
Se positionner sur un creux de marché de la seconde semaine semble donc une bonne straégie de trading.

Cette année, il faut chercher des achats de CAC40 la semaine du lundi 8 décembre, pour profiter du rallye lors de la semaine du lundi 15 décembre.

Image



ORIGINAL SOURCE


Par Vincent Ganne, AnalysteTechnique pour DailyFX.fr

_________________
DailyFX, l’équipe de recherche de FXCM
Email : recherche@dailyfx.fr
Tel : 0 800 90 95 44


Image

Image Image Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 03 Déc 2014, 13:18 
Hors ligne
Professionnel certifié
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Juil 2012, 15:16
Messages: 549
Localisation: Paris, France
Matières Premières : Le bout du tunnel pour la tendance baissière ?


DailyFX.fr - La baisse du prix des matières premières est-elle terminée ?

Voilà en l'état la question à laquelle je vais essayer de répondre aujourd'hui.

Avant de vous livrer des éléments de réponse, je vais revenir sur les facteurs fondamentaux qui sont la source de cette dépréciation du prix des matières premières, énergies, métaux, métaux précieux, matières premières agricoles.

- Le prix de l'énergie (pétrole et Gaz)
- Le prix des métaux précieux et industriels
- Le prix des matières premières agricoles

A] Les sources fondamentales de la baisse du prix

La tendance haussière du Dollar américain (USD) sur le marché des changes et face à un panier de devises depuis le début du mois de juillet dernier.

La corrélation négative très forte entre le prix des matières premières et le taux de change du Dollar US sur le marché des changes.

Le cycle de la demande de matières premières, sur un plus bas de 5 ans, sur le pétrole par exemple (c'est ce que rappelle l'Agence Internationale de l'Energie dans son récent rapport) et aussi sur l'once d'Or.

Sur le prix du pétrole, l'absence de contrainte d'offre, comme l'enseigne la 166ème et dernière réunion de l'OPEP.

MATRICE DE CORRELATION USD & MATIERES PEMIERES SUR 100 JOURS

Les coefficients de corrélation tendent vers -1
Le Gaz Naturel semble étanche aux mouvements du Dollar US

Image

B] Quel est le message des indices de matières premières ? Il est baissier en tendance mais des supports importants sont proches

- L'indice CRB (Un poids de 33% pour l'énergie) approche de la partie basse d'un range chartiste
- L'indice Continuous Commodity index (un indice équipondéré pour chaque compartiment de matières premières) est sur un support, une divergence haussière potentielle mais non active se construit

>>> En clair, la tendance reste baissière mais certains éléments techniques soulèvent la question d'un creux de marché en décembre

Image

Image


ORIGINAL SOURCE


Par Vincent Ganne, Analyste Technique pour DailyFX.fr

_________________
DailyFX, l’équipe de recherche de FXCM
Email : recherche@dailyfx.fr
Tel : 0 800 90 95 44


Image

Image Image Image


Haut
 Profil  
 
MessagePosté: 04 Déc 2014, 10:51 
Hors ligne
Professionnel certifié
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 19 Juil 2012, 15:16
Messages: 549
Localisation: Paris, France
EURUSD : Tous les graphiques dont vous avez besoin pour suivre la BCE


Avec l'annonce des taux d'intérêt de la Banque centrale européenne (BCE) prévue à 13h45 CET aujourd'hui, les traders de l'euro ont probablement une séance volatile devant eux comme les marchés scruteront de très près les commentaires du président Mario Draghi durant sa conférence de presse à 14h30.

A une semaine de la deuxième opération ciblée de refinancement à plus long terme (TLTRO2) le 11 décembre, les marchés continuent de spéculer sur un élargissement du programme d'assouplissement de la BCE via des rachats de dettes souveraines en 2015. Les dernières déclarations de Draghi en novembre, qui laissent penser qu'une telle opération est déjà étudiée par le Comité exécutif de la banque centrale, ont poussé les taux obligataires vers de nouveaux plus bas historiques dans plusieurs pays dont l'Allemagne, la France et l'Espagne le mois dernier.

Draghi devrait évoquer encore une fois la possibilité que la BCE commence à acheter la dette des Etats membres de la zone euro lors de sa conférence de presse. La question à l'heure actuelle est la suivante : est-ce que la BCE va nous donner de nouvelles informations qui ne soient pas déjà pricées par les marchés ?

En l'absence de nouvelles informations, on pourrait voir l'euro rebondir sur les 1,23 USD avec des rachats de positions vendeuses sur le marché. Il s'agirait juste d'un rebond technique qui serait probablement vendu par le marché plus tard, surtout si les NFPs aux Etats-Unis entraînent une accélération de la tendance haussière du dollar américain avant le week-end.

Nous favorisons toujours la baisse sur l'EURUSD et anticipons un test éventuel des 1,2230 USD en décembre comme la paire enregistre de nouveaux plus bas annuels cette semaine. Depuis lundi, nous avons invité les trader à shorter l'euro afin de profiter d'une cassure des 1,2360 USD avant la réunion de la BCE. Cette cassure est effective, et les traders ayant vendu la monnaie unique durant la première moitié de la semaine peuvent prendre leurs bénéfices ce matin.

Ci-dessous, vous trouverez tous les graphiques que nous suivons pour établir nos prévisions et stratégies de trading sur l'EURUSD. Vous pouvez télécharger notre disposition graphique pour avoir ces mêmes graphiques sur la plateforme Trading Station de FXCM.

Rejoignez Nicolas Chéron pour un suivi de l'EURUSD et du CAC 40 en direct sur DailyFX.fr à 14h15 pour trader les marchés durant la conférence de presse de Draghi.


Graphique 1 : L'EURUSD accélère vers de nouveaux plus bas annuels avec un retournement de l'Euro Index. Surveillez les 1,2230 USD en cas d'une poursuite de la baisse en dessous des 1,23 USD.
Image



Graphique 2 : L'EURUSD a cassé les 1,2360 USD avec un dollar US toujours très fort
Image



Graphique 3 : Privilégiez des stratégies de vente sur rebond vers les 1,2360 USD ou plus haut vers les 1,2450 USD (en cas de forte volatilité avec un short squeeze)
Image



Graphique 4 : L'USDCHF teste une forte résistance (sommets de 2013), ce qui veut dire que l'EURUSD est sur support ce matin
Image



Par Adrian Raymond, Analyste de Marché pour DailyFX.fr
Pour me contacter, écrivez à araymond@fxcm.fr
Suivez-moi sur Twitter : @AdrianRaymondFX



ORIGINAL SOURCE

_________________
DailyFX, l’équipe de recherche de FXCM
Email : recherche@dailyfx.fr
Tel : 0 800 90 95 44


Image

Image Image Image


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 357 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 10, 11, 12, 13, 14, 15  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par phpBB-fr.com
phpBB SEO