Nous sommes le 13 Déc 2018, 11:29

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1 message ] 
Auteur Message
MessagePosté: 22 Oct 2018, 16:05 
Hors ligne
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Mar 2008, 19:41
Messages: 11769
Localisation: Brétigny sur Orge, 91, FRANCE
Voici un article que j'ai rédigé pour la rubrique Marchés financiers du site CorbeillePlus.com :


Trop d’information tue l’information


Comme pour les autres domaines, le secteur de la finance de marché est submergé d’informations diffusées via les sites internet et les réseaux sociaux. J’en sais quelque chose, j’anime moi-même un média en ligne dédié à la bourse et au trading (VideoBourse.fr). Pour l’investisseur, la difficulté ne réside donc plus dans le fait de trouver l’information, une simple recherche sur Google ou un hashtag - # - permet un accès instantané à de nombreuses sources, articles, vidéos, avis… L’enjeu est désormais davantage de savoir la trier et la hiérarchiser.


Dans mon article précédent, je donnais mon point de vue sur le « phénomène » des cryptomonnaies qui est entré dans une bulle spéculative en 2017 qui a explosé pour faire perdre les 2/3 de sa valeur à ce nouveau marché. En ce moment, la mode pour les investisseurs recherchant des rendements exponentiels est au cannabis légalisé aux États-Unis et au Canada qui voit le cours de certaines entreprises spécialisées cotées en bourse être démultiplié, puis subir des corrections proportionnelles. Le point commun entre ces deux phénomènes ? La corrélation au nombre de recherches relatives. Google met gratuitement à notre disposition un merveilleux outil à ce sujet : Google Trends, qui permet de connaître l’évolution du nombre de recherches pour un terme dans le temps.

Je vous propose deux graphiques. Le premier est un graphique de Google Trends comparant le nombre de recherches relatives au Bitcoin et au Cannabis :
Fichier(s) joint(s):
bitcoin-cannabis.jpg
bitcoin-cannabis.jpg [ 54.09 Kio | Vu 131 fois ]

On y voit donc un pic d’intérêt pour le Bitcoin en 2017 qui coïncide avec l’explosion de son cours, et une tendance à la progression des recherches relative au cannabis, avec la légalisation de cette drogue douce au Canada et aux États-Unis.

Le second graphique a été réalisé avec Tradingview et compare l’évolution du cours du Bitcoin à celui de l’action de la société Canadienne produisant et distribuant du cannabis à usage médical Canopy Growth :
Fichier(s) joint(s):
canopy-growth.jpg
canopy-growth.jpg [ 123.45 Kio | Vu 131 fois ]

Le tout est logique : plus un terme suscite d’intérêt et de recherches, que ce soit positivement (nouvelle technologie, succès, découverte…), ou négativement (scandale, fraude, mauvais résultats…), et plus les actions ou actifs financiers relatifs sont volatiles. C’est déjà une information majeure qui peut rapporter de l’argent si l’on sait l’exploiter.

Bien sûr, la difficulté pour un trader ou investisseur lors de mouvements de marché brusques est de pouvoir se repérer, savoir à quel moment est-ce qu’on atteint des niveaux de prix trop hauts ou trop bas. Mais ceci est un autre sujet, et il existe des stratégies d’investissement connues qui permettent de mettre les probabilités dans son sens avec une gestion du risque modulable selon son profil.

Cette première partie de l’article se concentrait sur un point spécifique relatif à l’information et la manière de l’exploiter pour en tirer des indications concrètes et utiles pour investir. Dans un second temps je souhaite vous faire partager quelques sites d’informations gratuits ou abordables que j’utilise moi-même au quotidien dans le cadre de mes investissements :

https://www.romandie.com/news/ est un site / flux d’informations Suisse gratuit qui reprend notamment les dépêches de différentes agences de presse internationales de référence (AFP, Reuters, AWP…), auprès desquelles les professionnels du secteur de la finance de marché livrent au quotidien leurs avis et catalyseurs. Un bon moyen de sentir l’ambiance et le pouls du marché dont les institutionnels sont les principaux moteurs.

https://finviz.com/ est un site Américain en bonne partie gratuit, et payant (50$ par mois) pour avoir certaines informations spécifiques en temps réel. Le concept, comme son abréviation l’indique, est de donner un aspect visuel et facilement compréhensible à certaines statistiques et données financières. Ainsi, FinViz produit par exemple une représentation en « map » des actions composant un indice boursier avec des rectangles plus moins grands selon le poids d’une valeur, et dont la couleur varie du rouge le plus vif au vert le plus clair selon la performance :
Fichier(s) joint(s):
finviz.jpg
finviz.jpg [ 184.76 Kio | Vu 131 fois ]

D’autres informations intéressantes, comme les achats et ventes d’actions ou options de la part des dirigeants de grosses entreprises Américaines y sont aussi publiées.

https://ransquawk.com/ ou https://www.livesquawk.com/ qui sont des services payants mais que l’on peut avoir gratuitement en tant que client chez certains courtiers sont des services audios, un peu comme des radios, qui vous alertent en temps réel de toute information importante susceptible de faire bouger les marchés financiers. Ces services n’existent qu’en Anglais. Un bon moyen d’être tenu informé le plus rapidement possible, et cela peut parfois permettre de se protéger ou de profiter de mouvements brusques et violents.


Au-delà de ces quelques sites spécifiques, les réseaux sociaux sont aussi désormais des sources d’informations très utiles, qu’il faut savoir utiliser et filtrer.

Twitter permet une information rapide en quelques lignes ou via une image qui permet de balayer rapidement et de manière assez ludique l’actualité, voir ce qui se dit et ce qui attire l’attention des uns et des autres… Si l’on sélectionne bien les personnes que l’on souhaite suivre, et qu’on ignore scrupuleusement les personnes et contenus indésirables, Twitter peut constituer un très bon outil d’information.

Dans un autre registre, LinkedIn s’impose désormais comme LE réseau social professionnel de référence. Sa puissance est impressionnante et permet des échanges de qualité et très ciblés. Sa force est d’avoir su garder en bonne partie son côté réseau social qui regroupe essentiellement des personnes / relations du monde réel (à la différence de Facebook ou de Twitter cité précédemment). Si la majorité des fonctionnalités de LinkedIn sont gratuites, il peut être utile de payer un abonnement mensuel pour accéder à certaines fonctionnalités plus poussées et adaptées à chaque profil (personne en recherche d’emploi ou d’opportunités, recruteur, personne cherchant à étendre son réseau…).

Voici donc quelques pistes de réflexions et quelques bonnes adresses personnelles que je souhaitais partager avec vous.

_________________


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 1 message ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par phpBB-fr.com
phpBB SEO