Nous sommes le 15 Déc 2019, 00:28

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 110 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Après Kobane, Paris ?
MessagePosté: 15 Nov 2015, 02:38 
Hors ligne
Membre assidu

Inscription: 22 Sep 2010, 14:21
Messages: 239
FullPips a écrit:
C'est triste qu'il faille réactiver cette file qui redevient d'une actualité brulante.

L'info a retenir pour le moment, c'est les témoignages des rescalpés du Bataclan.

"Les terroristes étaient jeunes, habillé comme vous et moi, et ils parlaient le français comme vous et moi"

Donc selon toute vraisemblance des "français issus de l'immigration", ou des convertis.

Mon analyse reste valable ...

FullPips a écrit:
Ces gosses sont nés en France, ont été à l'école publique française, dans les prisons françaises, etc.

Les frères Kouachi, ils n'ont pas été élevés dans des madrassas pakistanaises, ni même par des parents musulmans, mais à la Fondation Claude Pompidou à Treignac, en Corrèze :!:

Le problème il est là, et pas dans les versets du Coran ! Ces jeunes il faut, ou plutôt il aurait fallu, les insérer dans la société, avec des perspectives. Les parquer comme du bétail dans des ghettos, c'est forcément ouvrir la porte à ce que certains d'entre eux deviennent des proies faciles pour les prédicateurs quels qu'ils soient.



Pourquoi la communauté asiatique ne fout pas le bordel, et pourtant eux aussi sont dans des ghettos ? (voir dans des ateliers clandestins pour 200 euros/mois).

Ce n’est pas une question de ghettos, c'est des mecs qui ne veulent pas étudier a l’école, vaut mieux dealer, en dealent ils gagnent plus que leur parent qui travaillent.

_________________
Mes 5 écrans de travail >>> http://nimga.fr/v/Yeem4
https://plus.google.com/u/0/117051719040590354979/posts/p/pub


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Après Kobane, Paris ?
MessagePosté: 15 Nov 2015, 12:27 
Hors ligne
VideoBourse family

Inscription: 16 Déc 2013, 00:06
Messages: 1382
http://www.letelegramme.fr/local/editio ... 786846.php J 'ai bien connu Brest ça a bien changé,vers l 'age de 8 ,9 ans j 'accompagner ma tante au marché saint louis avenue jean jaurés, fallait se lever a 3 heures du matin, et pendant que ma tante travaillé je divagué dans la ville et mème dans les grandes églises sombre et pas encore vérouillé , une autre époque...ps: concernant notre sécurité de tous les jours une chose simple a faire c 'est de donner l 'autorisation au gendarme et policier de garder leurs armes de services avec eux et cela mème apres leur service , ce qui n 'a rien avoir bien sur avec la déclaration opportuniste de Trump qui a dit Attentats à Paris: Pour Trump, la situation aurait été très différente» avec des Français armés"


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Après Kobane, Paris ?
MessagePosté: 15 Nov 2015, 14:20 
Hors ligne
Membre assidu

Inscription: 10 Oct 2011, 20:51
Messages: 279
phil nfp a écrit:
http://www.letelegramme.fr/local/editions/BR/brest-pour-un-imam-la-musique-est-creature-du-diable-24-09-2015-10786846.php


En voyant cette vidéo cela m'a fait rappeler cet extrait [new-youtube]https://youtu.be/aRrtDn0_Nj4?t=3m20s[/new-youtube].


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Après Kobane, Paris ?
MessagePosté: 15 Nov 2015, 16:57 
Hors ligne
VideoBourse family

Inscription: 16 Déc 2013, 00:06
Messages: 1382
Marilyn Manson's annule son concert du 16 prévu au zénith ( quand on parle du diable...) https://twitter.com/MarilynMansonFr?ref_src=twsrc%5Etfw


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Après Kobane, Paris ?
MessagePosté: 16 Nov 2015, 09:14 
Hors ligne
VideoBourse family
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 09 Oct 2010, 08:28
Messages: 4254
Localisation: Suisse
Bombardement "massif" de la France sur Raqqa. 20 bombes !!

Dommage que le ridicule ne tue pas...

Lorsque les dirigeants français se gargarisent de terminologie guerrière, ils faudrait avoir les moyens de faire autre chose qu'une mini-frappe sur des objectifs probablement évacués depuis longtemps.

Dresde, Hiroshima, voilà des exemples de bombardements 'massifs' avec un certain impact.

La moindre des choses serait de raser Raqqa.

_________________


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Après Kobane, Paris ?
MessagePosté: 16 Nov 2015, 10:11 
Hors ligne
VideoBourse family
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Déc 2013, 19:49
Messages: 1099
FullPips a écrit:

Dommage que le ridicule ne tue pas...
il faudrait avoir les moyens de faire autre chose qu'une mini-frappe



Image

La politique de la chèvre puis celle du tigre.
mais bon, demeurant près d'une base aéronavale, ça s'active ! un Rafale en l'air et c'est une sieste que je ne peux pas mener à bout. :|
avec le CDG, le WE prochain, la force de frappe devrait passer de 5% à 15/20 % de la coalition.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Après Kobane, Paris ?
MessagePosté: 16 Nov 2015, 10:20 
Hors ligne
VideoBourse family
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 14 Déc 2013, 19:49
Messages: 1099
FullPips a écrit:

La moindre des choses serait de raser Raqqa.


quand les cloportes se terrent en milieu urbain , le napalm ne fait pas de différentiation avec la population civile (8 millions) sous leur joug.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Après Kobane, Paris ?
MessagePosté: 16 Nov 2015, 13:19 
Hors ligne
VideoBourse family

Inscription: 16 Déc 2013, 00:06
Messages: 1382
https://www.facebook.com/manuwino/photo ... permPage=1 http://www.lesinrocks.com/2015/11/16/ac ... n8.twitter


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Après Kobane, Paris ?
MessagePosté: 16 Nov 2015, 14:57 
Hors ligne
VideoBourse family

Inscription: 27 Fév 2012, 16:13
Messages: 1112
UKLM a écrit:
FullPips a écrit:

La moindre des choses serait de raser Raqqa.


quand les cloportes se terrent en milieu urbain , le napalm ne fait pas de différentiation avec la population civile (8 millions) sous leur joug.


On peut imaginer une stratégie "pétrole bon marché" pour assécher les revenus de contrebande d'hydrocarbure. Et en conséquence assécher les moyens de financement de l'EI.

Ce fût un des moyens employés par les US pendant la guerre froide pour diminuer les revenus que l'union soviétique pouvait tirer de la vente de pétrole sur les marchés internationaux.
Taper au portefeuille peut faire plus de mal que des bombardements.
Certes c'est un peu plus compliqué que ça. Cependant, une guerre peut aussi se gagner dans les bureaux
Vous aurez bien entendu mis tous les guillemets nécessaires à mon propos.

Pour les spéculateurs, il peut s'avérer intéressant d'envisager des stratégies short pétrole.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Après Kobane, Paris ?
MessagePosté: 16 Nov 2015, 15:49 
Hors ligne
Membre actif

Inscription: 15 Nov 2015, 22:59
Messages: 24
ulysse a écrit:
UKLM a écrit:
Pour les spéculateurs, il peut s'avérer intéressant d'envisager des stratégies short pétrole.


bonjour ,
ou l'inverse 8)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Après Kobane, Paris ?
MessagePosté: 16 Nov 2015, 18:43 
Hors ligne
VideoBourse family

Inscription: 28 Sep 2015, 15:18
Messages: 782
ulysse a écrit:
On peut imaginer une stratégie "pétrole bon marché" pour assécher les revenus de contrebande d'hydrocarbure. Et en conséquence assécher les moyens de financement de l'EI.

Ce fût un des moyens employés par les US pendant la guerre froide pour diminuer les revenus que l'union soviétique pouvait tirer de la vente de pétrole sur les marchés internationaux.
Taper au portefeuille peut faire plus de mal que des bombardements.
Certes c'est un peu plus compliqué que ça. Cependant, une guerre peut aussi se gagner dans les bureaux
Vous aurez bien entendu mis tous les guillemets nécessaires à mon propos.

Pour les spéculateurs, il peut s'avérer intéressant d'envisager des stratégies short pétrole.


Hum, je ne suis pas sur que ce soit une bonne idée. J'ai bien compris tes guillemets. Je suis moi même short pétrole.

Non, je ne suis pas pilote de chasse. :mrgreen:

En effet, l'économie de Daesch est telle que s'ils vendent leur pétrole cher tant mieux et si c'est pas cher tant pis. D'autre part le pétrole est déjà bas. Je sais que ce n'est pas une raison pour ne pas aller plus bas. D'autre part, je ne suis pas sûr que les USA manipulent tant que ça le complexe ajustement des prix. Certes ils ont accompagné la résolution des accords iraniens. Ils ont peut être fait pression sur les saoudiens. Ceux-ci pensent que c'est un investissement à moyen terme, en flinguant la rentabilité des explorations. Cependant certains responsables économiques saoudiens commencent à trouver la facture un peu lourde.

Par ailleurs on pourrait penser que les USA veuillent préserver leur économie émergente de gaz de schiste. Là, j'irais à l'encontre de mon avis précédent en disant qu'il n'en est rien. En effet, comme pour déclencher les guerres des USA, les bénéficiaires sont toujours les mêmes : les milliardaires républicains. Ceux-ci ont les reins solides et une bonne crise du schiste suivi d'une purge permettra aux gros d'acheter les petits pour une bouchée et pain et favoriser ainsi une concentration du secteur. La pompe à milliards rependra de plus belle quand le pétrole remontera. Ce qui arrivera bien un jour.

Non, ce que je pense en la matière, pour assécher l'EI, faut dézinguer leurs camions citernes. C'est en cours je crois. Aussi faire pression sur le Turquie pour qu'Erdogan arrête de leur acheter le pétrole tout en bombardant plutôt les kurdes que l'EI. Est-ce en bonne voie avec le G20 ? Je crains que les déclarations ne feront pas toutes la lumière concernant ces tractations obscures. Mais on ne peut douter que les pressions vont se renforcer sur la Turquie, en partie à cause des attentats.

C'est pourquoi je ne crois pas que la lutte contre l'EI fera pression à la baisse sur le pétrole.

_________________
Les informations présentées ne peuvent être considérées ni comme un conseil en investissement, ni comme une recommandation d'investissement. Il s'agit de commentaires généraux sur les marchés et de raisonnements que l'on peut tenir à leur sujet.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Après Kobane, Paris ?
MessagePosté: 16 Nov 2015, 19:43 
Hors ligne
VideoBourse family

Inscription: 16 Déc 2013, 00:06
Messages: 1382
http://tops.ina.fr/la-liberation-de-paris video de " vrai" guerre a paris...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Après Kobane, Paris ?
MessagePosté: 17 Nov 2015, 00:50 
Hors ligne
Membre actif

Inscription: 15 Nov 2015, 22:59
Messages: 24
Je suis beaucoup plus pessimiste que vous !
Et j'espère que le temps me donnera tort ! :(
Je ne pense pas que la solution soit dans le prix du pétrole ou l'économie de l'EI ( L' EI n'est pas un gang mafieux !).
Je crois déjà que les autres pays de la région doivent cesser des postures contradictoires y compris la Turquie .. Malheureusement j'ai bien peur qu'on se voile un peu la face en occident , qu'on a du mal admettre des choses et je comprends aussi que cela dépasse l'acceptation ...
En tout cas , moi je dis que cela finira mal ! croisons les doigts .. :(


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Après Kobane, Paris ?
MessagePosté: 17 Nov 2015, 01:50 
Hors ligne
Membre assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 16 Jan 2015, 14:52
Messages: 280
stephane2.0 a écrit:
FullPips, pour ma culture personnel, combien de temps attends-tu pour avoir le remboursement (total?) de tes frais médicaux ? Et au fur et à mesure que l'age avance tu paies plus cher ?

C'est pour rebondir au "tout libéral". Comparer le système de santé privé par rapport au public. Histoire de... sourire ou troller, on est dimanche, on a encore toute la journée. :)


La cotisation de la LAMAL (le système de santé suisse) n'augmente pas avec l'âge.

Quand au temps pour me faire rembourser, le plus long chez moi, c'est le temps ou la facture traine chez moi en attente de l'envoyer à mon assureur. De toute façon, si t'es pas content de ton assureur, tu peux en prendre un autre qui rembourse plus vite. Ya comme une mise en concurrence.

Quel délai pour voir un ophtalmo en France ? Un RDV dans un centre de médecine du sommeil ? ... La sécurité sociale (l'Etat), comme tout système communiste, organise des pénuries et des files d'attentes. (par le numerus clausus qui limite le nombre de nouveaux médecins). Mais si vous ne voulez pas le voir... J'ai rencontré des infirmiers qui exercaient dans divers établissements en suisse romande et en France, je peux vous dire qu'ils me racontent des histoires pas tristes sur certains hopitaux français. Le raisonnement qui consiste à dire "système libéral -> mauvais remboursements -> mauvais soins" ne tiens vraiment pas debout. Et surtout, la médecine n'est pas la seule activité économique, la médecine est même une activité très à part.

Bon, après la LAMAL n'est pas un système 100% libéral, l'Etat suisse fourre quand même pas mal son nez dans les prestations remboursés, et les assureurs sont un lobby politique influant. Donc, bien que de conception plus libérale, il faut pas prendre la LAMAL comme un modèle libéral. Mais un modèle qui fonctionne mieux que la sécurité sociale et son déficit sans cesse reporté sur les générations futures (alors que les assureurs LAMAL ont plutôt des excédents, la loi les y obligeant/amenant).

Citation:
En quoi le libéralisme serait il en mesure de résoudre les problèmes des banlieues?
le libéralisme serait donc, selon toi, intégrateur.


L'économie française est fort mal au point, beaucoup trop imposée, suite à une culture anti-patrons, pro-état fort, et de subventions à tout va (surtout si c'est pote avec les élus). Ceux qui pâtissent le plus de notre économie sclérosée sont les plus fragiles, qui sont aussi souvent étrangers. On relance l'économie par des mesures pro-business, ce qui va relancer l'emploi, puis, lentement, remonter le niveau de vie de ces quartiers. Bien sûr, c'est une politique a mener sur 10-15 ans, donc ça n'intéresse pas nos élus qui pensent surtout à 5-7 ans et leur réelection. Surtout que ça passe par faire des économies dans le budget de l'Etat, ce qui est pas trés populaire.

Voila en gros l'idée : une économie qui tourne bien a un rôle intégrateur. Et si on veux une économie qui tourne bien, on baisse les impots, on créé des règles de droits claires, et on laisse faire le marché. On subventionne pas ses potes grands patrons.

Ensuite, il faut se demander ce qu'on appelle "intégration". Il y a un siècle, la France était un pays uniformisé, dont la culture variait pas trop d'un endroit à l'autre. Si on veux revenir à une telle uniformité, faut-il demander aux étrangers de devenir athés ou catholiques ? Ce n'est pas ou plus possible... Donc la France se dirige, comme les anglo-saxons, vers une société multi-culturelle. En fait, elle est déjà. Et qui dit multi-culturalisme dit nécessité d'un libéralisme des moeurs. En fait, de ce point de vu, nous y sommes déjà, la France manque surtout de libéralisme économique.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Après Kobane, Paris ?
MessagePosté: 17 Nov 2015, 02:11 
Hors ligne
Membre assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 16 Jan 2015, 14:52
Messages: 280
actarus a écrit:
Pourquoi la communauté asiatique ne fout pas le bordel, et pourtant eux aussi sont dans des ghettos ? (voir dans des ateliers clandestins pour 200 euros/mois).


Ce n'est pas la même mentalité, ils n'ont pas le même background culturel. Et ils ne sont pas en France pour les mêmes raisons. Souvent les asiatiques (ou leur parents) sont venus en fuyant le régime politique de leur pays. Pour les maghrebins (ou leur parents) sont souvent venus pour travailler en France.

actarus a écrit:
Ce n’est pas une question de ghettos, c'est des mecs qui ne veulent pas étudier a l’école, vaut mieux dealer, en dealent ils gagnent plus que leur parent qui travaillent.


Ceux qui dealent ont au moins le mérite de "travailler". C'est pas les cités qui controllent le traffic de drogue qui posent le plus de problème d'ailleurs. Ce qui démontre bien que ces jeunes ont la volonté de travailler. Si ça paye mieux que le SMIC, ca rapporte pas tant que ça non plus le deal de drogue pour les petites mains. Or, quel patron irait embaucher un jeune sans expérience et à la scolarité (générallement) chaotique, dans un pays ou les chercheurs d'emploi ne manquent pas ? Le chomage est la grande source de ces maux.

Pour ce qui est de "ne pas travailler à l'école", tu as là une des grandes différences avec les asiatiques. Chez eux, les parents sont derrières, et poussent à la réussite scolaire. Les parents maghrébins, au contraire, eux ne croient pas en la réussite par l'école. Vu la maniére dont s'organisent les cours dans les collèges des cités, de toute façon, tu n'y apprends pas grand chose. C'est des garderies pour ados obligés de faire présence acte de présence en cours.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Après Kobane, Paris ?
MessagePosté: 17 Nov 2015, 02:17 
Hors ligne
Membre assidu

Inscription: 22 Sep 2010, 14:21
Messages: 239
eromawyn a écrit:
stephane2.0 a écrit:
FullPips, pour ma culture personnel, combien de temps attends-tu pour avoir le remboursement (total?) de tes frais médicaux ? Et au fur et à mesure que l'age avance tu paies plus cher ?

C'est pour rebondir au "tout libéral". Comparer le système de santé privé par rapport au public. Histoire de... sourire ou troller, on est dimanche, on a encore toute la journée. :)


La cotisation de la LAMAL (le système de santé suisse) n'augmente pas avec l'âge.

Quand au temps pour me faire rembourser, le plus long chez moi, c'est le temps ou la facture traine chez moi en attente de l'envoyer à mon assureur. De toute façon, si t'es pas content de ton assureur, tu peux en prendre un autre qui rembourse plus vite. Ya comme une mise en concurrence.

Quel délai pour voir un ophtalmo en France ? Un RDV dans un centre de médecine du sommeil ? ... La sécurité sociale (l'Etat), comme tout système communiste, organise des pénuries et des files d'attentes. (par le numerus clausus qui limite le nombre de nouveaux médecins). Mais si vous ne voulez pas le voir... J'ai rencontré des infirmiers qui exercaient dans divers établissements en suisse romande et en France, je peux vous dire qu'ils me racontent des histoires pas tristes sur certains hopitaux français. Le raisonnement qui consiste à dire "système libéral -> mauvais remboursements -> mauvais soins" ne tiens vraiment pas debout. Et surtout, la médecine n'est pas la seule activité économique, la médecine est même une activité très à part.

Bon, après la LAMAL n'est pas un système 100% libéral, l'Etat suisse fourre quand même pas mal son nez dans les prestations remboursés, et les assureurs sont un lobby politique influant. Donc, bien que de conception plus libérale, il faut pas prendre la LAMAL comme un modèle libéral. Mais un modèle qui fonctionne mieux que la sécurité sociale et son déficit sans cesse reporté sur les générations futures (alors que les assureurs LAMAL ont plutôt des excédents, la loi les y obligeant/amenant).

Citation:
En quoi le libéralisme serait il en mesure de résoudre les problèmes des banlieues?
le libéralisme serait donc, selon toi, intégrateur.


L'économie française est fort mal au point, beaucoup trop imposée, suite à une culture anti-patrons, pro-état fort, et de subventions à tout va (surtout si c'est pote avec les élus). Ceux qui pâtissent le plus de notre économie sclérosée sont les plus fragiles, qui sont aussi souvent étrangers. On relance l'économie par des mesures pro-business, ce qui va relancer l'emploi, puis, lentement, remonter le niveau de vie de ces quartiers. Bien sûr, c'est une politique a mener sur 10-15 ans, donc ça n'intéresse pas nos élus qui pensent surtout à 5-7 ans et leur réelection. Surtout que ça passe par faire des économies dans le budget de l'Etat, ce qui est pas trés populaire.

Voila en gros l'idée : une économie qui tourne bien a un rôle intégrateur. Et si on veux une économie qui tourne bien, on baisse les impots, on créé des règles de droits claires, et on laisse faire le marché. On subventionne pas ses potes grands patrons.

Ensuite, il faut se demander ce qu'on appelle "intégration". Il y a un siècle, la France était un pays uniformisé, dont la culture variait pas trop d'un endroit à l'autre. Si on veux revenir à une telle uniformité, faut-il demander aux étrangers de devenir athés ou catholiques ? Ce n'est pas ou plus possible... Donc la France se dirige, comme les anglo-saxons, vers une société multi-culturelle. En fait, elle est déjà. Et qui dit multi-culturalisme dit nécessité d'un libéralisme des moeurs. En fait, de ce point de vu, nous y sommes déjà, la France manque surtout de libéralisme économique.


Ce n'est pas une question économique : Pourquoi la communauté asiatique ne fout pas le bordel ?

Le smic est le même pour tout le monde, les prestations sociales sont les mêmes pour tout le monde, alors c'est quoi le problème: c'est leur culture leur livre qui ne sont pas compatible avec la démocratie.

_________________
Mes 5 écrans de travail >>> http://nimga.fr/v/Yeem4
https://plus.google.com/u/0/117051719040590354979/posts/p/pub


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Après Kobane, Paris ?
MessagePosté: 17 Nov 2015, 17:57 
Hors ligne
Membre assidu

Inscription: 10 Oct 2011, 20:51
Messages: 279
eromawyn a écrit:
stephane2.0 a écrit:
FullPips, pour ma culture personnel, combien de temps attends-tu pour avoir le remboursement (total?) de tes frais médicaux ? Et au fur et à mesure que l'age avance tu paies plus cher ?

C'est pour rebondir au "tout libéral". Comparer le système de santé privé par rapport au public. Histoire de... sourire ou troller, on est dimanche, on a encore toute la journée. :)


La cotisation de la LAMAL (le système de santé suisse) n'augmente pas avec l'âge.

Quand au temps pour me faire rembourser, le plus long chez moi, c'est le temps ou la facture traine chez moi en attente de l'envoyer à mon assureur. De toute façon, si t'es pas content de ton assureur, tu peux en prendre un autre qui rembourse plus vite. Ya comme une mise en concurrence.

Quel délai pour voir un ophtalmo en France ? Un RDV dans un centre de médecine du sommeil ? ... La sécurité sociale (l'Etat), comme tout système communiste, organise des pénuries et des files d'attentes. (par le numerus clausus qui limite le nombre de nouveaux médecins). Mais si vous ne voulez pas le voir... J'ai rencontré des infirmiers qui exercaient dans divers établissements en suisse romande et en France, je peux vous dire qu'ils me racontent des histoires pas tristes sur certains hopitaux français. Le raisonnement qui consiste à dire "système libéral -> mauvais remboursements -> mauvais soins" ne tiens vraiment pas debout. Et surtout, la médecine n'est pas la seule activité économique, la médecine est même une activité très à part.

Bon, après la LAMAL n'est pas un système 100% libéral, l'Etat suisse fourre quand même pas mal son nez dans les prestations remboursés, et les assureurs sont un lobby politique influant. Donc, bien que de conception plus libérale, il faut pas prendre la LAMAL comme un modèle libéral. Mais un modèle qui fonctionne mieux que la sécurité sociale et son déficit sans cesse reporté sur les générations futures (alors que les assureurs LAMAL ont plutôt des excédents, la loi les y obligeant/amenant).


Merci pour ta réponse. Je suis tout de même sceptique de confier l'assurance santé à un organisme capitaliste. À l'époque où je regardais la télé, dans la série Urgence c'était récurent la personne qui n'était pas soigné parce qu'elle n'avait pas d'assurance et/ou que son hospitalisation n'était pas pris en charge ou similaire qu'elle devait attendre pour la prise en charge.

Le PDG de mon assurance auto et maison a une collection de Porche, dans son garage, pas sur une étagère et pour cultiver leur image de marque ils emploient 2 humoristes bien connu qui certainement ne doivent pas demander le tarif syndical. Tout ça je me dis que ce pognon pourrait permettre de faire baisser les montants de cotisation.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Après Kobane, Paris ?
MessagePosté: 17 Nov 2015, 19:08 
Hors ligne
Membre assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 16 Jan 2015, 14:52
Messages: 280
actarus a écrit:
Le smic est le même pour tout le monde, les prestations sociales sont les mêmes pour tout le monde, alors c'est quoi le problème: c'est leur culture leur livre qui ne sont pas compatible avec la démocratie.


Dans les années 80/90, il y avait déjà des problèmes, et à l'époque, les jeunes musulmans se foutaient de la religion comme les jeunes chrétiens francais se foutent de la leur (les églises étaient/sont bien vides).

Le retour du religieux n'est arrivé que plus tard. Il apporte une solution (une trés mauvaise) à leurs problèmes : avant ils allaient mal parqués dans des cités-dortoir sans avenir, maintenant ils ont trouvé un coupable a leur mal de vivre : l'occident mécréant. Ce qui empire les choses.

Fallait pas laisser les zones de non-droit et de chomage endémique s'installer, le Coran aurait rencontré bien moins de succès. Maintenant, si on veux lui donner le status de vieux livre poussiéreux que personne ne consulte, comme la bible en France, il suffit de leur montrer les bienfaits de l'occident. Donc non pas de la "démocratie" mais du libéralisme issu des lumières.

Auquel il n'ont pas accés, c'est pas avec le RMI qu'ils percoivent qu'ils peuvent se payer un billet au stade de France, pour un concert de rock, ou prendre un repas dans un restau. Le RMI ça permet de manger, ça suffit pas pour vivre. Vous me direz, c'est fait pour ça. C'était fait pour s'acheter une paix sociale, mais manifestement, cela ne suffit pas. C'est d'un travail dont veux n'importe quel jeune. Et c'est l'économie qui les créé. Pas les fonctionnaires, pas nos hommes politiques. Ces prélèvements coutent chers à ceux qui travaillent, augmente le cout du travail, et donc ... le chomage.

La meilleure assurance chomage c'est pas les ASSEDIC, le RSA ou autres : c'est le plein-emploi. Ca doit être le premier objectif, quitte à tailler dans les précédants.

En plus, ils interprétent fort mal le Coran, mais si on commence à parler théologie, on va pas s'en sortir.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Après Kobane, Paris ?
MessagePosté: 17 Nov 2015, 19:22 
Hors ligne
VideoBourse family

Inscription: 28 Sep 2015, 15:18
Messages: 782
C'est vrai, sauf qu'il se peut très bien que la croissance et l'emploi ne reviennent... jamais ! :cry:

https://youtu.be/MULmZYhvXik

Vidéo passionnante trouvée sur Andlil.

_________________
Les informations présentées ne peuvent être considérées ni comme un conseil en investissement, ni comme une recommandation d'investissement. Il s'agit de commentaires généraux sur les marchés et de raisonnements que l'on peut tenir à leur sujet.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Après Kobane, Paris ?
MessagePosté: 17 Nov 2015, 19:30 
Hors ligne
Membre assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 16 Jan 2015, 14:52
Messages: 280
stephane2.0 a écrit:
Le PDG de mon assurance auto et maison a une collection de Porche, dans son garage, pas sur une étagère et pour cultiver leur image de marque ils emploient 2 humoristes bien connu qui certainement ne doivent pas demander le tarif syndical. Tout ça je me dis que ce pognon pourrait permettre de faire baisser les montants de cotisation.


Les 2 humoristes, ça rentre dans le budget publicitaire, pour vendre il faut se faire connaitre, soi et ses produits. S'ils les payent, c'est que c'est rentable. C'est comme ça que marche l'économie libérale. On a justement voulu "planifier" pour avoir un meilleur processus avec la sécurité sociale, le résultat c'est son déficit abyssal. On a voulu planifier un pays en entier, au bonjour l'URSS, ça c'est complétement cassé la gueule. Les têtes à claque en 4x3, c'est le fruit d'une économie qui marche.

En Suisse, l'assureur LAMAL le moins cher ne verse pas de commissions aux apporteurs d'affaire comme le font les autres. Résultat, ils ne le proposent pas. Et je ne les ai jamais vu puber, mais j'ai pu louper la chose et puis c'est pas le seul dans ce cas. Malgré tout, ils ne manquent pas de client (c'est aussi l'un des plus gros).

Quand aux Porsche de ton patron, rassures-toi : les hauts fonctionnaires aussi peuvent s'en payer. Sauf que eux, est-on sûr qu'ils soient les meilleurs gestionnaires possibles ?

En théorie, il n a rien volé, on lui donne son grand salaire en échange du fait que c'est le meilleur gestionnaire possible. Apparemment, la compétence "gestion d'un grand groupe" est rare, et donc chére. La aussi, dans un système capitaliste, tu gagnes selon tes compétences. (En pratique dans le systeme francais actuel, au carnet d'adresse et à ta proximité avec des élus pour faire du lobbying. C'est pratique quand l'état controlle tout, tu peux faire voter des lois qui font chier la concurrence a ton profit, et c'est ce qu'il se passe regulierement en France, et empeche son developpement economique).

Et ce qu'il y a de cool, c'est que si tu penses qu'assureur rapporte, c'est que tu peux lancer ta propres assurance. La concurence, ça fait baisser les prix.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Après Kobane, Paris ?
MessagePosté: 17 Nov 2015, 19:35 
Hors ligne
Membre assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 16 Jan 2015, 14:52
Messages: 280
Accessoirement, si t'es pas content des pubs trés débiles de ton assureur, tu peux t'assurer ailleurs, c'est le principe du capitalisme. Ya plusieurs douzaines d'assureur auto sur le marché en France il me semble.

De toute façon, rapporté à ta cotisation, soit le budget communication est d'un montant ridicule, soit un assureur qui pube moins sera moins cher. T'as plus qu'à aller comparer.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Après Kobane, Paris ?
MessagePosté: 17 Nov 2015, 20:15 
Hors ligne
VideoBourse family

Inscription: 27 Fév 2012, 16:13
Messages: 1112
Je suis assez d'accord avec l'aspect que tu développes

Il reste que nos économies post industrielles ont bien du mal à atteindre le plein emploi. Ce n'est pas propre à la France.
Du plein emploi nous sommes tous d'accord. Mais à quel prix?
Certains voudraient généraliser les emplois à 4€ de l'heure.....Uberisation du travail.

Pas de chômage! simplement plus de pauvres.

On ne peut plus raisonner avec les trente glorieuses en fond d'écran. Il faut bien admettre que la pauvreté n'est pas soluble dans la consommation qui pousse la production qui résorbe le chômage et augmente les salaires pour consommer plus....

A terme l'économie ne pourra même pas absorber la totalité des jeunes ultra formés. En tout cas elle ne pourra pas leur offrir un emploi au niveau de leur qualification.
Schumpeter est célèbre pour son concept de destruction créatrice..... Et souvent on s'arrête là.... sans lire sa conclusion..... La société sera instable car elle produira des générations très éduquées qu'elle sera incapable d'intégrer..... Le ressentiment de cette population sera le ferment de la chute
Schumpeter n'est pas optimiste à long terme. C'est au moins la façon dont il explique la révolution. Une autre destruction créatrice mais des sociétés cette fois.

Les terroristes de demain et d'aujourd'hui ne sont pas des jeunes analphabètes et rustres. Ce serait tellement simple. Mais Non.....
Les terroristes de Londres étaient médecins, bac ++++
J'ai pas la solution. Il n'y en n'a pas d'ailleurs. En ce sens que la solution on ne la reconnait, on ne la fabrique qu'après coup. On explique aujourd'hui les trente glorieuses. A l'époque les médias, moins nombreux qu'aujourd'hui, promettaient la révolution pour la semaine suivante.
Dans les années 70 Malraux affirmait à la télévision, de sa voix chaotique " Le XXIème siècle sera spirituel ou ne sera pas"
Il faut se méfier des slogans et des phrases définitives. Mais nous le voyons et nous le comprenons. Il y a un besoin de ferveur. Certes la ferveur n'est pas la spiritualité mais elle en est un traceur du besoin.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Après Kobane, Paris ?
MessagePosté: 17 Nov 2015, 21:38 
Hors ligne
Membre assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 16 Jan 2015, 14:52
Messages: 280
Citation:
Il reste que nos économies post industrielles ont bien du mal à atteindre le plein emploi. Ce n'est pas propre à la France.
Du plein emploi nous sommes tous d'accord. Mais à quel prix?


La Suisse est à peu près dans une situation de plein emploi, et fait appel régulièrement à de la main d'oeuvre étrangère. En Suisse, le cout du travail est si élevé en ce moment que les industries d'exportations ont beaucoup de mal. Ah, du même coup, les salaires sont les plus élevés au monde !

L'Allemagne est dans une situation de quasi-plein emploi à l'ouest. C'est pour trouver de la main d'oeuvre étrangère pour l'Allemagne que Merkel a foutu le bordel en Europe avec ses syriens. Sinon, si les salaires devaient augmenter -ce qui allait se passer sans les syriens-, certains évoquent des peurs que les industries ne puissent plus exporter, or l'exportation industrielle, c'est le coeur de l'économie allemande.

Particularité de ces pays (pas la seule) : pas de salaire minimum. (mais il existe des accords syndicaux, et c'est en train de changer pour l'Allemagne).

Il y a 3 ans, les Bulgares ont élu un gouvernement de gauche qui pour fêter ça a fortement augmenté les salaires minimum : forte hausse du chomâge dans les régions les plus pauvres. A Sofia, les salaires qui augmentaient régulièrement jusque là n'ont pas augmenté cette année. La croissance dans le pays a été mauvaise en comparaison des années précédantes.

Alors oui, désolé, mais je préfère avoir des emplois à 4 € de l'heure, en attendant que notre économie se mette en route et fait que plus aucun patron ne trouve d'ouvriers qui accepteront un tel salaire, parce que l'entreprise à côté propose le double ou le triple. C'est le travail qui amène la richesse, pas le chomâge.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Après Kobane, Paris ?
MessagePosté: 17 Nov 2015, 23:28 
Hors ligne
VideoBourse family
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 09 Oct 2010, 08:28
Messages: 4254
Localisation: Suisse
eromawyn a écrit:
Alors oui, désolé, mais je préfère avoir des emplois à 4 € de l'heure, en attendant que notre économie se mette en route et fait que plus aucun patron ne trouve d'ouvriers qui accepteront un tel salaire, parce que l'entreprise à côté propose le double ou le triple. C'est le travail qui amène la richesse, pas le chomâge.

Je viens de lire vos différents messages.

Maxime, nous sommes tellement en phase, que s'en est franchement troublant :wink:

Dommage qu'il n'y a pas une fonction genre 'like'.

_________________


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Après Kobane, Paris ?
MessagePosté: 18 Nov 2015, 00:18 
Hors ligne
VideoBourse family

Inscription: 27 Fév 2012, 16:13
Messages: 1112
eromawyn a écrit:
Citation:
Il reste que nos économies post industrielles ont bien du mal à atteindre le plein emploi. Ce n'est pas propre à la France.
Du plein emploi nous sommes tous d'accord. Mais à quel prix?


La Suisse est à peu près dans une situation de plein emploi, et fait appel régulièrement à de la main d'oeuvre étrangère. En Suisse, le cout du travail est si élevé en ce moment que les industries d'exportations ont beaucoup de mal. Ah, du même coup, les salaires sont les plus élevés au monde !

L'Allemagne est dans une situation de quasi-plein emploi à l'ouest. C'est pour trouver de la main d'oeuvre étrangère pour l'Allemagne que Merkel a foutu le bordel en Europe avec ses syriens. Sinon, si les salaires devaient augmenter -ce qui allait se passer sans les syriens-, certains évoquent des peurs que les industries ne puissent plus exporter, or l'exportation industrielle, c'est le coeur de l'économie allemande.

Particularité de ces pays (pas la seule) : pas de salaire minimum. (mais il existe des accords syndicaux, et c'est en train de changer pour l'Allemagne).

Il y a 3 ans, les Bulgares ont élu un gouvernement de gauche qui pour fêter ça a fortement augmenté les salaires minimum : forte hausse du chomâge dans les régions les plus pauvres. A Sofia, les salaires qui augmentaient régulièrement jusque là n'ont pas augmenté cette année. La croissance dans le pays a été mauvaise en comparaison des années précédantes.

Alors oui, désolé, mais je préfère avoir des emplois à 4 € de l'heure, en attendant que notre économie se mette en route et fait que plus aucun patron ne trouve d'ouvriers qui accepteront un tel salaire, parce que l'entreprise à côté propose le double ou le triple. C'est le travail qui amène la richesse, pas le chomâge.



C'est bien ce qu'on dit..... la croissance de plein emploi ne peut se faire qu'à condition, de généraliser un Lumpen prolétariat à 3€ de l'heure.Et si ce Lumpen prolétariat n'est pas disponible on l'importe. L'idéal c'est de l'externaliser dès qu'on n'en a plus besoin. Ce qu'il y a de bien avec l'externalisation c'est que l'esclave dont on n'a plus besoin n'entre pas dans la statistique du chômage.
Tant que l'on prendra le travail comme variable d'ajustement, on restera dans cette logique.
Moi je suis d'accord avec tout ce qu'on veut..... Dès lors que celui qui propose une telle solution est prêt à se l'appliquer à lui même.
Si je te comprends bien tu es donc d'accord pour travailler à 3€ de l'heure.
Non? ha mais oui je suis bête... Tu ne le mérites pas....
La fameuse méritocratie.
Concept très intéressant.... si les pauvres sont pauvres c'est parce qu'ils le méritent. Et en plus ils font chier à peser sur les comptes de la nation.
Des raisonnements de comptables.....
Je ne suis guère amateur de morale Kantienne, mais là tu m'y obliges.... si tu peux t'appliquer à toi même ce que tu préconises pour autrui C'est parfait.
En fait Kant ne dit pas les choses tout à fait dans cet ordre.
Son principe de la maxime est le suivant: Agis toujours de façon que tu puisses vouloir que la maxime de ton action devienne une loi universelle ( c'est à dire qui s'applique à tous)
A rebours ça donne: si tu penses que 3€ c'est bien pour ton voisin alors c'est bien pour toi.
Je sais, je fais de la Morale. Mais de fait en filigrane Vous mettez au centre du jeu le travail comme valeur Morale ultime..... Le partage de la valeur en revanche.... Là ça coince
Tu as raison cependant. Le travail crée la richesse. faut il encore que la part légitime de cette richesse revienne au travail.
Une économie qui fonctionne sur la déflation du prix du travail ne peut pas fonctionner.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 110 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par phpBB-fr.com
phpBB SEO