Forum VideoBourse : Bourse / Trading / Crypto
http://www.videobourse.fr/forum-forex/

Impot / Fiscalite en Trading FOREX, CFD, Futures, Actions...
http://www.videobourse.fr/forum-forex/viewtopic.php?f=9&t=2245
Page 6 sur 8

Auteur:  sllewelyn [ 08 Nov 2015, 23:33 ]
Sujet du message:  Re: Impot / Fiscalité en Trading FOREX, CFD, Futures, Action

For 2016 and beyond, all official U.S. economic forecasts call for stronger growth ahead. But, economic output is not the only variable on the rise. Inflation, debt levels, interest rates, and market valuations are also increasing. What does this mean for investors? Is it the time to invest for 2016. Many analysts have stated the obvious for US economic forecast 2016. Frankly I am pretty skeptical if the next year will also be a burst like this one.
http://www.profitconfidential.com/econo ... look-2016/

Auteur:  Fabien LABROUSSE [ 09 Nov 2015, 22:06 ]
Sujet du message:  Investir en réduisant ses impôts : les solutions à votre dis

Citation:
Investir en réduisant ses impôts : les solutions à votre disposition

Ajoutée le 9 nov. 2015

RETROUVEZ L'ARTICLE SUR http://www.sicavonline.fr/index.cfm?action=m_actu&ida=538887-investir-en-reduisant-ses-impots-les-solutions-a-votre-disposition&xtor=RSS-365

RETROUVEZ PLUS D'ARTICLES sur http://www.sicavonline.fr

Auteur:  FullPips [ 23 Nov 2015, 16:50 ]
Sujet du message:  Re: Impot / Fiscalité en Trading FOREX, CFD, Futures, Action

Et bien ! Pauvres amis français :cry:

Cela fait longtemps que vous êtes soumis à l'inquisition fiscale, mais là, sous prétexte de lutte contre le terrorisme, c'est bientôt kif kif la Corrée du Nord...

Source : letemps.ch
http://www.letemps.ch/economie/2015/11/ ... nt-liquide

Citation:
Pour lutter contre le terrorisme, Paris restreint la circulation d'argent liquide

Plusieurs mesures ont été annoncées ce lundi par le ministre français des Finances Michel Sapin

Les retraits >10 000 euros dans le viseur. Tout retrait supérieur à dix mille euros par mois sera désormais signalé, en France, à l'agence anti-blanchiment Tracfin. Cette mesure, qui entrera en vigueur au 1er janvier 2016, fait partie des annonces faites ce lundi, au nom de la lutte contre le financement du terrorisme, par le ministre français Michel Sapin. Qu'importe si ce montant est retiré en une seule ou plusieurs fois. La cellule Tracfin, qui dépend du Ministère des finances, pourra alors décider, ou non, de lancer une investigation sur le propriétaire des fonds et l'interroger sur la raison de ce retrait.

Transactions en espèces surveillées, avec une exception pour les touristes. Plus généralement, l'offensive contre les transactions en liquide, amorcée après les attentats de janvier à Paris, va se durcir. Depuis le 1er septembre 2015, il est officiellement interdit en France, pour les personnes physiques ou morales qui y résident, de s'acquitter en espèces d'un paiement supérieur à mille euros (contre trois mille auparavant). La mesure ne concerne donc pas les voyageurs d'affaires ou les touristes qui pourront, eux, continuer de payer en liquide jusqu'à dix mille euros, mesure réclamée notamment par les géants de l'industrie du luxe au vu de l'importance de leur clientèle asiatique et moyen-orientale. A partir du 1er janvier en revanche, ces touristes devront décliner leur identité pour toute opération de change supérieure à 1000 euros (contre 8000 aujourd'hui). Les relevés de change seront par ailleurs soumis de façon beaucoup plus régulière à Tracfin.

Les transferts de fonds examinés. Dernier volet des annonces: la lutte contre les flux financiers «incontrôlés», via les sociétés de transfert de fonds comme Western Union ou via les personnes physiques. Pour les premières, l'obligation déclarative aujourd'hui imposée en cas d'opération en espèces au comptoir sera généralisée, à partir du premier trimestre 2016 pour tous les transferts d'or, de titres et de valeurs par voie de fret. L'obligation de déclarer la détention de toute somme supérieure à dix mille euros est par ailleurs rappelée pour tous les voyageurs qui entrent ou sortent de France. Enfin, un abaissement du plafond des cartes de crédit prépayées à 2500 euros par an entrera enfin en vigueur en 2016.

Auteur:  eromawyn [ 23 Nov 2015, 17:44 ]
Sujet du message:  Re: Impot / Fiscalité en Trading FOREX, CFD, Futures, Action

Le terrorisme comme excuse pour limiter les libertés... ça fait des décennies que ça fonctionne comme ça, rien de nouveau malheureusement.

Auteur:  elYsYum [ 23 Nov 2015, 22:35 ]
Sujet du message:  Re: Impot / Fiscalité en Trading FOREX, CFD, Futures, Action

FullPips a écrit:
Et bien ! Pauvres amis français :cry:

Cela fait longtemps que vous êtes soumis à l'inquisition fiscale, mais là, sous prétexte de lutte contre le terrorisme, c'est bientôt kif kif la Corrée du Nord...


Je te jure Eric il me file la gerbe avec leur controle franco-francais. On a vraiment l'impression que toute excuse est bonne pour savoir ce que tu fais avec ton pognon pour savoir comment mieux te le piquer... :evil: :evil:

Auteur:  Herbert254 [ 26 Nov 2015, 17:36 ]
Sujet du message:  Re: Impot / Fiscalité en Trading FOREX, CFD, Futures, Action

Effectivement en france ça devient très compliqué mais je sais qu'il y'a encore des solutions possible mais personne ne sait combien de temps ça va durer ...

je suis tombé dessus ce matin ils disent eux même que c'est en place mais qu'ils ne savent pas exactement comment http://www.fidusuisse-offshore.com/le-f ... s-comptes/

Auteur:  mobyfx [ 05 Déc 2015, 09:13 ]
Sujet du message:  Re: Impot / Fiscalité en Trading FOREX, CFD, Futures, Action

Bonjour à tous

je remercie tous ceux qui ont donné leurs avis sur ce forum concernant la fiscalité mais il me restent encore des points d'ombres. Peut être que j'ai pas bien lu ou compris.
Ils sont nombreux ceux qui ont ouvert un compte sur un broker étranger (Oanda par exemple).
Alors est on soumis à une double imposition? USA et la France?
Ensuite prenons le cas hypothetique du mec tellement fort qui échappe au fisc français, mais peut il éviter l'imposition aux USA?

Merci pour vos réponses et Bon Weekend

Auteur:  celtinvest [ 05 Déc 2015, 09:20 ]
Sujet du message:  Re: Impot / Fiscalité en Trading FOREX, CFD, Futures, Action

mobyfx a écrit:
Alors est on soumis à une double imposition? USA et la France?
Non, si tu remplis le W8 en disant que tu es résident Français, tu ne paieras rien aux USA. Sauf 15% sur les dividendes prélevés à la source (pour les actions).


mobyfx a écrit:
Ensuite prenons le cas hypothetique du mec tellement fort qui échappe au fisc français, mais peut il éviter l'imposition aux USA?
Même chose, si tu remplis le W8, tu n'es pas imposé aux US. Si tu ne déclares pas ton compte US au fisc Français. Tu échapperas aussi aux impôts français. A tes risques et périls car c'est illégal...

Auteur:  Marc RAFFARD [ 05 Déc 2015, 09:21 ]
Sujet du message:  Re: Impot / Fiscalité en Trading FOREX, CFD, Futures, Action

Ce n'est pas parceque ton broker est basé aux USA que tu vas etre imposé aux USA !!! :shock:
L'imposition, c'est en fonction de ton lieu de résidence !!!!

De plus, OANDA Europe est basé a Londres.

Auteur:  mobyfx [ 05 Déc 2015, 13:42 ]
Sujet du message:  Re: Impot / Fiscalité en Trading FOREX, CFD, Futures, Action

Merci pour vos réponses,

la question est ici ce n'est pas de construire de quelque chose d'illégale mais de comprendre le fonctionnement avec des brokers étrangers (j'ai pris USA car l'exemple le plus répandu).
Si on fait abstraction du cas français, prenons un turc qui ouvre un compte chez un broker usa , le fisc américain va lui prélever des taxes?

Auteur:  Fabien LABROUSSE [ 08 Déc 2015, 13:07 ]
Sujet du message:  Re: Impot / Fiscalité en Trading FOREX, CFD, Futures, Action

mobyfx a écrit:
Si on fait abstraction du cas français, prenons un turc qui ouvre un compte chez un broker usa , le fisc américain va lui prélever des taxes?
Je dirai que non. Il y a un formulaire à remplir pour indiquer aux autorités américaine que tu n'es pas résident Américain et donc pas assujettit aux taxes US. A vérifier.

Auteur:  Fabien LABROUSSE [ 06 Jan 2016, 23:17 ]
Sujet du message:  FIP et FCPI : trois règles d'or pour une défiscalisation réu

Citation:
Ajoutée le 6 janv. 2016
RETROUVEZ L'ARTICLE SUR &xtor=RSS-365

RETROUVEZ PLUS D'ARTICLES sur http://www.sicavonline.fr

Auteur:  Fabien LABROUSSE [ 28 Jan 2016, 01:48 ]
Sujet du message:  Katia Weidenfeld, Xerfi Canal L'impunité fiscale : la toléra

Citation:
Ajoutée le 20 janv. 2016

Plus de vidéos sur le site Xerfi Canal : http://www.xerficanal.com/

Xerfi Canal TV a reçu Katia Weidenfeld, historienne du droit et juriste, dans le cadre de son ouvrage : "L'impunité fiscale".

www.xerfi.com

Auteur:  Fabien LABROUSSE [ 28 Jan 2016, 19:02 ]
Sujet du message:  ING Direct - Comment payer moins d'impôt : les solutions fin

Citation:
Ajoutée le 28 janv. 2016

Lors du webinaire "Comment payer moins d'impôt?", organisé le 8 décembre 2015 par ING Direct pour ses clients, Olivier Decarre, Responsable éditorial patrimoine de Boursier.com (argent.boursier.com), passe en revue plusieurs solutions financières permettant de réduire ses impôts : PERP, Madelin & Assurance Vie, IR PME, ISF PME, FIP et FCPI: caractéristiques, avantages, inconvénients et comparaison.

http://www.ingdirect.fr



Auteur:  Fabien LABROUSSE [ 01 Fév 2016, 21:50 ]
Sujet du message:  [Les Grands Entretiens 2016] L'imposition des plus-values mo

Citation:
[Les Grands Entretiens 2016] L'imposition des plus-values mobilières

Ajoutée le 1 févr. 2016

[Entretien enregistré en décembre 2015]

Quelle sera la fiscalité des plus-values mobilières en 2016 ? l'imposition du patrimoine immobilier en 2016 ? Décryptage de Sophie Breuil, responsable de la Direction du Conseil de Neuflize OBC.

Macro-économie, allocation d’actifs, fiscalité, gestion de patrimoine... Retrouvez l'ensemble des Grands Entretiens 2016 de Neuflize OBC sur : www.lesgrandsentretiens.com

Auteur:  Fabien LABROUSSE [ 03 Fév 2016, 18:55 ]
Sujet du message:  Ne pas payer d'impôt et placer son argent sans perdre le rêv

Citation:
Ne pas payer d'impôt et placer son argent sans perdre le rêve des francais ma réponse

Ajoutée le 3 févr. 2016

Pour l'histoire des passeports à acheter, c'est ici http://formation.objectifeco.com/charles-dereeper-quitter-leuro-pour-eviter-de-perdre-30-de-pouvoir-dachat/
Sinon, désolé pour le décalage entre le son et l'image, les caméras pour drone ne sont pas super pour enregistrer la voix humaine. Promis, c'est la dernière fois que j'utilise cette solution

Auteur:  Fabien LABROUSSE [ 04 Fév 2016, 20:00 ]
Sujet du message:  ING Direct - Les solutions financières pour défiscaliser : P

Citation:
ING Direct - Les solutions financières pour défiscaliser : PERP, Madelin & Assurance Vie

Ajoutée le 4 févr. 2016

Lors du webinaire "Comment payer moins d'impôt?", organisé le 8 décembre 2015 par ING Direct pour ses clients, Olivier Decarre, Responsable éditorial patrimoine de Boursier.com (argent.boursier.com), passe en revue les 3 solutions financières : PERP, Madelin & Assurance Vie : caractéristiques, avantages, inconvénients et comparaison.

http://www.ingdirect.fr



Auteur:  Fabien LABROUSSE [ 17 Fév 2016, 23:55 ]
Sujet du message:  La fiscalité française

Citation:
La fiscalité française

Ajoutée le 17 févr. 2016

Auteur:  Julie54 [ 15 Mar 2016, 23:43 ]
Sujet du message:  Re: Impot / Fiscalité en Trading FOREX, CFD, Futures, Action

helene33 a écrit:
[Edité par dreamfab: Article original: http://www.broker-forex.fr/fiscalite.php]

Le régime fiscal

Aux yeux de l'administration fiscale, le Forex est un marché à terme étranger d'instruments financiers sur devises.

Le régime fiscal est appliqué en fonction de votre degré d'activité. L'administration fiscale se base sur des critères à la fois quantitatifs et qualitatifs comme la fréquence et le montant des ordres, la multiplicité des instruments de trading et des titres détenus, leur durée de conservation, le recours a l'effet de levier, la technicité des opérations...

Trader occasionnel : Paiement de l'impôt sur les plus-values au taux forfaitaire de 19% + 12.3 % de prélèvements sociaux.

Trader professionnel : En France, un trader professionnel qui réalise régulièrement des opérations de trading est soumis au barème progressif de l'impôt sur le revenu. Le taux peut atteindre jusqu'à 54% + 12.3% de prélèvements sociaux.
La déclaration

Ce n'est pas le rapatriement des fonds en France qui déclenche l'imposition, mais le dénouement des positions. Cependant, les profits et pertes sont déclarés une fois par an.

Le profit net réalisé à l'étranger sur un marché à terme d'instruments financiers ou d'options négociables ou sur des bons d'option est imposé dans les conditions prévues à l'article 120 12° du Code général des impôts, c'est-à-dire au barème progressif de l'impôt sur le revenu.

1) Opérations réalisées à l'étranger (C'est à dire ceux qui ont un compte bancaire à l'étranger sur lequel ils versent et retirent l'argent de leur compte Forex ! )

Formulaire 3916 : déclaration par un résident d'un compte ouvert hors de France

Imposé au barème de l'IR + 12.5% de CSG
Mettre les PV en ligne 2TS du 2042K classique

Les pertes sont imputables exclusivement sur des profits de même nature au cours de la même année ou des six années suivantes. Le suivi des imputations doit être fait sur papier libre sans mention sur l'imprimé 2074 (celui de déclaration des plus ou moins values)

2) Opération réalisée en France (C'est à dire si votre compte bancaire sur lequel vous alimentez votre courtier est en France)

Les profits nets réalisés en France à titre occasionnel sont taxés au barême proportionnel de 18% dès le premier euro (à mettre en ligne 3VG de la 2042K) Le profit est compensable avec des moins-values de même nature. Ajouter évidemment les 11% de CSG.

Les pertes nettes réalisées en France sont imputables au cours de la même année et reportables pendant les dix années suivantes. (ligne 3VH de la 2042 K)

On voit donc que pour déterminer si un revenu est français, ou étranger, il convient de considérer uniquement le pays d'encaissement et non le pays où se font les transactions.

Il est aussi conseillé :

- d'avoir un relevé annuel, certifié par votre courtier, et de le joindre à la déclaration car nous n'avons pas de 2561 Ter. C'est à dire la déclaration fournie normalement par les banques ou sociétés obsèques de placement pour déclarer nos impôts, à moins que votre courtier vous le fournisse, et dans ce cas pas de 2074

- N'ayant pas cette 2561 Ter il faut remplir la 2074 "DECLARATION DES PLUS OU MOINS-VALUES REALISEES". Elle se termine en page 4, par le cadre 912, dans lequel est indiqué sur quelle ligne déclarer sur la 2042 K (3 VG ou 3 VH)

- de tenir un tableau Excel avec les résultats de chaque année, le nom des courtiers, adresse et de le joindre régulièrement à la déclaration



La fiscalité du trader en France





On distingue plusieurs catégories de traders en France.





Le trader occasionnel





Vous « Tradez » de temps en temps, vous êtes donc soumis à une fiscalité ordinaire au taux forfaitaire de 29% appliqué lors des cessions annuelles de plus de 35.000 euros.




Le trader professionnel ou dit actif

En France, est considéré comme trader professionnel, toute personne réalisant régulièrement des opérations d'achat et de vente.

Dans ce cas, vous êtes soumis au barème progressif de l'impôt sur le revenu. Le taux peut atteindre 54% (64% si l'on y inclut les prélèvements sociaux) :


• Paiement de l'impôt sur les bénéfices entre 15 et 30%.

• Paiement de l'impôt sur les dividendes après déduction d'un abattement de 34%.

• Charges sociales taxées à hauteur de 10%.


L’imposition globale est donc de 64%.


La cour de cassation a estimé qu'une personne n'étant pas dans une salle de marché, n'ayant pas les outils des tradeurs professionnels, ne peut être considérée comme TRADEUR PROFESSIONNEL, cependant elle estime aussi qu'il faut considéré le nombre d'opération effectuées par jour ainsi que la hauteur du profit pour déterminer l'enregistrement comme TRADEUR PROFESSIONNEL.

Ce qui en définitive laisse la porte ouverte aux impôts, charge contrôleur peut avoir une estimation différente, il est donc fortement conseillez à toute personne faisant du day trading ou du swing trading de se rapprocher de son contrôleur afin de déterminer quelle sera son imposition dans le cas de profit.

Si les profits sont importants, il veu mieux se déclarer en entreprise individuelle soumise aux bénéfices non commerciaux et non soumise à la TVA, ce qui entrenera une imposition sur le bénéfice après déduction des charges (sociales, de gestions etc..) à 40 %.

Vous pouvez aussi vous inscrire dans un centre de gestion et pour cela les impôts vous offre généreusement 20% d'abattement supplémentaire.

Sachez que le bénéfice est un calcul d'expertise comptable, aprés charges, provision, investissement...

N'ayez pas peur d'un expert comptable, il est là pour vous aider.

Merci de nous avoir instruit :)

Auteur:  celtinvest [ 20 Avr 2016, 10:30 ]
Sujet du message:  Re: Fiscalité trading

celtinvest a écrit:

Si comme moi vous avez reçu votre feuille d'imposition, pensez à relire l'article ci-dessus qui vous sera bien utile pour déclarer vos plus-values provenant d'un compte à l'étranger.
Et si vous avez des moins-values, alors il serait temps de penser à suivre une de mes formations ! ;-)

Date limite papier:
18 mai pour tout le monde

Dates limites par Internet:
Départements de 01 à 19: 24 mai
Départements de 20 à 49: 31 mai
Départements de 50 et plus: 07 juin

Auteur:  Verbal Kint [ 20 Avr 2016, 10:52 ]
Sujet du message:  Re: Impot / Fiscalité en Trading FOREX, CFD, Futures, Action

Le formulaire 3916 pour la déclaration de compte ouvert à l'étranger : il faut pas le faire que pour l'année où on en ouvert le compte mais chaque année tant que l'on conserve le compte ?

Auteur:  Verbal Kint [ 20 Avr 2016, 10:54 ]
Sujet du message:  Re: Impot / Fiscalité en Trading FOREX, CFD, Futures, Action

Par contre une question : on peut additionner les plus ou moins values réalisées en France et à l'étranger. On fait pas de différences et les moins values sont toutes déductibles pendant 10 ans ?

Auteur:  celtinvest [ 20 Avr 2016, 10:57 ]
Sujet du message:  Re: Impot / Fiscalité en Trading FOREX, CFD, Futures, Action

Verbal Kint a écrit:
Le formulaire 3916 pour la déclaration de compte ouvert à l'étranger : il faut pas le faire que pour l'année où on en ouvert le compte mais chaque année tant que l'on conserve le compte ?
Oui, malheureusement.

Auteur:  celtinvest [ 20 Avr 2016, 14:44 ]
Sujet du message:  Re: Impot / Fiscalité en Trading FOREX, CFD, Futures, Action

Verbal Kint a écrit:
Par contre une question : on peut additionner les plus ou moins values réalisées en France et à l'étranger.
Oui.


Verbal Kint a écrit:
On fait pas de différences et les moins values sont toutes déductibles pendant 10 ans ?
Je pense, je ne vois pas pourquoi on en ferait ?

Auteur:  Verbal Kint [ 01 Mai 2016, 13:53 ]
Sujet du message:  Re: Impot / Fiscalite en Trading FOREX, CFD, Futures, Action

Si notre compte de trading est à l'étranger ne doit-on pas remplir en plus l'imprimé 2047 ??

Page 6 sur 8 Heures au format UTC + 1 heure
Powered by phpBB® Forum Software © phpBB Group
https://www.phpbb.com/